Maison Chantelieu

Découvrez tous les mystères de la lignée des Chantelieu
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 BG : La Maison Chantelieu I

Aller en bas 
AuteurMessage
Maître Chantelieu
Admin
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 24/12/2017

MessageSujet: BG : La Maison Chantelieu I   Lun 25 Déc - 12:22

Citation :
LA  MAISON CHANTELIEU I

~ I. LES ORIGINES ~
Un chant s'élevait dans une plaine inconnue de ce monde si attractif. Ce chant était comme le son du glas de l'endroit qui semblait sacré. Ce chant provenait de la voix d'un homme. Il avait une voix forte mais enchanteresse. Quand il chantait, les cœurs alentours s'embaumaient de confiance et de sécurité. Petit à petit, l'homme acquit le surnom de Chantelieu par les autres humains alentours. Ainsi naquit la lignée des Chantelieu.

La Maison Chantelieu fut fondée. Elle faisait partit d'un des clans les plus influents d'Orr. Installé en l'an 50 ans avant l'Exode des Dieux Humains, lorsque les dieux donnèrent la magie aux races de la Tyrie, les Chantelieu devinrent de puissant guerrier-mages. Ils instaurèrent pour rite de passage à la vie d'adulte un rituel très dangereux qui permettait à ceux qui y survivait de connaître l'immortalité en quelques sorte : ils scindaient leur âme en deux pour en mettre une partie dans un objet via un enchantement qui leur permettaient de revenir à la vie quand l'objet est récupérée par une personne. L'âme du Chantelieu prend possession du corps de l'hôte qui prend l'objet en main et ceux pour toujours. Cependant ils ne peuvent plus se séparer de leur objet lié. S'ils s'éloignaient de plus de dix mètres de leur armes, au bout de trois jours de souffrance ils quitteraient le corps de leur hôte et reviendrait prisonnier de l'objet jusqu'à qu'une personne touche l'objet à nouveau.

Leur pratique était secret mais connu d'une famille rivale qui voyait très mal leur rite : le Clan Akkaba. Dirigé par leur patriarche Akkaba Khan, il vouait une haine contre les Chantelieu. Il ne ratait pas une occasion pour les enfoncer en public, de leur mener la vie dur et de les attaquer. C'était un puissant sorcier avec ses trois femmes qui formaient le Triumvirat, les trois plus puissantes sorcières nommées les Wiccans. Avec leurs filles, elles servaient Akkaba Khan avec loyauté. Quand Akkaba Khan trahit un ami qu'il avait en commun avec Ashford Chantelieu, l'Archimage Phénix (Rufus Rezu) qui utilisa un parchemin interdit qui eut pour effet de le détruire et de le condamner à être une âme errante, Ashford décida d'agir pour venger son ami et de mettre fin au règne d'Akkaba Khan. Durant la Guerre des Guildes, la Maison Chantelieu affronta le Clan Akkaba et les Chantelieu finirent par enfermer Akkaba Khan dans un sarcophage magique qu'ils cachèrent en Kryte.

Si la famille était d'une grande notoriété, autant aimée que crainte, elle n'était pas non plus parfaite. Au sein même de la famille des dissension apparurent qui finit par créer un énorme schisme connu des Chantelieu comme le Jour Noir. Deux groupes prirent chacun leur propre indépendance vis à vis de la Maison Mère : Mené par l'élonien Moamed Chantelieu, ce groupe décida de s'exiler sur le continent désertique d'Elona et prirent le nom familial d'Alshunamakan. L'autre groupe, mené par la canthienne Kubi Chantelieu, voyagea avec son groupe jusqu'à Cantha, d'où était apparu les premiers hommes et prirent le nom de Bashoutaimasu. Ces deux groupes furent effacés de l'histoire de la Maison Mère, tombant dans l'oubli. Plus personne n'allait se rappeler qu'ils existaient.

La Maison Chantelieu disparu en l'an 1070 Après l'Exode lorsque Orr disparut sous les eaux. Les objets liés aux âmes furent détruit dans le Grand Cataclysme, condamnant à une mort définitif tout les Chantelieu. Sauf un : Arthur Chantelieu qui avait caché son épée liée à son âme en Kryte, là où le sarcophage qui détenait Akkaba Khan était aussi.

~ II. LA LEGENDE ~
Il est dit que la Maison Chantelieu était une très vieille lignée de la noblesse depuis très longtemps, qui vivait au Royaume d'Orr. C'était une lignée renommée pour avoir été impliqué bravement dans la solution d'affaires explosives comme la Guerre des Guildes, l'arrestation de mages apostats ou encore la fondation d'une école. Beaucoup de rumeurs se faisaient entendre un peu partout sur leur origines, celle revenant souvent était que la lignée aurait débuté bien avant l'acquisition de l'indépendance de la Kryte, datant de l'an 358 Après l'Exode du calendrier mouvelien. Mais personne ne savait avec certitude d'où elle provenait. Personne sauf les alliés de cette famille. La lignée resta longtemps un mystère pour tous jusqu'à ce qu'elle disparaisse lors du Cataclysme qui engloutit sous les eaux le Royaume d'Orr, un des trois royaume de la Tyrie, qui se produisit en l'an 1070 A.E du calendrier mouvelien. Ils périrent tous dans ce mystérieux et dramatique événement. Ainsi naquit la légende de la Maison Chantelieu parmi la haute société de la Tyrie.

~ III. LE SURVIVANT ~
(Campagne Guild Wars Prophétie)
Deux années s'étaient écoulées après le Cataclysme quand un homme d'envergure imposante, aux cheveux brun comme l'écorce des sapins, aux yeux bleus métallisés, aux allures de nobles mais à l'habillage d'un guerrier, se revendiqua d'être un Orrien. Qui plus est, il se nommait Arthur Chantelieu. Il était un homme très majestueux et très discret. Il aimait mettre en avant ses origines sans y entrer en détail. Personnes ne sut comment avait-il fait pour survivre au Cataclysme. Le pire, c'est qu'il laissait planer le doute sur la véracité de ses dires car il ne faisait rien pour montrer qu'il en était un.

Il arriva à l'Arche de Lion un beau jour de saison de Zéphyr. Certains commerçants qui l'avaient aperçut témoignaient de l'avoir vu arriver par la grande porte et non par le port. Restant un petit homme sans grande importance, il pouvait se rendre où il voulait sans attirer l'œil. Et pourtant, il allait devenir une personnalité dans l'histoire de la haute société.

~ IV. LE BLANC-MANTEAU ~
Arthur commença sa grande destinée grâce à des petites quêtes que leur lui proposaient des villageois de l 'Arche de Lion. Il se voyait confier la tâche de chasser des mort-vivants sur les plages krytiennes ou encore les envahissant mergouilles, ces créatures aquatiques qui se propageaient comme une maladie contagieuse. Il devait les éliminer pour être une menace non négligeable pour les villages voisins. C'est à travers ces quêtes qu'il s'était retrouvé nez à nez à une escouade du Blanc-Manteau. Ces hommes dans une armure chevaleresque et à l'apparence divine dégageaient l'envie de protéger le peuple krytien et qu'ils étaient d'une générosité et d'une bravoure inégalées. Arthur s'était vu se faire prêter main forte de la puissance de cet ordre à plusieurs reprises. Au fur et à mesure qu'il croisait l'ordre et que ces derniers l'aidaient, Arthur commençait à porter un grand intérêt à ces hommes militaires avec quelques autres aventuriers. Jusqu'au jour où ce n'est pas lui et son groupe qui se fit aider mais le Blanc-Manteau. Son acte héroïque lui permit de gagner la confiance de l'ordre. Un des leurs, Graydon Zolack, se rapprocha de l'Orrien et ils devinrent peu à peu des amis. Régulièrement, Arthur fut contacté par le Blanc-Manteau pour les aider de temps à autres dans leur mission de protecteur et idéologique pour que la vie soit meilleure à l'avenir. Comme beaucoup, Arthur ne vit que la façade blanche de cet ordre et ne se doutait aucunement qu'au fond, le Blanc-Manteau ne voulait qu'une chose : le plein pouvoir, la puissance afin de gouverner et de plier les krytiens à leur loi.

Ils commencèrent par révéler l'existence de dieu nommé les Invisibles, contrairement aux Cinq Grands Dieux, ceux-la ne se cachaient pas vraiment aux yeux des mortels, seul ceux ayant été choisit par ces dieux étaient capable de les voir. Ils promirent que les élus deviendraient les sauveurs de la Kryte et que leurs dieux leur seraient très reconnaissant. Pendant un certains moment cela se passa ainsi jusqu'à ce que Arthur commence à entrevoir la noirceur de l'âme du Blanc-Manteau. Graydon chercha à dissimuler ses doutes en l'emmenant à des cérémonies de l'ordre qui paraissaient remplit de bonnes volontés mais la vérité sur le Blanc-Manteau fut révélé aux yeux d'Arthur quand il rencontra la jeune Kathy Will Darrow une élémentaliste aux cheveux bleutés, sa sœur aînée Lindsay Will Darrow une envoûteuse charmante et aux cheveux grisonnant et la jeune Layla Mary Milador, une jeune moine blonde. Toutes trois venaient d'Ascalon et cherchaient refuge. Ils chassèrent le Blanc-Manteau jusque dans la Jungle de Maguuma où les élus étaient secrètement emmenés pour y être sacrifier sur les Pierres de Sang, qui leur permettrait d'accroître les pouvoirs de leur Faux Dieux les Invisibles qui n'étaient qu'autres des Mursaats, une race de sorciers malveillant. Arthur, les deux sœurs et Morticia qui les rejoignit, une nécromante de la Lame Brillante, un ordre ripostant contre le Blanc-Manteau, finirent par contrecarrer ce plan du Blanc-Manteau dans la jungle mais l'ordre n'avait pas dit son dernier mots. Ces sacrifices servaient aussi à garder sceller un lieu dangereux nommé la Porte de Komalie. Arthur suivit les sœurs jusque dans les Cimefroides du Sud pour stopper l'infâme dessein du Blanc-Manteau avec l'histoire d'un sceptre et d'une prophétie sur le Chercheur de la Flamme qu'ils ne rencontrèrent jamais. Quant à Morticia, elle resta avec la Lame Brillante.

~ V. LA LICHE ~
Arthur se sépara des sœurs quand celles-ci décidèrent de se rendre dans le Désert de Cristal, Layla décida de retourner en Kryte. Arthur préférait rester dans les Cimefroides avec d'autres héros à aider les nains à repousser le reste des forces du Blanc-Manteau et leurs Mursaats. Il tomba sur celui qui croyait être son ami, Graydon Zolack. Ce dernier, tout aussi fanatique que ses confrères, à la croyance inébranlables envers les faux Dieux Mursaats, mit des bâtons dans les roues de l'orrien. Il tenta d'atteindre Arthur par les sentiments, lui prouvant qu'il était contre les idéologies du Blanc-Manteau, en tuant un des membres de l'ordre sous les yeux d'Arthur. Celui-ci lui laissant le bénéfice du doute, n'y voyait que du feu et lui pardonna d'avoir cru qu'il était l'un des leurs. Mais Arthur avait fait preuve d'une grande naïveté en réalité. Derrière son dos, Graydon l'attirait dans un piège en l'emmenant au fin fond des Cimefroides du Sud. Graydon livra Arthur à son commandant qui le fit prisonnier. Le commandant de cette troupe de Blanc-Manteau qui se prénommait Roger Rasiel révéla à l'orrien que le Chercheur de la Flamme de la prophétie avait besoin d'un sceptre magique et que ce dernier détenait un pouvoir immense qui leur aurait été utile si Arthur ne les avait pas stoppé et contrecarré leur plan à la Jungle de Maguuma. Il lui proposa de se joindre à leur petite escapade sur l'Archipel des Îles de Feu, où se situait la Porte de Komalie, ou de mourir, maintenant, ici.

Il n'eut d'autre choix que de les suivre en tant qu'otage avec ses compagnons d'armes. Il ne fut pas très bien traité mais ils le gardaient en vie. Arthur savait qu'ils voulaient soutirer quelque chose de lui mais quoi? C'est sur les Îles de Feu qu'Arthur rencontra enfin le Chercheur de la Flamme : le Vizir Khilbron, un survivant du Royaume d'Orr! Ce dernier sentit aussitôt quelque chose de pas net chez Arthur, la magie de la cité d'Arah, capitale du Royaume d'Orr, imprégnée dans son âme mais surtout dans son épée! Da sa puissante magie, le Vizir libéra Arthur du Blanc-Manteau et ses alliés et les cacha. Arthur se rappelait peu à peu du Vizir Khilbron, conseiller du Roi d'Orr, qu'Arthur connaissait très bien de réputation. Il lui demanda des informations sur la destruction d'Orr, ce qui c'était vraiment passé et comment se faisait-il qu'il soit toujours vivant. Le Vizir se demandait comment Arthur avait-il fait pour survivre et il pensa que la magie orrienne en Arthur en était pour quelque chose. Le Vizir voulut s'emparer de la magie orienne de l'épée d'Arthur après avoir répondu à quelques unes de ses questions mais ce dernier démontra des pouvoirs hors du commun pour un guerrier. Il réussit à contrer le Vizir qui se transforma en Liche et révéla être le Chercheur de la Flamme de la prophétie, pour avoir été présent quand cette prophétie a été écrite par la prophète Brill, qui n'était qu'autre un dragon. La Liche révéla aussi être la cause de la destruction du Royaume d'Orr et qu'il allait réaliser la prophétie en ouvrant la Porte de Komalie. Bien qu'Arthur tenta de l'en empêcher indirectement en agissant de loin, La Liche finit par ouvrir la porte et libéra des créatures de feu imposantes nommées les Titans de Feu et disparut. Arthur dût combattre ces créatures de feu aussi puissante soient-elles, il parvint à en anéantir quelques unes. Plusieurs minutes plus tard, les volcans des îles rentrèrent en éruptions. Arthur prit la bonne initiative de fuir les lieux sur un navire, où il retomba sur les sœurs Will Darrow en compagnie d'autres personnes, telle que Layla, qui venaient d'affronter les Titans de feu aussi.
(Fin de la campagne Guild Wars Prophétie)

~ VI. L’ÉPÉE ORIENNE ~
(Campagne Guild Wars Factions)
La Liche vaincu, le calme revint un peu sur la Tyrie, tandis que loin dans l'océan méridional, le continent de Cantha subissait les assauts des affligés de l'Émissaire Shiro Tagashi, présumé mort, responsable de la mort de l'ancien Empereur Canthan et de la Mer de Jade au sens propre du terme. Arthur garda un contact amical avec les sœurs Will Darrow et chacun partit de leur côté. Arthur aurait aimé en apprendre plus sur la vérité de la perte de son royaume natal. Il regretta un peu la mort de la Liche d'un côté. Il était peut-être bien redevenu le seul orrien en vie désormais. En guerre avec lui-même, il décida de ne plus nier ses origines, la véritable nature de son épée qu'il se retenait d'utiliser... magiquement. Arthur était très discret et réservé, personne ne se souciait de lui et donc c'était un parfait inconnu, même après avoir participé à la chute de la Liche et de ses Titans. Il était ensuite retourné en Kryte afin d'aider le peuple contre des petits soucis de toutes sortes : chasse aux rats, cultiver les champs de blé, capturer un cochon. Il rencontra des Colons d'Ascalon, les Milador, la famille de la moine Layla. Il la recroisa chez ces colons, avec qui il se lia d'amitié malgré le jeune âge de la jeune fille très curieuse et hyperactive. Elle lui conta l'histoire des Colons d'Ascalon, des personnes ayant survit à la Fournaise et qui décidèrent de fuir leur terre natale détruite, réunit sous un même toit, un même mode de vie, qui finirent par adopter le nom de Milador. Elle lui demanda de lui venir en aide aux colons car leur campement de nomade subissait souvent l'attaque de centaure et qu'il y avait déjà eut trop de perte dans leur clan. Il accepta d'essayer de faire quelque chose. Layla tenait à vouloir le suivre dans cette quête et Arthur l'emmena par obligation car elle ne cessait jamais de jacasser et de désobéir. Ils trouvèrent un attroupement de centaures qu'ils attaquèrent un à un. Mais un des leur firent sonner un cor et une autre troupe de centaures arriva. Ils durent se replier.

Malheureusement l'attaque du guerrier et de la moine eurent des conséquences désastreuses : les centaures attaquèrent les colons. Ces derniers durent fuir se mettre à l'abri mais malheureusement les centaures, fou de rage, les poursuivirent pour tous les tuer. Avec l'aide des plus vaillants de colons, Arthur repoussa l'attaque des centaures en utilisant la puissance magique de son épée orrienne d'où une lueur verdoyante y émanait. Un des centaures prit la fuite et l'orrien en compagnie de la moine le poursuivirent jusqu'à l'Est de la Kryte, puis des Cimefroides du Nord. Là, ils découvrirent que les centaures n'étaient pas tout seuls et qu'ils avaient fait une sorte de pacte avec les charrs d'Ascalon! Les charrs ne tardèrent pas à les repérer. Ils les combattirent et finir par se faire capturer. Ils furent emmener dans un de leur campement tribal. Ils découvrirent qu'ils vouaient un culte pour des dieux qui n'étaient qu'autre les Titans de Feu. C'était la première fois depuis longtemps qu'Arthur voyait un chaman charr de si près quand l'un d'eux s'intéressa soudainement à l'épée de l'humain. Malgré le jeune âge de Layla, celle-ci ne restait pas moins une très bonne moine et elle savait que sa force ne résidait pas dans son corps mais dans sa foie pour les Cinq Grands Dieux. Elle loua une prière aux dieux afin de lui accorder la bénédiction de trouver une issue à ce sort. Fidèle servante des dieux en tant que moine, ils lui répondirent sur le champs et une frappe du courroux s'abattit sur le charr tenant l'épée d'Arthur. Celle-ci tomba juste à côté de la cage dans lequel il était enfermé, il put la récupérer. Arthur se mit à incanter un sortilège dans la langue ancienne et son épée se remit à luire d'un vert émeraude. Il abattit l'épée sur la serrure, qui la brisa facilement et pu en sortir. Suivit de la moine, ils durent se frayer un chemin parmi les quelques charrs présent. L'épée orrienne contrait toutes les attaques des charrs comme si elle agissait comme un bouclier. Ils purent ainsi les semer. Mais les problèmes pour Arthur étaient loin d'être fini car Layla voulait en savoir plus sur cette épée qui détenait un pouvoir exceptionnel.

Pour la première fois, l'orrien révéla quelques détails minime de ses origines, lui avouant que cette épée était belle et bien enchantée par la magie venu tout droit de la cité d'Arah d'Orr. Alors qu'ils pensaient être en sécurité en se dirigeant vers la Kryte, les charrs leur tendirent une embuscade dans les Cimefroides du Nord. A la tête de cette escouade de charrs, un chaman, qui parlait leur langue avec aisance. Il voulait l'humain et son épée, qu'ils détenaient tout les deux une puissante magie disparut depuis très longtemps. Le chaman savait qu'avec cette magie, il pourrait faire bien des choses extraordinaire avec. Les deux héros étaient dans une très mauvaise situation et ils devaient leur salut qu'aux Sommet de Pierre, des nains renégats et xénophobes. Ces nains attaquèrent les charrs, ce qui permit à Arthur d'utiliser de nouveau son épée. Il incanta de nouveau un sortilège dans la langue des anciens et il la planta au sol, ce qui émit une onde de choc en face de lui et propulsa de quelques mètres tout ce qui était sur le passage de l'onde. Layla et Arthur purent ainsi retourner en Kryte et raconter leurs exploits aux colons, content de les voir revenir saint et sauf. L'orrien révéla à la moine que son épée avait été forgé par les mages orrien à la cité d'Arah. Avec la bonne incantation magique, elle pouvait être destructrice comme protectrice. Elle ne pouvait cependant pas le soigner. Arthur prenait désormais le large, seul, désormais la menace des centaures repoussée, jusqu'à ce qu'une petite voix derrière lui l'interpelle : Layla avait décidé de continuer l'aventure à ses côtés, que malgré son épée magique, il aurait besoin d'une moine pour panser ses blessures. Un peu réticent qu'une adolescente l'accompagne, il accepta tout de même car elle avait prouvé sa valeur et ses talents innés. Leur prochaine destination était un coin d'une des contrées de la Kryte en guerre contre des Tengus, des humanoïdes volatiles.
(Fin de la campagne Guild Wars Factions)

~ VII. LA NOUVELLE PROPHETIE ~
(Campagne Guild Wars Nightfall)
Les tengus étaient férocement protecteurs sur le sol où ils se trouvaient. Ils venaient d'envahir ces terres déjà habitées par des villageois et anciennement par le Blanc-Manteau pour une raison inconnu. Leur agressivité interpellait la curiosité d'Arthur qui voulait en savoir d'avantage. Avec l'aide de Layla, il put savoir petit à petit que pour eux, ces terres étaient sacrés, que leur prophète-chaman avait vu quelque chose d'anormal. En s'y mêlant de plus en plus à cette histoire, Arthur commençait à comprendre que les tengus se trouvaient autour d'un lieu qu'il ne pouvait oublier : là où il avait caché son épée, deux ans plus tôt. Leur chaman, nommé Thu-Uht, ressentait la magie orrienne qui imprégnait l'épée et quand le chaman se retrouva face à Arthur, ressentant la même magie dans l'épée d'Arthur, il lui annonça qu'il deviendrait l'investigateur d'une vocation très ancienne, au milieu d'une guerre commune et que ce lieu où ils se trouvaient était le point de commencement, qu'il était sacré et qu'il devait être protégé. Au final les tengus ne voulaient de mal à personne, leur instinct primitif les poussait à être agressifs avec quiconque approchait les alentours.

Ils eurent plusieurs mois de repos avant que des Lutins de Feu provenant des Îles de Feu sèment la terreur dans la Jungle de Maguuma. Layla pressentait qu'ils n'étaient pas normaux, que ce n'était pas dans leurs habitudes de traverser une mer pour semer le chaos. Layla avait vu juste car les lutins n'étaient que les instruments d'un marionnettiste qui était, avec étonnement des deux héros, un Titan de Feu, ayant survécu depuis la chute de la Liche. Trois ans s'étaient écoulés depuis. Ils avaient eut à régler des affaires de meurtre, de piraterie, de disparition... le Crépuscule qui s'abattait sur le continent d'Elona, au Sud du Désert de Cristal, se répercutait jusqu'en Tyrie, où des brèches obscurs apparaissaient, des démons Margonites, des spectres et autres créatures des ténèbres en sortaient. Arthur et Layla participèrent à l'effort de guerre depuis la Tyrie, rejoint par Morticia de la Lame Brillante. Ils les repoussèrent vaillamment, refermant les brèches des ténèbres.
(Fin de la campagne Guild Wars Nightfall)

~ VIII. LE CALME AVANT LA TEMPÊTE ~
Après le Crépuscule d'Abaddon, la chute de ce dernier étant le Dieu Déchu des Secrets et des Ténèbres, l'ascension de Kormir devenue Déesse de la Vérité, le calme revint peu à peu. Durant trois années, Arthur vagabondait de territoire en territoire, en quête de mission. Il était tellement prit par son envie d'aider qu'il en oubliait sa vie privée dont il ne s'était jamais posé la question si un jour il se marierait et s'il aurait des enfants. Layla le quitta quelques temps pour aller à l'enterrement de sa sœur aînée, portée disparu. Arthur fut contacté pour régler une affaire de piraterie dans le Désert de Cristal durant l'absence de Layla. Il s'y rendit et au début ça avait l'air d'une affaire de corsaire qui voulaient prendre pour époux Adeline, la fille d'un explorateur du désert nommé Rufus mais le père refusait. Alors les corsaires le menaçaient qu'ils kidnapperaient sa fille et c'est à ce niveau que tout ce compliquait : les corsaires disparaissaient l'un après l'autre. Arthur assista à une des scènes de disparition, révélant que l'agresseur ou plutôt les agresseurs étaient des Oubliés, des hommes-serpents présent en Tyrie bien avant les humains d'après les légendes. Arthur les suivit mais il se fit prendre par surprise et se fit assommer. A son réveil, il était ligoté, semble-t-il dans une grotte qui devait être la cachette des Oubliés, au beau milieu du désert sous une roche parsemée de cristaux. Il s'attendait à un comité d'accueil, au lieu de ça, les Oubliés restaient sur place, comme s'ils ne le voyaient pas. Ils avaient l'air comme hypnotisés et les corsaires disparut étaient tous présent, semblent-ils tous plongés dans un profond sommeil.

Arthur se défit de ses liens et récupéra son épée posée sur un rocher. Il était surprit de découvrir Rufus assit derrière le rocher. Apparemment l'homme était un envoûteur mais que bizarrement, il n'avait pas réussit à manipuler l'esprit d'Arthur, que quelque chose lui bloquait l'accès à son esprit. Rufus ne voulait que la protection de sa fille et la gardait auprès d'elle pour toujours. Rufus a donc utilisé le prétexte des Oubliés afin de leur faire porter le chapeau à sa place. Sa fille n'était pas au courant de tout ceci et il préférait qu'elle n'en sache rien. Arthur tenta de l'amadouer avec des leçons de morale. Rufus se laissa guider par la sagesse du guerrier mais quand Adeline, la fille de Rufus rentra dans la grotte, il devint très en colère. Ne voulant faire de mal à personne, encore moins à sa propre fille, il décida d'effacer la mémoire de toutes les personnes présentes dans la grotte afin d'être oublié. Il lança une attaque du chaos sur Arthur pour l'empêcher de le poursuivre. Effectivement, personne ne se rappelait de quoi que ce soit. Arthur préféra ne pas dire la vérité à Adeline afin qu'elle ne soit pas abattu par la tristesse. Il lui dit juste que son père était parti pour de nouvelles aventures et qu'elle, elle avait préféré rester ici pour épouser, avec la bénédiction de son père, le corsaire qui lui demandait sa main depuis longtemps car dans le fond, ce corsaire avait bon fond.

~ IX. LE DÉBUT DE LA FIN ? ~
(Campagne Guild Wars Eyes of the North)
Trois années c'étaient écoulées. Layla avait depuis très longtemps fait le deuil de la disparition de sa sœur aînée et avait rejoint Arthur pour reprendre la vie d'aventurière auprès du guerrier. Des années calmes, sans grande importance historique, jusqu'à ce que dans le monde entier, des séismes sans grande ampleur, se fassent ressentir. A ce moment, Arthur et Layla se trouvait dans les Cimefroides du Nord en compagnie des Nains de Deldrimor. La secousse avait créé une faille sous les pieds des deux combattants ainsi de quelques nains. Ils chutèrent un long moment avant de finir leur course dans un immense lac souterrain. Regagnant la berge du lac, ils découvrirent de la vie autour de celle-ci : de petits êtres pas plus grand qu'un nain mais avec des oreilles aussi grandes que celles des chauve-souris. Ils se faisaient appeler les asuras et ils n'arrêtaient pas de les nommer les « Bookah ». Un énorme fossé de méfiance régnait entre les êtres de la surface et les asuras.

Mais ils durent se serrer les coudes quand une horde de créatures noires faites de magma et de roche les attaquèrent. Les asuras invita les « Bookah » à traverser un portail magique. Ils se retrouvèrent tous sur la côte sud de la Jungle de Maguuma, la Côte Ternie, dans une cité où vivaient d'autres asuras nommée Rata Sum. Ces derniers expliquèrent vivre depuis très longtemps sous la Tyrie mais que depuis peu, des créatures qu'ils nommaient les Destructeurs étaient apparut et qu'ils tentaient de remonter à la surface, obligeant les asuras à faire de même s'ils ne voulaient pas voir leur race disparaître à cause des Destructeurs. Les nains commençaient à bien s'entendre avec les asuras contrairement aux deux humains qu'étaient Arthur et Layla. Cependant, Arthur décida d'aider les asuras à repousser les Destructeurs au côtés d'autres héros. Les créatures finirent par sortir à la surface au début un peu, puis beaucoup, puis un peu partout dans la Tyrie. Ils devenaient incontrôlable. Arthur apprit que les chamans de la Légion de la Flamme chez les charrs avaient fait des Destructeurs leurs nouveaux Dieux et qu'ils allaient s'allier à eux pour arriver à leur sombre dessein de toujours : revendiquer la Tyrie! Arthur décida donc d'aller s'occuper personnellement des charrs pour y mettre un terme à ces bêtes folles!

~ X. LE PEUPLE NORDIQUE ~
Les asuras invitèrent Arthur suivit de Layla, de Rormerkk l'asura élémentaliste et d'un nain du nom de Grimm Marteauardent, un rôdeur avec son animal un loup, à prendre un de leur portail magique qui allait les mener jusqu'à Ascalon! C'était avec surprise qu'ils croisèrent de nouveau le chemin de Kathy Will Darrow et Morticia, accompagnées d'une élonienne blonde nommée Léa Matthews qui était Parangon et d'une canthanne nommée Molly Izumy, qui était Ritualiste. Arthur remarqua l'absence de Lindsay, la sœur aînée de Kathy. Cette dernière resta silencieuse à son sujet. Elles étaient toutes les trois ici pour contrer les Charrs et leurs nouveaux dieux les Destructeurs. A eux sept, ils attaquèrent un campement des Charrs. Ils découvrirent que la Légion de la Flamme se dirigeait vers les terres nordiques de la Tyrie pour effectuer un rituel sans savoir précisément de quoi il s'agissait. Ils les suivirent, débarquant dans les Lointaines Cimefroides. Dans ces terres enneigées et encore plus glaciales que les Cimefroides du Nord et du Sud, la Légion de la Flamme leur tendirent une embuscade avec les Destructeurs.

Le nombre d'ennemis les surpassait, Arthur était prêt à se sacrifier pour permettre aux autres de fuir. Mais le destin ne voulait pas qu'il meurt maintenant car du haut d'une falaise, des flèches fusèrent dans tout les sens, tuant la plupart des charrs, les autres préférant fuir. Les sauveurs semblaient être humain mais plus ils se rapprochaient et plus il devenaient plus grand que de simple humains. Ils avaient une allure de barbare nordique. Ils se présentaient sous le nom des norns. Fière allure et caractère égoïste, ces êtres semblaient prêt à mourir pour la gloire et la réputation, pour que leur nom rentre dans les légendes de leur peuple. Arthur leur annonça que les charrs avaient pour alliés les Destructeurs, de puissantes créatures provenant des entrailles de la Tyrie. Les norns virent à travers ces nouvelles créatures un nouveau défi à relever. Ils décidèrent de les aider à terrasser les Destructeurs.

~ XI. LE RITUEL ~
Les norns affrontaient les Destructeurs qui faisait surface sur leur territoire désormais, tandis qu'au même moment, le groupe d'Arthur qui fut rejoint par un norn du nom de Viktor le Pourfendeur, poursuivaient la Légion de la Flamme à travers les Lointaines Cimefroides. Durant l'expédition, Arthur apprit de la bouche de Kathy que Lindsay avait perdu la vie lors d'un affrontement contre trois sorcières nommées le Triumvirat, près de l'Arche du Lion. Arthur essayait aussi de connaître un peu plus ses alliés : Léa était originaire d'Elona, ancienne élève du Maréchal de Guerre Varesh Ossa. Elle avait rencontré Kathy lors du Crépuscule il y a trois années de ça. Molly Izumy était une canthanne qui avait un certain penchant pour l'invocation des esprits et qui était très discrète comme jeune femme. Elle avait participé activement contre les Affligés de Shiro Tagashi il y a six années de cela. Rormerkk n'était pas très enthousiasmé de se faire connaître des Boukah et se contenta de l'envoyer balader. Quant à Viktor, seule la gloire l'intéressait, les défis, les challenges. Souvent il trouvait les autres races comme des races faibles. Morticia avait rejoint les rangs de la Lame Brillante parce qu'elle faillit se faire sacrifier sur les Pierres de Sang par le Blanc-Manteau et les Invisibles dans sa jeunesse. Depuis elle s'était tournée vers la nécromancie pour torturer ses tortionnaires dans leur mort à tout jamais et rencontra la Lame Brillante, d'où leur ambition de faire chuter le Blanc-Manteau lui plaisait. Pour Kathy et Layla, toutes les deux ascaloniennes ayant fuit la Fournaise, Arthur avait pu apprendre à les connaître il y a des années de cela. Ils finirent par rattraper la Légion de la Flamme dans les terres des Charrs.

Ils étaient sur le point de commencer le rituel face à une statue à l'effigie d'un Destructeurs bien plus grand qu'un Destructeur normal. Grimm le Nain se rappela alors d'une légende naine qui disait qu'un jour, les nains qui sont nés dans la pierre, retourneraient dans la pierre pour participer à leur ultime bataille contre le Grand Destructeur, leur némésis. Une légende naine dit aussi que le Grand Nain l'avait déjà repoussé il y a des années et des années de cela. Était-ce le Grand Destructeur leur vrai nouveau dieu à la Légion de la Flamme? Se demandait Arthur. Ils allaient vite le savoir. Viktor se changea soudainement en ours et fonça sur les Charrs avec sa hache en main. Kathy fit pleuvoir le feu sur eux. Léa fit appel à ses hymnes encourageant et bénéfique. Molly invoqua des esprits de douleur tout autour d'elle. Rormerk fit trembler le sol. Grimm attaqua au corps à corps avec son marteau. Layla leur procura protection et soin. Et Arthur utilisa son épée orienne pour causer d'énorme dégâts. Ils stoppèrent à temps le rituel qui aurait eut des effets inconnus. Mais malgré cette victoire sur la Légion de la Flamme, le chef chaman leur annonça qu'il était trop tard, que le Grand Destructeur allait tout de même atteindre son objectif.

C'est une Charr femelle du nom de Redisha qui leur vint en aide, leur donnant la position d'où se trouvait le Grand Destructeur mais qu'il allait falloir être plus qu'une poignée d'homme pour l'arrêter. Arthur ne comprenait pas les intention de la Charr. Il la menaça de son épée afin de savoir pourquoi elle les aidait. Elle leur expliqua que depuis très longtemps, La Légion de la Flamme composée de Charr chaman fanatique contrôlait leur peuple de façon tyranique, rejetant les femelles des rangs militaires. Ayant marre, les Charrs commençaient à se rebeller peu à peu. Arthur eut une réponse à un question qui restait sans réponse depuis très longtemps : pourquoi les Charrs avaient-ils décidé du jour au lendemain d'annexer tout les royaumes de la Tyrie... ce n'était pas les Charrs en eux même mais la Légion de la Flamme plus particulièrement. Pour affronter le Grand Destructeur, Arthur et ses alliés rencontrèrent les plus grandes races dominant ce monde, c'est à dire les Humains, mais aussi les Nains, les Asuras, les Norns et même des Charrs renégats (ceux ne faisant pas partit de la Légion de la Flamme) afin d'avoir un bon nombre de leur soldats à leur côté pour l'affrontement contre le Grand Destructeur. C'est une grande guerre contre les destructeurs qui commença. Cela dura plusieurs jours jusqu'à ce que le Grand Destructeur, un dragon fait de roche et de magma, se fasse anéantir par le pouvoir du Grand Nain qui avait changé les Nains de Deldrimor en pierre, alors les créatures se mirent à se solidifier, à de venir de simple statue de roche avant d'être réduit en poussière.
(Fin de la campagne Guild Wars Eyes of the North)

~ XII. LE RÈGNE DU BLANC-MANTEAU ~
(Evènement Guild Wars Beyond : Guerre en Kryte (durant les 250 ans qui s'écoulèrent))
Le Grand Destructeur détruit ainsi que ses sbires, la vie sur la Tyrie reprit ses droits. Mais la victoire n'était pas sans conséquence : les quelques Nains restant, y comprit Grimm, désormais éternellement changés en pierre (et donc immortels), décidèrent de rester à tout jamais dans les profondeur de la Tyrie afin de protéger le monde de la surface contre d'éventuels dangers provenant d'en dessous. Plus jamais un Nain fut vu à la surface. Redisha retourna auprès de son peuple Charr, toujours sous la joug de la Légion de la Flamme, une résistance se formant peu à peu dans leur rang. Rormerk retourna auprès des Asuras à Rata Sum afin de tenter de regagner leur vie souterraine. Viktor, fière de sa victoire contre les destructeurs, retourna auprès de son clan Norn afin de se vanter de ses exploits. Molly retourna à Cantha où une Guerre Civile éclatait et Léa à Elona où Palawa Jokho, le Seigneur des Morts, commençait à monter secrètement une armée de mort-vivants. Arthur, Layla, et Kathy restèrent ensemble en Tyrie. Un an s'écoulèrent lorsque le Blanc-Manteau refit surface et s'autoproclamèrent Gouverneur de la Kryte! La vie n'était plus possible en Kryte avec l'omniprésence du Blanc-Manteau qui était partout où qu'ils aillent. Arthur et ses amies se replièrent donc dans la Jungle de Maguuma, où ils tombèrent sur la Lame Brillante, que les trois héros avaient déjà aidé contre le Blanc-Manteau il y a des années de ça. Léa Matthews était présente à leur grande surprise. Elle était venu aider lorsqu'elle avait apprit ce qui était en train de se passer en Tyrie. Morticia était également présente. Le plan de la Lame Brillante était de monter sur le trône la Princesse Salma, qui était la légitime héritière du trône du Royaume de Kryte. Pour cela, Arthur fut nommé commandant d'une troupe de la Lame Brillante. En compagnie de ses alliées, ils décidèrent de faire chuter les plus grandes têtes de la Lame Brillante. Ce ne fut pas une tâche aisée déjà, alors quand les Mursaats réapparurent et aidèrent le Blanc-Manteau, la troupe au commande d'Arthur dut se replier en voyant qu'ils tombaient comme des mouches. Arthur chercha une autre stratégie.

Entre temps, de nouvelles relations se créait, comme par exemple entre Layla et un rôdeur de la Lame Brillante nommé Ramsey, qui avait un frère jumeau chez la Lame Brillante. Arthur rencontra une jeune femme au tempérament intempestif du nom de Sarah Chelth. Leur relation débuta sur le mauvais pied. Elle ne l'aimait pas du tout. Elle ne voyait en lui qu'un rival, elle même commandant d'une troupe de la Lame Brillante. Elle ne se gênait pas pour le rabaisser plus bas que terre devant les autres de façon très sérieuse, pour prouver qu'elle était bien meilleure que lui. Arthur n'en tenait jamais rigueur, bien qu'il n'aimait pas se faire humilier de la sorte devant ses amis, il gardait son sang froid. La tension monta entre Arthur et son amie Léa. Cette dernière voyait en Arthur plus qu'un ami mais ne voulant pas gâcher son amitié, elle gardait ses sentiments pour elle. Hélas un tel secret créait des complications, surtout quand Arthur ne quittait plus des yeux la belle Sarah. Léa lui fit donc une scène de jalousie sans qu'Arthur ne comprenne pourquoi elle agissait ainsi dans un premier temps. Il comprit vite la raison et il discuta avec Léa. Ils se mirent d'accord sur le fait que tout les deux ça ne devait rester qu'un fort lien d'amitié pour ne pas ternir la force qu'est leur équipe.

Lors d'une mission de la troupe d'Arthur, Layla et Ramsey se firent capturer par le Blanc-Manteau afin de les utiliser comme moyen de pression. Le Blanc-Manteau menaçait de tuer les deux membres de la Lame Brillante si ils ne se livraient pas à leur autorités. Pensant qu'ils bluffaient, la Lame Brillante ne fit rien et le Blanc-Manteau leur donna tord en tuant Ramsey. Sarah rendait coupable Arthur pour sa faute inadmissible pour un commandant et qu'ils ne méritaient pas son grade. Anéantit par la mort de Ramsey et par les mots blessants mais justes de Sarah, Arthur partit seul tenter de sauver Layla des griffes de ces vautours. Mais ils étaient bien trop nombreux pour lui seul, il put se replier grâce à l'intervention de la troupe de Sarah. Il apprit que bon nombre de la troupe furent capturés par l'ennemi, comprenant Sarah, Léa et Kathy. Il décida d'infiltrer le Blanc Manteau pour les libérer. Il eut l'aide de Morticia Carter pour les infiltrer, ainsi que d'un rôdeur du nom de Sebastian Gomez, d'une envoûteuse du nom de Claire Shephar et de Darwin Melvin, un autre Nécromancien. Morticia s'assurait que ceux ayant des doutes, mouraient par empoisonnement du sang (magie du sang). Il créa émeute et désorganisation entre les Mursaats et le Blanc-Manteau, ce qui lui permit de délivrer les prisonniers, semant encore plus le chaos. Mais à sa grande surprise, il tomba sur son vieil ami Graydon Zolack, le commandeur de cette troupe. Arthur livra un combat mémorable contre son vieil ami qui était devenu plus fort, plus important dans l'ordre. Graydon ne voulait qu'une chose : la mort d'Arthur. Ce dernier ne voulait qu'une chose : la mort de Graydon. Le combat était en la faveur de Graydon mais Arthur retourna la situation. Au moment où il eut l'opportunité de l'achever il ne le fit pas. Il l'assomma juste. Layla tenait à ce que le cadavre de Ramsey soit expatrié. Quant à Sarah, elle commença à voir en Arthur un vaillant guerrier. Un dernier hommage fut rendu à Ramsey lors de sa cérémonie d'enterrement.

Son frère jumeau, Doug, commençait à prendre soin de Layla comme il l'avait promit à Ramsey si jamais quelque chose lui arrivait. Quant à Arthur, il commença à éprouver des sentiments plus qu'affectifs pour Sarah qui elle ne souciait même pas de lui. Mais cela changea peu à peu quand Arthur sauva la vie de Sarah, cette dernière commença à voir au-delà des apparences, au plus profond de l'âme d'Arthur un homme amoureux qui prenait soin d'elle inconsciemment. Mais ce n'est qu'à la fin de la guerre contre le Blanc-Manteau que tout se concrétisa. La Lame Brillante finit par réussir à mettre sur le trône la princesse Salma qui devint reine. Cette dernière avait ordonné de faire chuter une bonne fois pour toute le Blanc-Manteau. De part sa bonne réputation auprès du peuple krytien et avec l'aide de la Lame Brillante comme garde d'élite, ils vinrent à bout de ces tyrans à l'Arche du Lion. Malheureusement dans cette lutte acharnée, Kathy perdit la vie dans une chute de pierres qui c'étaient détachées de la muraille de la ville.
(Fin de Guerre en Kryte)

~ XIII. LE CŒUR A SES RAISONS, QUE LA RAISON IGNORE ~
(Evènement Guild Wars Beyond : Les Cœurs du Nord (durant les 250 ans qui s'écoulèrent))
Kathy eut une cérémonie digne d'une héroïne tombée au combat contre l'ennemi. Bon nombre de personnes du Blanc-Manteau avaient perdu la vie ou étaient désormais emprisonnés. Les Mursaats avaient quasi disparu. Léa et Molly restèrent un peu en Kryte afin d'aider les blessés et de se reposer. Layla et Doug décidèrent de rester dans la Jungle de Maguuma. Quant à Arthur, après une rude journée à reconstruire la Kryte et sa capitale l'Arche du Lion, chacune de ses soirées il les consacrait à Sarah. Cette dernière au début réticente, finit par accepter qu'Arthur voulait apprendre à la connaître. Elle n'était pas habituée à un tel intérêt à son égard. Pourtant, plus les moments qu'ils passaient ensemble s'enchaînaient, plus ils tombaient amoureux peu à peu. Il l'invitait souvent à pique-niquer au bord d'un étang ou en haut d'une falaise pour avoir une belle vue panoramique sur un paysage magnifique et des couchés de soleil resplendissant. Sarah était issue d'une grande famille de fermier, de simples paysans pauvres. Elle ne pensait pas trouver l'amour dans les bras d'un noble. C'est ce qui la bloquait. La différence de société qu'elle trouvait incompatible. Ils n'avaient pas grandit pareil, ils n'avaient pas reçut la même éducation, trop de choses faisaient qu'elle n'y voyait que du mauvais dans cette relation. Cependant elle dût bien admettre qu'Arthur était très attentionné à son égard et qu'il ferait un mari et un père parfait. Elle se laissa tenter pour voir où cet amour les emmènerait.
(Fin des Cœurs du Nord)

~ XIV. L’AVÈNEMENT DE LA MAISON CHANTELIEU ~
(Evènement Guild Wars Beyond : Les vents du changement (durant les 250 ans qui s'écoulèrent))
Léa, Morticia et Molly allaient partir pour Cantha car cette dernière avait reçu une missive de son ancien maître de Shing Jea qui la réquisitionnait car des choses se produisaient à Cantha en rapport avec les récents évènements de la guerre civile qu'il y avait lieu là bas et que son aide ne serait pas de refus. Léa et Morticia avaient décidés de la suivre pour l'aider, supposant que la Tyrie pouvait se passer de leur aide pour le moment. Mais avant de partir, elles participèrent au mariage d'Arthur Chantelieu et Sarah Chelth, qui fut un très grand événement à l'Arche du Lion. Pour une fois qu'ils faisaient la fête et pas la guerre. Après en avoir longuement parlé, le couple avait décidé que pour fonder une famille, il serait préférable que Sarah abandonne sa vie de guerrière. Au début mécontente de cette solution, elle finit par s'y faire et à accepter ce nouveau mode de vie. Il fallait attendre leur premier enfant quelques années après leur mariage, Jason Chantelieu, pour que Sarah accepte pleinement cette vie avec joie et pour qu'elle s'adoucisse. C'était à ce moment là qu'une idée traversa l'esprit d'Arthur : fondant enfin une famille, il était temps de faire renaître la lignée Chantelieu et sa Maison d'antan. Il parla de son projet à Sarah afin d'avoir son accord et évidemment si elle était prête d'endosser le rôle de Matriarche de la Maison, qu'elle accepta avec plaisir si c'était ce que voulait Arthur. C'est ainsi que la lignée Chantelieu réapparut et qu'un manoir fut érigé sur le lieu où Arthur avait caché son épée en Kryte, sur la crypte renfermant le sarcophage d'Akkaba Khan. Arthur instaura des titres propres à la Maison Chantelieu pour accentuer le côté familiale. Les Tengus qui protégeaient ces terres étaient partit, comme s'ils avaient prédit qu'Arthur allait revenir ici accomplir la prophétie du Tengu prophète-chaman qui avait vu juste, car Arthur reprit une ancienne vocation et que tout allait recommencer ici. A savoir maintenant qui était l'ennemi commun qu'il lui avait présagé.
(Fin des vents du changement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maisonchantelieu.forumactif.com
Maître Chantelieu
Admin
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 24/12/2017

MessageSujet: Re: BG : La Maison Chantelieu I   Lun 25 Déc - 12:45

Citation :
~ XV. LES TERRES DU SOLEIL DORÉ ~
Il fallut plusieurs années pour récolter les fonds nécessaire et pour que le manoir soit entièrement construit. Arthur et Sarah Chantelieu eurent deux autres enfants : Candy et Newton. Arthur instaura la charte de la Maison Chantelieu et s'autoproclama Patriarche de la Maison Chantelieu, tandis que Sarah devint la Matriarche. Arthur se préoccupa de la diplomatie de la Maison et Sarah de l'économie de la famille et de l'éducation des enfants. Faire connaître sa famille dans la haute société était un atout pour assurer un avenir à ses enfants, quelque chose qui était très important aux yeux d'Arthur. Il rencontra les différente famille de noble afin de faire des alliances et assurer leur lignée. Stratégiquement, il parvenait à favoriser sa lignée en assurant soutien et aisance pour les nobles acceptant ses projets d'avenir, qui était que les futurs mariés prennent le nom de Chantelieu, même si le Chantelieu est une femme (dans la tradition, c'est la femme qui adopte le nom familial du mari). Des promesses qui auraient pu coûter cher au Chantelieu mais qui s'en sortaient très bien grâce aux talents de Sarah, connu pour être très autoritaire comme Matriarche, qui excellait dans la finance en offrant ses services en artisanat et en vendant ce qu'elle confectionnait. Leur trois enfants se marièrent et eurent chacun deux enfants, dont Candy une paire de jumelles. Arthur rendait souvent visite à Layla et Doug dans la Jungle de Maguuma, qui avaient deux enfants, une fille qu'ils avaient prénommé Layla Mary Milador II et un fils nommé Ramsey en hommage au frère jumeau de Doug. Arthur partait une fois dans une année à Cantha afin d'obtenir audience auprès des Kurzicks, et secrètement auprès des Luxons, afin de leur procurer des ressources tyriennes en échange des ressources canthannes qui marchaient très bien pour le commerce en Tyrie. Il fit la connaissance d'une jeune assassin appelée Miyuki Izumy-Kadashi (la fille de Molly) dans une quête contre la suprématie de l'empire raciste qu'était devenue Cantha, un coup de pouce qui n'était pas de refus.

Plus tard, Arthur et Layla rejoignirent Léa, Molly et Morticia à Kamadan, en Elona, et se rendirent à Vabbi, où des Margonites (des démons) semaient la terreur. Ils firent la connaissance des amis de Léa, comme le Centaure Brenak ou la Derviche Amélia de Kamadan. Léa était liée à cette histoire de démon de façon très bancale car il s'avérait qu'elle était une descendante Margonite (à l'origine, les Margonites sont des naviguants humains). Son père était un Général Margonite du nom de Oxnor qui était autre fois au service d'Abaddon. Il prit l'apparence d'un humain sous le nom de Medhi Zimwé et avait effectué un rituel démoniaque pour créer via les brumes un être qu'il féconderait dans une humaine, la mère de Léa : Tatania. Le but de la naissance de Léa était de créer une arme pour faciliter le Crépuscule. Une arme intelligente et à leur service. Ils avaient omit cependant qu'une âme était un obstacle redoutable et tout ne se passa pas comme prévu. Léa se rangea du côté du Bien, rejoignant l'ordre des Lanciers du Soleil et devint une Parangon. Elle ne connut pas ses parents, sa mère mourut en la mettant en couche et elle fut adoptée par un soldat des Lanciers du Soleil du nom de Radrag Matthews. Ce fut dans une grotte qu'ils retrouvèrent le Général Margonite et ses sbires. C'est aussi dans ce lieu que Morticia révéla être depuis le début une taupe, les espionnant pour le compte des Margonites et donc d'Abaddon. La nécromante tirait ses pouvoirs obscurs de la puissance des Margonites et de ce fait, elle tenta de se débarrasser de tout le monde, sauf Léa qu'elle avait pour ordre de garder en vie. Morticia fut vaincu. Malheureusement l'issu du combat entre les Margonites eut une issue inattendu : Léa se sacrifia, laissant à ses amis le temps de fuir. Elle fit écrouler la grotte sur elle et les démons pour en finir avec eux. Arthur décida de donnait une belle cérémonie d'adieu pour la sublime Parangon Léa Matthews. En réalité le Général Margonite ouvrit un portail vers le Tourment, entraînant Liha avec lui dans ce coin cauchemardesque des Brumes où elle allait se retrouver coincée à devoir survivre dans ce milieu pour l'éternité... ou presque : 5 ans allait s'écouler pour elle seulement.

~ XVI. GÉNÉRATION ~
Les Seraphins firent appellent à Arthur pour enquêter sur d'anciens sanctuaires Mursaats, où d'étrange événement surnaturel se produisait. Les soldats qu'ils envoyaient ne revenaient jamais. Il se rendit dans ces sanctuaires, contre le gré de son fils Jason et de sa femme. Il fallut qu'il arrive pour que la situation s'envenime. Arthur découvrit avec stupeur que les disparitions étaient dû à un seul homme : Graydon Zolack! Ce dernier maniait désormais la magie et savait qu'Arthur serait présent, autrement dit, il venait de tendre un piège. Arthur se confronta à ce Graydon Zolack changé, au point que sa magie terrassa Arthur, ce qui surprit ce dernier. C'est le fils aîné d'Arthur, Jason, qui l'avait secrètement suivit, qui empêcha une mort certaine pour son père. Il blessa Graydon dans le dos et pensa avoir le dessus sur lui. Mais à son grand désarrois, Graydon se métamorphosa en Mursaat, ce qui expliquait sa puissance. Graydon avait apprit la magie des mursaats, devenant lui même un des leur. Il attrapa Jason par le cou et le lui serra. Arthur l'empêcha de tuer son fils et fit fuir Graydon. Mais ce dernier avait prit les souvenirs de Jason et se dirigeait à présent droit sur la demeure Chantelieu. Il s'attaqua à la petite Candy. Sarah vint à sa rescousse mais elle ne faisait pas le poids face à Graydon. Si la venue surprise de Layla et Doug n'était pas survenue, Sarah, Candy et Newton auraient été retrouvés sans vie. Avec les châtiments divins de Layla et les flèches enduites de poisons de Doug, ils finirent par stopper une bonne fois pour toute Graydon, Sarah donnant le coup de grâce. Suite à cet événement, Arthur, Sarah et leurs enfants menèrent une vie paisible.

Arthur et Sarah commençaient à se faire âgés et durant des années ils avaient assurés des conditions de vie optimale pour leur famille. Mais Arthur avait des choses à faire avant de rejoindre le Panthéon des Héros. Il ne voulait pas revivre une possession forcée comme avec le forgeron qui lui servait d'hôte. Il décida donc de proposer à des volontaires, généralement des personnes pauvres, fragiles, sans but dans la vie afin d'hériter de l'épée magique et de devenir son hôte pour servir sa cause avec honneur. Il consulta Sarah afin de prendre la décision dans leur testament de qui prendrait la relève de Matriarche et Patriarche de la Maison Chantelieu. Ils choisirent Candy et son mari Lionel (ce dernier issue d'une famille de noble), plus matures et impliqués que Newton et Jason dans la vie de la famille, pour devenir leurs successeurs. Arthur décéda peu de temps après, laissant un grand vide et une grande tristesse derrière lui, bien qu'il avait trouvé que sa vie fut éblouissante, son épée orienne disparaissant étrangement au même moment. [...] Sarah mourut qu'un an après. Au même moment, un conflit majeur survint, celui du réveil du premier Dragon Ancestral Primordus dans les profondeur des Cimefroides du Nord, annonçant aussi le retour des Destructeurs pour la même occasion!

~ XVII. GÉNÉRATION II ~
Candy et Lionel devinrent la nouvelle Matriarche et le nouveau Patriarche de la Maison Chantelieu pour la deuxième génération. Candy était plus diplomate que sa mère mais elle avait acquit sa beauté. Lionel était incontestablement un très bon forgeron et donc décida de s'occuper de l'économie de la famille tandis que Candy devint l'ambassadrice des Chantelieu. Newton et Jason devinrent les assistants de Lionel et leur femme s'occupait de l'éducation de la famille au côté de Candy, très débordée par la diplomatie. L'évènement historique pour cette génération des Chantelieu se fut l'instauration de pôle dans le système d'organisation de la famille. Plus jeune, Arthur avait fait part à Candy qu'un jour, s'il avait le temps, qu'il mettrait en place un moyen de catégorisation afin de bien séparer les différents objectifs de la Maison Chantelieu. Il y avait déjà l'économie de la lignée à gérer via la vente et l'artisanat. Le Pôle Financier vit le jour en premier. Avec les problèmes inter-raciaux et les évènements historiques qui se produisaient à l'époque, notamment contre le réveil de Primordus, la diplomatie prenait toute son ampleur mais beaucoup préféraient avoir des soldats comme renfort au lieu d'assurer la survie de leur lignée. C'est ainsi que le Pôle Militaire vit le jour, ce qui allait permettre au Chantelieu pour la première fois de devenir des soldats et ainsi participer aux guerres, et surtout de contrer le réveil de Primordus, de façon intelligente et bénéfique pour la maison. Pour finir, le Pôle Social fut créé afin d'éduquer dans un premier temps la futur génération des Chantelieu.

Par la suite, le pôle fut utilisé pour faire des cérémonie comme les enterrements et les mariages concernant seulement la famille. Candy et Lionel ne savait pas qui choisir entre leur deux filles, Lisalda et Lisa. Elles étaient toutes les deux apte pour devenir leur successeur mais seulement une allait pouvoir devenir Matriarche. Bien heureusement, Lisalda et Lisa s'entendait bien et elles s'étaient consultées afin de décider que ce serait Lisalda qui accèderait au « trône ». Elle se trouva un mari, Alfonse (un riche commerçant) et peu de temps après son mariage, son père mourut sur le champs de bataille et sa mère ne put supporter la mort de Lionel, elle fit une crise cardiaque quelques mois après. Quant à Jason, il eut deux enfants avec Esméralda (cette dernière issue d'une famille noble) qu'ils prénommèrent Robert et Davy. Newton et sa femme Lucy (fille issue d'une famille noble) donnèrent naissance à Arthur Jr, Felicity et Althea. Avant ces évènements, le Centaure Brenak qui s'allia avec Arthur Chantelieu en Elona refit son apparition en Tyrie, où il vint demander l'aide d'Arthur, ne sachant pas que ce dernier était désormais décédé depuis plusieurs années. Ce fut Jason, le fils aîné, qui l'accueillit. Brenak demandait l'aide de la lignée afin de libérer sa propre famille, capturée par des corsaires! Ce dernier, après le sacrifice de Léa Matthews, avait décidé de stopper sa vie d'aventurier et de fonder une famille à l'écart des tribus centaures. Il se trouva une femelle qui lui donna cinq enfants. Malheureusement récemment ils furent tous capturés par des corsaires pour l'esclavagisme et aucune des tribus centaures, aucun autre humains, ne voulaient l'aider, d'où la raison de sa venue auprès des Chantelieu, qui étaient ses dernier espoirs. Jason, Candy, Lionel et Newton décidèrent de venir en aide au centaure. Ils se rendirent en Elona, dans les plaines de Kourna, où se trouver la flotte des brigands. Ils dépêchèrent l'aide de Lancier du Soleil et finir par mettre l'équipage au tapis dans un combat de pirate épique. Délivrés, la famille de Brenak et lui même furent reconnaissant envers les Chantelieu, voyant dans leur yeux l'espoir. L'espoir d'unification de tout peuple.

~ XVIII. GÉNÉRATION III ~
Lisalda et Alfonse allaient apporter leur pierre à l'édifice de la lignée pour la troisième génération. Il commençait à y avoir des conflits d'ententes dans la famille, notamment dans les différents pôles. Dans le Pôle Financier, des jalousies se créaient car un vendait plus que l'autre ou encore dans le Pôle Militaire il y avait non seulement trop peu de soldats mais en plus il y avait trop de différence d'avis et de caractère. Appartenant à la troisième génération et ayant observé un peu ce qui c'était passé par le passé, Lisalda et son mari décidèrent que désormais il n'y aurait pas que la Matriarche et le Patriarche qui dirigeraient seuls la Maison Chantelieu. Ils instaurèrent des chefs dans les différents pôle : Un Trésorier, qui fut Arthur Jr, dans le Pôle Financier qui aurait la charge de gérer les artisans et l'économie de la famille, un Maître Moine attribué à Felicity, comme chef pour le Pôle Social, en hommage à la profession de Moine qui avait disparu pour laisser place à la profession de Gardien et un Général comme chef pour le Pôle Militaire, qui fut décerné à Robert, qui serait chargé d'entraîner tout les Chantelieu au combat. Il s'occuperait aussi de la diplomatie. Chaque chef des pôles appartiendraient au Conseil au côté des dirigeants de la Maison Chantelieu et ensemble ils pendraient les décisions concernant leur famille. Un grand changement qui apportait un vent de fraîcheur et de renouement de lien entre chacun des Chantelieu. Plus de coordination et d'organisation. Un autre changement qui eut lieu c'est lorsque Lisalda décéda très jeune suite à une grave maladie qui la tua très vite, Alfonse, très proche de sa sœur jumelle Lisa, décida de faire d'elle la nouvelle Matriarche.

La charte voulait que le Patriarche et la Matriarche soit amant mais Alfonse changea cette règle et désormais les dirigeants des Chantelieu n'étaient plus obligés d'être en couple ensemble pour devenir Patriarche ou Matriarche. Ce fut le fils de Rudy (fils d'un roturier) et Lisa, Léopold jumeau de Léapoldine, qui était le successeur d'Alfonse, ainsi que sa cousine Géraldine, fille unique de Sofia (fille d'un forgeron) et Robert, lui-même fils aîné de Jason, qui accéderait au titre de Matriarche pour la quatrième génération. Jormag fut le deuxième Dragon Ancestral à se réveiller. Il sommeillait dans les Lointaines Cimefroides, chassant les Norns de leurs territoires. Arthur Jr et sa femme Candide (tavernière), qui décéda à la naissance de leur fils unique, donnèrent naissance à Arthur III. Felicity et son mari Rémy (un paysan) donnèrent naissance à leur fille unique Astride. Le petit frère de Robert, Davy, donna naissance avec sa femme Béatrice (fille issue d'une famille noble) à Laetita. Quant à Althea, elle quitta le cocon familiale pour vivre hors du manoir, à l'écart de tous, donnant naissance à un fils : Crios.

Avant même qu'Alfonse et Lisa quittent le monde des vivants, Léopold démontrait ses talents de meneur. Il tenta d'instaurer une alliance avec toutes les autres races existantes. Bien que grincheux, les Asuras acceptèrent, ainsi que les Norns. Les Charrs étaient encore en guerre contre les humains. Cette alliance permit à la Maison Chantelieu de voir aussi intégrer dans la famille des personnes n'étant pas des Chantelieu. C'est ainsi que la descendance de Newton laissa place à un ami paysan humain du nom de Roger, au titre de Trésorier des années plus tard car il en avait les compétences et qu'il était digne de confiance. C'est à ce moment aussi que les Cérémonies d'Allégeances virent le jour ! Le grand événement qui mobilisa la Maison Chantelieu à l'époque fut sans nul doute le réveil de Zhaitan, qui fit émerger le Royaume d'Orr des eaux et créant un gigantesque tsunami, submergeant toute la Côte Ternie, modifiant la géologie de l'Archipel des Îles de Feux, créant un fleuve dans le Désert de Cristal le rendant verdoyant et l'Arche du Lion fut engloutit sous les eaux. Un groupe fut envoyé à la Côte Ternie aidait les Asuras dont leur capitale Rata Sum faillit bien être détruite par le tsunami, un autre groupe au Désert de Cristal pour aider les rescapés du tsunami qui avait créé un gigantesque fleuve en crue et un autre groupe resta en Kryte afin d'aider les survivants de l'Arche du Lion, bien qu'ils soient très peu nombreux à y avoir survécu. La royauté commençait déjà à construire une nouvelle capitale pour le Royaume de la Kryte, loin de la mer, élevé haut dans le ciel, dans la Côte des Divinités, dans les provinces de Shaemoor là où se trouvait le Manoir Chantelieu : le Promontoire Divin voyait le jour.

Les Chantelieu construisirent une Garnison pour le Pôle Militaire, où ils pourraient s'y entraîner, le Centrium pour le Pôle Social, une grande verrière se trouvant au centre de la propriété et où sont présentés chaque coutumes de chaque peuple et pour finir ils construisirent le Hall des Artisans pour le Pôle Financier où forge, table de tanneur et autres y étaient présentés à dispositions des artisans de la Maison Chantelieu. L'aide humanitaire prit plusieurs mois, avec entre temps des corsaires qui élurent domicile dans les ruines de l'Arche du Lion qui n'était tout simplement guère récupérable pour la grande partie de l'ancienne capitale et résidence royale du Royaume de Kryte dont ils finirent par reconstruire une nouvelle Arche de Lion au-dessus des ruines. De cette aide humanitaire naquit l'ouverture du Pôle Social de la Maison Chantelieu aux visiteurs et personnes extérieur à la famille, un pôle basé sur le soutien de toute personne dans le besoin. Au début, il servait à aider les personnes démunies, malades ou en dangers. Plus tard, quand le calme revint peu à peu, le pôle ouvrit d'autres services comme l'éducation des enfants mais aussi aux cérémonies de mariage, aux cérémonies funèbres et d'autres services de solidarité et sociaux.

~ XIX. GÉNÉRATION IV ~
Géraldine, la fille de Sofia et de l'ancien Général Robert, se maria avec un riche navigateur nommé Ulysse XI et eurent deux enfants : Sylvain et Yuri, tandis que Léopold, l'ancien Patriarche et fils de Rudy et Lisa, se maria à une célèbre écrivaine du nom d'Amitarao et donnèrent naissance à deux filles : Cécilia et Alyssa. Durant le règne de cette quatrième génération, une nouvelle race d'être humanoïde et intelligente apparut dans la Côte Ternie, proche de la capitale des Asuras, Rata Sum. Cette race était toute particulièrement originale car elle naissait d'un arbre nommé l'Arbre Claire et ils se faisaient appeler les Sylvaris. Ils étaient au début que douze de cette espèce mais plus les années passaient et plus il y en avait qui naissaient. Jeune et naïve, ils étaient des proies faciles pour les personnes malhonnête, comme le furent certains Asuras, ce qui poussa les Sylvaris à se méfier d'eux sans pour autant les rejeter de leur cercle d'ami. C'était une occasion en or pour la Maison Chantelieu d'avoir une nouvelle alliance mais aussi de nouveaux alliés. Les Sylvaris acceptèrent d'aider les Chantelieu si jamais ils étaient dans le besoin. Laetitia se maria avec Benoît, un forgeron et eurent un fils qu'ils appelèrent Tomy. Arthur III qui était devenu le Général du Pôle Militaire, se maria avec une paysanne du nom de Fiona et ils donnèrent ensemble à une paire de faux jumeau : Arthur IV et Pauline ainsi que le cadet Dayce. La sœur jumelle de Léopold, Léapoldine épousa Éric (un comédien) et eurent une paire de jumeau : René et Roa. Quant à Astride, devenu Maître Moine du Pôle Social, elle adopta un enfant canthien car elle ne trouvait pas un mari qui répondait à ses attentes, qu'elle nomma Agasio. Cependant elle épousa plus tard le Trésorier Roger. Du côté de la descendance d'Althea, Crios eut un fils du nom de Bran qui acquit le signe physique particulier de sa mère une courtisane (chose peu appréciée dans la famille) : des cheveux blancs.

Sans prévenir, le chaman-Prophète tengu Thu-Uht réapparut, afin de donner un message important au Chantelieu : sous forme d'énigme, il leur annonça avoir vu l'épée magique d'Arthur Chantelieu, étrangement disparu depuis sa mort. Ils avaient pour quête de le retrouver car elle leur serait très utile bien plus tard. En compagnie du vieux tengu, Géraldine, Ulysse XI, Léopold, Astride et Benoît partirent à travers la Kryte. Il communiquait avec la nature afin de trouver des pistes. La présence de la descendance d'Arthur Chantelieu l'aidait remarquablement, ils dégageaient la même énergie quasiment mais tout de même différente. Ils durent traverser les Cimefroides, où ils tombèrent sur des créatures de Jormag. Thu-Uht fut blessé durant l'affrontement. Mais par la force de sa détermination, il tint bon jusqu'au bout, c'est à dire jusqu'à Ascalon, où il les emmena à Noirfaucon. C'est ici que se trouver l'épée orienne d'Arthur. Et dans ses derniers efforts, il utilisa sa vieille magie chamanique pour repérer l'épée, aux mains d'un soldat de l'Avant-Garde d'Ebon. Il se faisait appeler Stéphane Gandiot, descendance d'une ancienne famille pauvre et mendiante, qui sut se relever grâce à un de leurs ancêtre, Paul Gandiot qui devint un fière soldat de l'Avant-Garde d'Ebon et qui servit cet ordre d'Ascalon au service du Roi Adelbern à l'époque. Thu-Uht regardait Stéphane avec stupéfaction, ce dernier étant un peu surprit de voir une lignée de noble s'intéresser autant à lui. Thu-Uht lui expliqua qu'il détenait une épée imprégnée de la magie d'Orr, ayant appartenu au fondateur des Chantelieu. Secoué, Stéphane lui expliqua que cette épée fut un héritage de père en fils depuis Paul Gandiot, qui avait trouvé cette épée sans savoir où et comment exactement. Cependant Stéphane ne voulait pas s'en séparer et dans un rythme haletant dût à ses blessures, Thu-Uht lui proposa de rejoindre les Chantelieu, ainsi il pourrait garder l'épée. Les Chantelieu étaient d'accord, Géraldine et Léopold lui offrant la place de devenir leur Assistant, avec meilleur logis, meilleur salaire. Alléché par l'offre, il accepta aussitôt. Soulagé, le vieux tengu finit par tomber de fatigue dans les bras de Stéphane. Le regard de Thu-Uht fixait celui celui de Stéphane et dans son dernier souffle, il lui susurra quelque chose à l'oreille : [...] que les autres n'entendirent pas mais qui fit sourire Stéphane.

~ XX. GÉNÉRATION V ~
La cinquième génération, Yuri et Cécilia sur le trône de la Maison Chantelieu, donnèrent naissance aux dirigeants de la sixième génération de la Maison : Norbert, frère jumeau d'Hamory et fils de Cécilia et son mari Regis (fils issu d'une famille noble, père devenu forgeron) et Henrietta, fille de Yuri et Céline (fille issue d'une famille noble). Yuri et Cécilia trouvèrent la mort sur le champs de bataille d'Ascalon en voulant aider les humains de Noirfaucon contre une attaque massive de Charr. Ce n'était pas les Charrs la cause de leur mort, les Charrs étant eux même des victimes dans ce drame mais le réveil du cinquième et dernier Dragon Ancestral : Kralkatorrik, qui dans son vol vers le Désert de Cristal, lâcha une déflagration qui « détruisit » tout sur son passage ! Le frère de Yuri, Sylvain devenu Général, se maria avec Justine (une fille de la rue), lui donnant un enfant nommé Charly avant de divorcer (enceinte de lui à ce moment et lui cachera avoir eut une fille du nom de Alessa) et de se remarier avec Cynthia (une femme issue d'une famille noble) et lui donner un autre fils du nom d'Ulysse XII avant de divorcer de nouveau. Tomy, le fils de Leatita et Benoît et devenu grand Moine de la famille, se maria avec Bella, une élonienne marchande et donnèrent naissance à Cherry. Dayce devint Chevalier de la Lame Brillante et prit sous son aile le jeune Urien Portelame comme écuyer, fils d'un grand ami de la famille : le Chevalier Alastair Portelame. Cependant Dayce mourut au combat des années plus tard. Arthur IV perdit aussi sa sœur jumelle Pauline, assassinée par un groupuscule de mercenaire les Palias, qu'ils veulent qu'une seule chose : le Blanc-Manteau au pouvoir comme avant, jadis anéantit et disparut il y a des siècles de ça. Arthur se maria à une belle femme du Désert de Cristal nommée Sobrina (une exploratrice) et donnèrent naissance à deux filles puis un fils qu'ils nommèrent Mélanie, Seleste et Arthur V. René épousa Sisi (une peintre) et eurent une fille qu'ils nommèrent Lindsay et Roa épousa la petite sœur de Sisi nommée Lily (une barde) et eurent un fils qu'ils nommèrent Arnaud. Quant à Agasio qui était devenu le nouveau Trésorier pour succéder à son beau-père, il tomba amoureux d'un homme issue d'une famille noble nommé Bertrand. Au début leur amour était secret mais grâce au mode de vie des Sylvaris qui prouvaient que l'amour ne se partageait pas qu'avec deux sexes opposés, finir par dévoiler la vérité dans un beau mariage. Ils adoptèrent plus tard deux enfant, un garçon et une fille canthans qu'ils nommèrent avec originalité Espoir et Miracle. De leur côté, Alyssa tomba amoureuse de son lointain cousin Bran, qu'elle épousa et donna trois enfants, dont Atrus qui hérita des cheveux blancs de la lignée, dans leur petite demeure exilés des autres Chantelieu.

~ XXI. GÉNÉRATION VI ~
Norbert et Henrietta reprirent la direction de la Maison Chantelieu pour la sixième génération. Dès leur plus jeune âge, ils étaient très complices. Norbert était très protecteurs envers Henrietta et cette dernière lui rendait sa protection à travers la gentillesse et ses magnifiques sourires. Norbert voulait devenir un grand meneur d'homme, tandis qu'Henrietta voulait devenir une grande éducatrice d'école. Elle aimait les enfants. Malheureusement durant la fin de leur adolescence, Henrietta partit plusieurs années dans les Cimefroides du Nord afin d'aider les Norns qui s'y étaient installés dans les villages abandonnés des Nains. Norbert ne pouvait la rejoindre car il était en pleine formation pour devenir Général des armées humaines. Cette coupure les fit perdre de vue, pensant même qu'Henrietta ne deviendrait pas la Matriarche finalement, jusqu'à ce qu'elle revienne du jour au lendemain, aussi mystérieux que cela puisse paraître. Elle était changée, elle était devenue un peu froide, autoritaire et semblait être remplit de secret qu'elle ne partageait avec personne, pas même à Norbert. En réalité durant son départ, elle avait rencontré un séduisant homme du nom de Falko Tamori avec qui elle finit par avoir une aventure et tomba enceinte de lui. Elle mit au monde un fils qu'ils nommèrent Alyon. Malheureusement quand Falko découvrit qu'elle était déjà promise à un homme depuis plus longtemps que leur rencontre il y a trois ans de cela, elle les quitta, lui et l'enfant, durant leur sommeil sans leur laisser de mots d'excuses. Elle ramena avec elle un bambin Norn, qu'elle avait retrouvé dans un petit campement Norn abandonné et loin de toute civilisation de son peuple. Pour sûr, Asbjörn était le rejeton d'un Fils de Svanir.

Ayant trop de responsabilité et ne se sentant pas prête à avoir de nouveau un enfant à élever tout de suite, elle préféra le confier à un couple de la lignée Chantelieu, la Trésorière Miracle et son mari Kero (issue d'une famille noble canthanne), qui l'acceptèrent volontiers et qu'ils nommèrent Asbjörn d'après un tatouage sur sa peau. Se fut le premier Norn à devenir Chantelieu dans la famille. Ils lui donnèrent plus tard naissance à deux petits frères. Norbert, aimant Henrietta plus que tout au monde, décida de ne pas chercher plus loin pour comprendre et décida d'abandonner sa formation de Général des armées humaines afin de s'occuper de celle qu'il allait faire sienne. Après leur grand mariage au Promontoire Divin qui fut un très grand événement autant pour les Chantelieu que pour la Reine Jennah et sa capitale, ils n'eurent seulement qu'une fille qu'ils nommèrent Liha et qui vit le jour deux ans après l'adoption d'Asbjörn. Le Général Ulysse XII se maria avec une Séraphin du nom de Regina et eurent deux enfant : Riona, Esme et Alric. Arthur V, petit frère du Maître Moine Mélanie, se maria avec une élémentaliste du nom de Mindee et donnèrent naissance à Nathan, Andrew et Nathanaël. Mélanie eut un fils qu'elle nomma William, dont le père était inconnu. Lindsay se maria avec Arnaud, un de ses cousins. Espoir tomba amoureux d'un homme nommé Kinsley, un peintre. Le petit Charly connu une fin tragique sans connaître l'amour. Quant à Cherry, elle se maria à un élonien nommé Houssine et donnèrent naissance à un fils et une fille nommés Moundir et Frahya. Hamory ne trouva pas le grand amour et Seleste abandonna la lignée par amour et ainsi se marier à un inconnu et lui donner une fille du nom de Selunielle. Atrus se maria a Philippa et lui donna trois enfant, dont la paire de faux jumeau Stass et Yseult, cette dernière héritant des cheveux blancs de son père. (Alessa donna secrètement naissance à Vincent de son côté).

Dix ans après l'adoption d'Asbjörn passèrent. Il grandit au côté de Liha. Très différent autant l'un que l'autre mais ils étaient très complice, ce qui rappelait à beaucoup au Chantelieu la complicité d'Henrietta avec Norbert. Une nuit, un jeune adolescent du nom de Silvarios tenta de voler les Chantelieu mais il se fit arrêter par Asbjörn. Deux choix s'offraient à lui : partir en prison ou servir les Chantelieu. Le choix était vite fait et il devint membre de la Maison Chantelieu. Liha s'engagea dans l'apprentissage des éléments pour devenir une élémentaliste tandis que Asbjörn devint un talentueux guerrier. Silvarios fut adoubé et devint Chantelieu. Liha croisa le chemin d'un charr, Dornata Poing-Ecarlate dont elle sauva la vie. Pour lui être redevable, il décida de devenir son Bouclier-lige. Après un entretien avec la Conseil, Dornata fut le premier Charr à intégrer la Maison Chantelieu. Au début le fait que la Mais Chantelieu accueillit un Charr dans leur lignée fut mal vu mais les choses se tassèrent peu à peu en voyant la loyauté du Charr envers la famille qui l'avait accueillit. Alric était devenu l'écuyer d'Urien Portelame depuis sa tendre enfance mais le jeune homme mourut le jour même de son adoubement en tant que Chevalier de la Lame Brillante, étripé aux mains de malfrats qui en voulaient que pour ses biens de valeurs. Urien décida donc de rejoindre la Maison Chantelieu en 1322 en l'honneur de cette famille qui l'a aidé à devenir Chevalier mais aussi à commémorer la mémoire d'Alric à jamais. L'année 1322 et 1323 furent des années fortifiantes pour la lignée car elle se vit bon nombre de personnes intégrer la famille : une Asura nommée Xallï intégra la Maison Chantelieu grâce à son excellent talent de meneuse. Les premiers Sylvaris à intégrer la lignée furent Ywain qui devint la barde de la Maison Chantelieu suivit de Xassaer quelques jours après. Tandis que Stass était venu vivre au manoir suite à la tragédie de sa famille et qui devint un mage, Yseult avait été très tôt envoyée dans un couvent de prêtresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maisonchantelieu.forumactif.com
Maître Chantelieu
Admin
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 24/12/2017

MessageSujet: Re: BG : La Maison Chantelieu I   Lun 25 Déc - 12:48

Citation :
~ XXII. REHAUSSEMENT DES ACTIVITES ~
La Maison Chantelieu lança son projet de recherches archéologiques pour trouver un moyen de faire chuter les Dragons Ancestraux, en partenariat avec une famille noble : la Maison Cancan. Pour inaugurer ce projet, les dirigeants de la Maison Chantelieu menèrent une grande réception dans leur manoir, invitant tout les nobles à prendre connaissance de cette ambition pour l'avenir de la Tyrie. Xallï avait invité sa côterie d'Asura, Dornata surveillait minutieusement Liha, Silvarios faisait vilement les poches des invités ou encore encore Nathanaël démontrait sa belle prestance. Liha fila en douce avec Dornata dont les combats des champs de batailles lui manquaient, suivit de Silvarios mais ils furent ramener par le très preux et protecteur Urien Portelame Chantelieu. Alors que le rôle de Liha en tant que fille des dirigeants des Chantelieu dont tout le monde la voyait comme l'héritière de la famille en pâtit un bon coup de par sa faute, elle se rattrapa avec brio grâce aux conseils de Dornata, ce qui sauva son image et celle de la Maison Chantelieu. La soirée se termina avec l'acte de présence des deux Sylvaris de la famille, Ywain et Xassaer. Une nouvelle recrue rejoignit leur rang : Arkis, un envoûteur très énergétique.

Plus tard, un petit groupe de Chantelieu se rendirent à l'Arche de Lion pour une exposition du Pieuré de Durmand. Cherchant de l'eau, Liha et Urien se rendirent auprès d'un marchand, un vieille homme défiguré par les rides sur son visage. Il ne vendait pas d'eau mais il conseilla d'aller voir l'asura Kortxx qui avait mit au point un système hydraulique pour avoir de l'eau. Cependant, il les mit en garde qu'avec Kortxx, ils pourraient avoir des ennuis. Nathanaël les rejoignit et très vite, la situation dégénéra. Kortxx et son esclave Pokerb, un Hylek, furent suspectés d'avoir voulu assassiner Urien pour compromettre l'avenir de l'un et l'autre. Ne pouvant pas les départager, les trois Chantelieu allaient les livrer à la Garde de Lion quand soudainement l'Hylek assomma Liha avec une clef à molette et se jeta sur l'Asura avec une dague pour le tuer. Nathanaël s'occupa de Liha qui saignait à l'arcade tandis qu'Urien affronta Pokerb. Il le mit KO très vite mais c'était sans compter l'intervention de deux golems asura appartenant à Kortxx qui les attaquèrent. L'Hylek bouscula juste à temps Urien lui évitant une mort certaine, ce qui ne fut pas le cas pour Pokerb, qui fut écrasé sous les poings des golems. Kortxx avait déjà quitté les lieux. L'affrontement avait attiré la Garde de Lion et le Veilleur Shaatir Lame-Esprit. Ce dernier utilisa une arme à feu et explosa le cristal d'un des deux golems qui tomba en morceau. Shaatir attaqua le deuxième golem de flanc avec son épée pour le distraire, ce qui permit à Urien de briser le cristal du golem avec son épée et mettre fin à cet affrontement. Henrietta et Norbert arrivèrent peu de temps après la bataille. Heureusement que Shaatir était présent car il put innocenter en partie les Chantelieu dans cette histoire sous la condition d'être coincé ici jusqu'à ce que l'enquête soit terminée. Liha qui avait été guérit par Nathanaël eut le temps de s'en remettre. L'étale de Kortxx fut fermée, tout ces gadgets détruit et l'eau était devenu gratuite pour tous, ainsi les taverniers du coin pouvait à nouveau servir de l'eau sans que cela leur coûte une somme mirobolante. Entre temps, dans un endroit verdoyant et inconnu, Kortxx furieux que son commerce avait prit fin, rigolait d'avoir berné les Chantelieu en tuant un innocent que personne ne saura au final qu'il disait la vérité. Kortxx comptait bien se venger des Chantelieu tôt ou tard pour avoir ruiné son commerce.

Les Chantelieu furent charger de livrer une commande de ressources et de matière première à un forgeron de l'avant-poste du Plateau de Scaver. Urien, Silvarios, Nathanaël et deux gardes du manoir furent charger d'escorter la marchandise transportée par une mule tirant un chariot. Une tempête faisait rage à l'extérieur et la Matriarche interdit à Liha de participer à cette expédition chaotique par le temps et dangereuse car la route passait dans une zone qui pouvait être sous le contrôle des centaures par moment. Mais cette dernière désobéit et suivit secrètement le cortège. Alors qu'ils étaient sur une route longeant une rivière en crue, des écailleux les attaquèrent. Ils s'en sortirent pas trop mal, Urien et Silvarios firent des prouesses tandis que Nathanaël tentait d'éviter de se salir, préférant faire plus attention à sa présentation qu'à sa survie. C'est alors que Liha décida d'intervenir en envoyant la foudre, leur évitant de se faire prendre en traître par un petit écailleux arrivant à pas de loup derrière le cortège. Cependant elle le manqua et il se jeta sur elle. Elle devait son salut que grâce à Silvarios qui s'interposa entre l'écailleux et la jeune femme. Il se fit mordre à sang mais sans danger. Silvarios mit fin à la bestiole. Liha se fit sermonner par Urien partant dans une querelle ironique puis ils reprirent le chemin sous l'attitude colérique de Liha. Mais les centaures les prirent en chasse très vite et un combat s'engagea. Comme d'habitude, Urien fit des prouesses, avec un peu plus de difficulté et malgré les talents de Silvarios, ce dernier se fit grièvement blesser. C'est Liha qui le soigna en invoquant une pluie bienfaitrice. Nathanaël se salit les mains en intervenant avec sa magie mais il perdit très vite connaissance. Liha voulut aider les gardes contre le dernier centaure mais glissa dans la boue, retenue par Silvarios tandis qu'Urien porta le coup de grâce. Ils purent ensuite arriver à destination sans autre embuche. Ils livrèrent leur marchandise et restèrent quelques heures à l'avant-poste puis rentrèrent au manoir.

~ XXIV. « D » ET « ZAACH » ~
Pour la fête des moissons durant la Saison de Scion, les Chantelieu étaient chargés d'aller récupérer vingt citrouilles, cent bougies et quatre bottes de paille. Nathanaël, Riona, Liha et Dornata furent charger de faire les commissions pour la Maison Chantelieu, au Promontoire Divin, sous une petite pluie mouillante. Ils furent rejoint par Silvarios ensuite que Liha accueillit froidement. Riona et Silvarios s'occupèrent d'acheter les citrouilles. Ils discutèrent sur l'attitude bizarre de Liha envers Silvarios durant le trajet. Nathanaël fut chargé de trouver les cents bougies demandées. Avant d'exécuter la demande, il partit dans une bibliothèque s'acheter un livre. Quant à Liha et Dornata, ils partirent voir un botaniste du nom de Artie le farceur. Il portait bien son surnom car il avait préparé une farce dans les bottes de foin, la caricature d'un charr sous forme de leurre qui surprit Liha. Pendant ce temps, Nathanaël se fit voler sa bourse par un homme qui fut stoppé par Silvarios. Les deux Chantelieu allaient l'arrêter quand une vingtaine de bandit apparurent sur les toits, à chaque bout de la ruelle où ils se trouvaient, dans les encadrements des portes et des fenêtres. C'est alors que Riona arriva, accompagné d'Urien qui les avait rejoint. Un bandit tira un coup de feu et blessa Riona à l'épaule. Un grand combat s'ensuit : Urien fut très sanguinaire contre ses adversaires. Il eut pour égratignures une lèvre fendue et une balafre sur la joue. Le chef de ce groupe de bandit connaissait apparemment Urien, vociférant qu'il voulait le voir mort avant de disparaître. Guère fait pour se battre, Nathanaël fut très mauvais combattant malgré quelques réussites. Riona décida de chercher la Garde Séraphins après avoir été soignée par Liha qui venait d'arriver avec Dornata et partit prévenir le Manoir Chantelieu. Dornata vint en aide de Nathanaël. Liha qui voulut aider les Chantelieu et la Garde Seraphins envenima la situation : non seulement en voulant faire tomber les élémentaliste elle fit écrouler un pan de mur sur la Garde Seraphins, sans les tuer par chance mais en plus elle se retrouva entre la vie et la mort quand un des élémentaliste lui logea une stalagmite dans le ventre. Elle dût sa survie que grâce à Nathanaël. Silvarios fit tout au long un excellent travail malheureusement à la fin il ne fit pas le poids face à un élémentaliste bandit qui le foudroya et le fit tomber du toit où ils étaient perchés. Alors que Dornata allait tuer le dernier élémentaliste, une silhouette apparut derrière le bandit et l'égorgea avant de disparaître aussitôt comme il était apparut, dans une fumée noire. Urien trouva le mot du chef de ces bandits exprimant qu'il tuera Urien et tout les Chantelieu, comme le défunt écuyer d'Urien jadis, signé « D ». Il partit s'assurer que tout le monde allait bien et apprit la situation désormais sans danger de Liha et dans un excès de rage, s'en prit aux prisonniers bandits restant. En revenant chercher le mot de « D » et vit qu'un message avait été écrit sur le mur disant « la foudre aveugle les justiciers, la dague égorge les bandits » signé « Zaach ». Ils décidèrent ensuite de rentrer avec la marchandise, se questionnant sur quoi ils allaient bien dire au Conseil mais Silvarios et Nathanaël commencèrent à vouloir manigancer un plan pour ne rien dire au Conseil, ce qui offusqua Liha et Urien. L'apprentie élémentaliste était bien décidé à tout dire à ses parents, coûte que coûte, ayant marre que l'on décide à sa place. Au loin, perché sur un toit, sous la pluie, la silhouette noire nommé « Zaach » les épiait.

Les Chantelieu se prirent du bon temps dans la taverne du Pichet Sans Fond au Quartier Populaire Ouest du Promontoire Divin. Nathanaël était sage pour une fois, à ne pas lancer des piques à tout va. Asbjörn était pour une fois présent à une sortie des Chantelieu et était très râleur, trouvant la soirée un peu trop calme à son goût. Ywain était d'un calme impénétrable. Arkis sautait partout comme un hyperactif. La jeune recrue Narm Serosh après avoir été bien éméché révéla une douloureuse cicatrice qui le fit pleurer toutes les larmes de son corps. Quant à Urien et Dornata, hormis se prendre le bec, ils surveillaient de loin ou de prêt Liha, qui elle prenait du bon temps de voir les Chantelieu réunit autour d'un bon verre. Elle sympathisa avec Narm tandis que Urien ne lui faisait pas du tout confiance. Puis Liha leur proposa d'aller se promener à la foire du village de Beetletun. Asbjörn les quitta en cours de chemin. En parlant de chemin, il fut très dangereux, avec une Liha qui avait décidé d'être ennuyante avec ses manières sur l'importance de son apparence en public. Elle se blessa la jambe par un Skirtt mais la suite du chemin ça passa plutôt bien, avec un sanglier géant à abattre mais sans trop de difficulté.

~ XXV. EN EAU TROUBLE ~
Un soir, où Liha rentrait de son apprentissage qui se passait hors de la capitale, il lui arriva un malheur! Elle fut retrouvée par Urien, inerte sur la chaussée d'un chemin. Malheureusement personne pu dire ce qui lui était arrivée ou le mal qui la rongeait, hormis le fait qu'elle était plongée dans un profond coma. Au même moment, les Charrs et les Humains firent une trêve dans leur guerre ancestrale afin de se rallier avec les Asuras dont Nathanaël en était très proche, les Sylvaris et les Norns dans la même cause : stopper les Dragons Ancestraux, ce qui permit à la Maison Chantelieu de pouvoir ouvrir leur porte à tout Charr voulant rejoindre leur rang, malgré la rancune et les anciennes blessures entre les deux races. Shaatir Lame-Esprit, un charr guerrier rencontré une première fois à l'Arche de Lion, fut recruté par Nathanaël. Puis vint l'arrivé d'un dénommé Alyon Tamori Chantelieu demandant rejoindre la famille. Il disait être le fils d'Henrietta Chantelieu. Les preuves qu'il donna furent très convaincante et Henrietta voulut l'attaquer, ne faisant qu'enfoncer sa situation. Le Conseil apprirent que durant son séjour dans les Cimefroides il y a des années de ça, quand elle était parti durant trois années, elle s'était éprit d'un humain et lui avait donné un fils. Ce fils, qu'elle abandonna à l'âge de trois ans quand le père de l'enfant, Falko Tamori, découvrit les lettres d'amour envoyé par Norbert durant toutes ces années. Cette révélation ébranla tout le monde et Norbert finit par divorcer. Cette histoire laissa une tension entre Norbert et Henrietta depuis. Alyon fut intégré dans la famille étant donné que du sang de Chantelieu coulait dans ses veines mais quitta la Maison Chantelieu quelques temps après. Alors qu'Asbjörn recherchait un moyen de sauver Liha de son sommeil interminable, il tomba sur une Norne du nom de Veröandi Karlsdottir qui cherchait le chemin vers sa destinée, où au bout elle trouverait cette famille tant attendu. Il lui parla de la Maison Chantelieu est c'est ainsi qu'elle fut recruté et démontra une belle détermination a aidé la famille. Asbjörn entendit parler d'une chamane norne du nom de « l'Esprit-de-la-filette-quasi-invaincu », de son vrai prénom Hjärnanljusa, vivant dans une grotte bien cachée dans les Cimefroides. Il la trouva et s'aperçut qu'elle ne s'était pas exilée loin de la civilisation pour rien : elle était froide et ses premiers mots furent « dégagez de là, je ne peux pas vous aider! ». Mais Asbjörn insista et il finit par la convaincre. Il ramena alors la chamane au manoir où elle examina Liha. Sa magie psychique ne pouvait rien car à peine tenta-t-elle de pénétrer l'esprit de Liha que quelque chose, la rejeta aussitôt, lui faisant saigner du nez. Ywain présente mit en hypothèse que peut-être quelqu'un la contrôle à distance, Hjärnanljusa confirma l'hypothèse en rajoutant que si elle est contrôlée à distance, le criminel n'est pas très loin de sa victime, supposant même être un membre de la Maison Chantelieu. Elle décida d'user de ses compétences chamaniques mais pour récupérer les herbes dont elle avait besoin fut très catastrophique. Heureusement qu'Ywain et Asbjörn intervint. Après la préparation des herbes, la norne fit appel aux Esprits de la Nature après avoir fait boire la mixture à Liha et à elle-même. Elles se mirent à trembler puis à vomir en même temps. Arkis arriva dans la chambre, intéressé par la situation. Hjärnanljusa annonça que les Esprits de la Nature ne pouvaient rien y faire mais que c'était bien de la magie qui était derrière tout ça, une magie très ancienne et oubliée, datant d'avant la chute du Royaume d'Orr! Puis la norne partit alors qu'Urien arriva à ce moment. Ne sachant pas grand chose hormis que c'était déjà mal partit pour trouver un remède s'il fallait aller sur le Royaume d'Orr, sous la protection de Zhaitan! Plus tard, un autre Charr demanda d'intégrer la Maison Chantelieu : Garyk et il fut accepté. Un asura du nom de Ztal rejoignit la Maison Chantelieu ensuite la même année.

Au milieu de toutes ces histoires, les Chantelieu eurent aussi des moments de détentes. Durant la Saison du Colosse, le Promontoire Divin fêtait hivernel mais aucun Chantelieu ce jour là s'y rendit. Ulysse entraînait les soldats de la Maison Chantelieu afin de les réchauffer et de garder en mémoire les entraînements. Sa fille, Riona, ne manquait aucun de ses entraînements. Ce jour-là, elle combattit en duel Ywain, une des premières sylvaris de la Maison Chantelieu. Mais ce jour-là, la chance n'était guère avec elle et Ywain gagna le duel. Ulysse fut très contrarié de voir sa fille, celle qu'il aurait aimé voir comme héritière au poste de Général. Il la prit à part et la sermonna discrètement. Dornata arriva ensuite pour s'entraîner mais constata que tout était déjà finit. Ulysse lui reprocha son absentéisme et sa trop grande importance qu'il porte à Liha, qu'il devait penser un peu à lui. Shaatir, un autre charr de la Maison Chantelieu intervint et sa partit dans une leçon de morale sur les différents points de vue des propos qui peuvent être mal interpréter et ce qui créer des conflits. Ulysse envoya balader Shaatir en conseillant d'aller voir la Maître-Moine Mélanie s'il voulait faire de la morale et il partit, les laissant entre eux. Entre temps, Arkis aidait la Trésorière à couper du bois pour la Maison Chantelieu et la revente pour l'hivernel, très demandé durant cette saison. Il fut très intéressait du travail effectué par Miracle, Ywain les rejoignant pour aider au bois. Arkis demanda à la Trésorière Miracle s'ils n'avaient pas de la jadéite et de l'ambre car il aimerait les étudier. Miracle lui annonça que les derniers éclats en leur possession ont été vendu durant la Saison du Phénix pour aider financièrement l'orphelinat du Promontoire Divin. Il fut très intéressé par le nom de l'acheteur et après s'être assurée qu'il ne cherchait pas à nuire au client, Miracle donna le nom à Arkis, qui était un ministre du nom de Richemont. Une journée qui se passa bien, sans qu'un ennemi face parler de lui. Et pendant que les Chantelieu prenait du bon temps, les bandits semèrent la pagaille aux festivités d'hivernel du Promontoire Divin que les gardes séraphins et de preux chevaliers réussirent à arrêter.

~ XXVI. LA MAISON CHANTELIEU : LA TRÉSORIÈRE MIRACLE ET LE PÔLE FINANCIER ~
Plus tard, le Conseil réunit tout les Chantelieu afin de leur parler de la baisse d'activité de la Maison Chantelieu qui mettait en pétard la Matriarche. Pour relancer avec entrain tout ceci, la Trésorière Miracle demanda au Chantelieu de rendre service à un client très particulier vu qu'il s'agissait d'un charr. La Matriarche forma les équipes : l'équipe récolteur d'obsidienne dirigé par Ywain était composé de Xallï, Silvarios et d'un garde du manoir. L'équipe récolteur de fer dirigé par Shaatir était composé de Ztal, Nathanaël et Narm. N'ayant aucune explication sur le fait qu'un charr ait l'envie d'obtenir des équipements humains, qui plus est, certains équipements demandant des composants rares, les Chantelieu se rendirent à la Citadelle Noire afin d'obtenir des réponses à leur questionnement, avec Shaatir comme guide. C'est un dénommé Wwarlock, un vieux charr qui n'était plus en âge de se battre ni d'effectuer des expéditions.

Il salua formellement Shaatir et prit de haut les autres, les noments « les souris » et « souriceau » pour Silvarios qui ne savait pas se taire, même au milieu des charrs, ce que Wwarlock lui reprocha sauf s'il avait envie de mourir. Ywain et Shaatir demandèrent au vieux charr pourquoi une telle demande auprès d'eux? Apparemment Wwarlock connaissait Dornata Poing-Ecarlate, dont il faisait parti de la même légion que Wwarlock, celle de la Légion Sanglante. Wwarlock avait connu les Chantelieu grâce à Dornata quand il les rejoignit il y a environ deux ans. Pensant que des humains pouvant ranger à leur cause un charr devait être sacrément fort et intelligent hélas le vieux Wwarlock fut déçu de découvrir que ce n'était pas le cas. Wwarlock dût leur expliquer que la paix entre les humains et les charrs était récente, qu'aucun charr n'avait apprit à fabriquer de l'équipement pour humain et que les humains n'avaient pas apprit à fabriquer de l'équipement pour charr non plus. Du coup, Wwarlock voulait faire du commerce d'équipement pour humain à la Citadelle Noire, que pour cela il avait besoin d'humains pour les fabriquer, que les seuls qu'il connaissait et donc qu'il croyait intelligent étaient les Chantelieu.

Les Chantelieu voulurent l'orienter vers de meilleurs artisans que les Chantelieu mais Wwarlock leur expliqua qu'il voulait eux et simplement eux car il savait que les Chantelieu cherchait à se faire un nom et que c'était une bonne occasion pour eux, en participant à un échange avec un charr, en plus de participer à cette paix. Wwarlock ne les comprenait pas et pensa qu'ils ne voulaient finalement pas commercer avec lui, même s'il leur proposait une belle somme de pièces d'or mais les Chantelieu finirent par accepter. Ils rentrèrent faire leur rapport à Miracle et elle leur donna le nom de leurs prochains contacts : Xalo, un asura vivant à Rata Sum et Igor, Norn vivant à Hoelbrak. C'est ainsi que le groupe d'Ywain se rendirent à Rata Sum et le groupe de Shaatir à Hoelbrak après un changement de composition d'équipe où Xallï partit pour une urgence, remplacée par Garyk et que la garde du manoir changea sa place avec Nathanaël.

Le groupe de Shaatir se rendirent à Hoelbrak, où les norns de la capitale fêtaient la Festibière! Ils se rendirent dans une taverne où ils apprirent où trouver Igor grâce au tavernier. En sortant, un norn totalement saoule s'effondra sur Narm qui se releva que grâce à l'intervention de son groupe et de Shaatir qui arrive en retard. Ils se rendirent au Grand Hall où était exposé la dent de Jormag et où Igor le Bièré, un norn au long cheveux blond tressé dans son dos, se tenait à côté de l'énorme pointe bleu. Mais en lui parlant, ils apprirent qu'il avait perdu tout ses biens, y comprit le fer, lors d'un duel contre une norne du nom de Viky. Igor parla d'elle comme la norn la plus belle de la capitale. Il les mena à la demeure de la norne et le groupe de Chantelieu put s'apercevoir à quel point les dires d'Igor étaient vrais. Elle était brune, aux yeux bleu acier, silhouette svelte et sensuelle. Elle était très sexy. Igor se mit à chanter mais elle l'assomma et lança un défis aux Chantelieu s'ils voulaient récupérer leur fer. Le groupe se consulta, Ztal refusant directement de participer à ce défis et c'est Narm qui se jeta à l'eau.

Le but du défis était de boire un mini-tonneau de bière cul sec pour être éméché, tourner dix fois autour d'un bâton, de faire le tour de la place centrale en courant et ensuite de mettre trois porcs dans un parc à cochon. Pour Narm, le défis commença très bien car Viky chuta après ses dix tour de bâton. Aucun des deux ne percuta quelque chose durant leur course autour de la place centrale et heureusement que Narm avait prit de l'avance sur Viky car il perdit du temps à mettre les cochons dans le parc. Ils finirent à égalité au final. Pour ses talents égal aux norns, Viky accepta de lui donner le butin qui leur était dû, en prenant Narm dans ses bras et l'embrassant langoureusement. Pendant ce temps, le groupe d'Ywain devait faire face à la jalousie des asuras à Rata Sum qui ne voulaient pas leur dire où se trouver le laboratoire de Xalo. Silvarios réussit à convaincre un asura et ils se rendirent au laboratoire de Xalo en emprunta des moyens de transport douteux et expérimentaux des asuras. Le laboratoire de Xalo était silencieux, froid et plongé dans l'obscurité. Ywain interpella Xalo qui était en train de travailler un golem. Elle présenta le groupe à l'asura et la raison de leur présence mais les Chantelieu commencèrent à trouver louche l'Asura qui ne disait rien depuis le début. Il leur avoua être muet en montrant l'absence de langue dans sa bouche et une énorme cicatrice au niveau de la gorge.

Il leur montra l'obsidienne en question mais il se faufila sur un terrain fait de pierre runique : il leur lança un match de Polymock! Les chantelieu discutèrent entre eux, avec un Silvarios mécontent. Nathanaël se proposa car il avait vécu un certain temps ici et s'était vu offrir une pièce de polymock : un golem de glace! Un combat grandiose se lança. L'Asura invoqua un Iboga qui ne semblait pas très content. Mais le combat commença bien pour Nathanaël qui prit l'avantage sur l'Iboga en gelant ses lianes mais la créature végétale prit le dessus et alors qu'elle gagnait en puissance, le Golem de Glace la gela sur place et la réduisit en mille éclat. Nathanaël gagna le match. L'Asura leur offrit un golem pour transporter l'obsidienne qu'ils venaient de gagner. Ywain consulta l'Asura afin de lui demander s'il pouvait lui apprendre le Polymock, ce que l'Asura accepta.

Les deux groupes de Chantelieu rentrèrent faire leur rapport au manoir sous les félicitation de la Matriarche et de la Trésorière. Quelques jours plus tard, après que l'équipement commandé par le charr soit enfin prêt, les mêmes Chantelieu retournèrent à la Citadelle Noire afin de lui donner la commande, en échange de l'or convenu. Wwarlock les remercia, fière d'eux et leur promit de parler d'eux aux autres charrs. De retour au manoir, les Chantelieu furent accueillit sous les applaudissements du Conseil car la Maison Chantelieu venait d'effectuer son premier échange commercial avec la Citadelle Noire! Grâce à cet échange, les Chantelieu avait une réserve de fer pour toute une saison. Silvarios perdit le golem de Xalo, qu'il avait gardé, explosant un beau jour alors qu'il se trouvait dans une forêt. Xalo devait avoir programmé un système de sécurité dessus, nul ne le savait. Quant à Wwarlock, il ne put savoir si son commerce allait marcher ou non car il mourut de vieillesse avant de le lancer. Même s'il n'avait pas pu parler des Chantelieu à ses frères, il ne regretta pas d'avoir fait cet échange avec la Maison Chantelieu car il savait qu'il avait contribué à faire fonctionner cette fragile paix entre les humains et les charrs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maisonchantelieu.forumactif.com
Maître Chantelieu
Admin
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 24/12/2017

MessageSujet: Re: BG : La Maison Chantelieu I   Lun 25 Déc - 12:49

Citation :
~ XXVII. LA MAISON CHANTELIEU : LE MAÎTRE MOINE MÉLANIE ET LE PÔLE SOCIAL ~
La Trésorière Mélanie donna rendez-vous aux Chantelieu dans une ferme au sud de Beetletun, dans la Vallée de la Reine, où ils devaient s'atteler à la préparation d'un mariage. Parmi les Chantelieu guère en jambe pour effectuer cette tâche l'asura Xallï et sa fidèle main Silvarios. Les deux s'éclipsèrent, laissant les autres s'occuper des préparatifs. Tout le monde firent un bon travail, même le charr Garyk qui se vit confier la tâche de mettre les tables. Après les préparatifs, Ywain arriva, ce qui ravit son frère Xassaer présent depuis le début. La prochaine étape consistait à se vêtir de leur équipement de guerre et de veiller à la sécurité des invités qui arrivèrent peu à peu. Le mariage commença, fut célébré et les festivités pouvaient commencer.

Alors que Xallï partit pour une urgence, Silvarios rejoignit Garyk sur une colline, tandis que les autres faisaient des rondes. Arkis se mêlait à la foule, prenant plaisir à parler avec tout le monde et à participer aux festivités. Les premiers soucis apparurent. Des rats s'invitèrent au mariage, semant la panique devant la porte de la grange. Les Chantelieu eurent du mal à les attraper, il fallut que Garyk intervienne pour les faire fuir pour la plupart et qu'Ywain les extermine. Alors que le calme revint et que la nuit commença à tomber, se fut autour de corbeaux de s'inviter au mariage en piquant la nourriture et attaquant ici et là des rats encore présent. Les hommes éméchés prirent des couteaux et commencèrent à attaquer les corbeaux avec, risquant de blesser plus que les volatiles avec. Les Chantelieu intervint bien évidemment, Garyk arrachant des mains des hommes les lames. Les autres tirèrent sur les corbeaux et Arkis créa un bouclier magique autour de la grange, qui fit fuir les volatiles ténébreux. Puis la situation commença à empirer quand Ywain et Xassaer trouvèrent une statuette de centaure entrelacée dans de la lierre et des fleurs blanches. Il y avait des choses écrites dessus et il y émanait de la magie. Ils préfèrent détruire la statuette avec aucun obstacle. Au même moment, Silvarios et Garyk qui pénétrèrent dans une forêt à l'ouest de la ferme se firent prendre au piège par un groupe de cinq centaures qui endormirent Silvarios. Garyk tenta de le délivrer mais en vain, il se fit lui même arrêter. Devant la ferme, un autre groupe de cinq centaures attaqua la ferme.

Les Chantelieu enfermèrent les invités dans la grange et se confrontèrent à l'ennemi. Se fut un combat cinglant que s'offrirent Ztal, Narm, Ywain, Xassaer et Arkis. Une fois qu'ils vainquirent les centaures, ils délivrèrent les invités et Arkis les menèrent en lieu sûr. Les quatre Chantelieu restant interrogèrent un des centaures encore en vie, agonisant pour tenter de l'interroger mais en vain car il mourut malgré les soins prodigué par Ywain, qui avait été trop affaiblit durant le combat. Ils partirent à la recherche de leur deux frères disparut, qu'ils retrouvèrent aux griffes d'un autre groupe de cinq centaures. Silvarios semblait conscient, non ligoté et une entaille sur sa jambe. Quant à Garyk, il était allongé au sol, inconscient et sanguinolent. Garyk avait essayé de délivrer Silvarios mais en vain. Les centaures lui ont fait payer cher son affront, sans le tuer pour autant. C'est alors que le chef de cette tribu, un chaman centaure, plus grand et plus imposant qu'eux, à la toison dorée et à la démarche gracieuse. Il révéla à Silvarios qu'il avait effectué un pacte avec l'un des leur, lui ressemblant mais qu'il sentait les trompettes de la mort et qui leur avait promit ces terres occupées par les humains. Mais le chaman fut interrompu par un craquement de branche causé malencontreusement par Xassaer. Les centaures ripostèrent et attaquèrent les Chantelieu. Le chaman donna vie à la flore alentour. Aussitôt Xassaer s'attaqua au chaman, lui ouvrant l'arcade sourcilière, ce qui n'empêcha pas le chaman de continuer à effectuer sa magie sur la nature.

Un des arbres vivant écrasa une branche sur Narm, l'interrompant. Xassaer profita que tous soit occupé pour assommer une nouvelle fois le chaman, un peu trop fort malgré lui. Chacun s'en sortir, hormis Narm qui se retrouva avec une flèche dans le genoux! Une fois tout les centaures hors d'état de nuire, Ywain se focalisa sur le chaman qui était en train de mourir. Elle réussit à le soigner mais elle se retrouve très affaiblit, soignant très difficilement Narm ensuite. Malheureusement le chaman était devenu amnésique, se rappelant que de quelques passage de ce qui c'était passé ces derniers jours. Il savait qu'une personne humaine ou non lui avait promit des terres s'il s'occupait à arrêter le mariage et à tuer tout le monde présent aux festivités. Hélas à cause des Chantelieu il venait d'échouer sa mission, lui et son peuple, et ne recevrait pas leur récompense. Les Chantelieu décidèrent de le garder en vie et de le recontacter plus tard grâce à un instrument qu'il donna à Ywain afin qu'il paye sa dette à la Maison Chantelieu. Seul survivant de sa tribu, il ne pouvait que se soumettre. Garyk fut ramené au manoir où il reçut des soins intensifs. Les invités du mariage et les mariés eux même, aveuglé par la colère qui les gagnaient, décidèrent de se retourner contre la Maison Chantelieu et leur « incompétence » en manifestant devant les portes du Promontoire Divin et demandant de mener la Maison Chantelieu en justice! Pendant ce temps, l'allié mystérieux du chaman rôdait toujours dans la nature avec sans nul doute l'intention de refaire parler de lui!

~ XXVIII. LA MAISON CHANTELIEU : LE GÉNÉRAL ULYSSE ET LE PÔLE MILITAIRE ~
Deux jours après les derniers évènements, le Général Ulysse convoqua les Chantelieu devant les portes du Promontoire Divin où une manifestation contre leur famille avaient lieu depuis ces deux derniers jours, suite au mariage gâché du couple de fermier que devaient protéger les Chantelieu, les Wilstoude. Ywain, Urien, Silvarios, Narm, Nathanaël, Riona, Ztal et Garyk se firent sermonner par le Général qui semblait très en colère. Il leur expliqua que pour ne pas ternir l'image de la maison Chantelieu, qu'ils allaient devoir se racheter, prouver qu'ils sont innocent, pendant que la Garde Seraphin enquêterait sur cette histoire. Riona tenta de parler à la foule armée de fourche et de bâton hélas, ils lui jetèrent des pierres, l'insultèrent et lui crachèrent dessus. Ywain protégea les Chantelieu derrière une barrière protectrice. Ils allaient devoir utiliser des moyens moins direct. Silvarios qui n'avait pas le Général dans sa poche, remonta un peu dans son estime quand il proposa que les voleur de la famille enquête discrètement de leur côté pour trouver le responsable de cette manifestation. Ulysse le chargea de mener le groupe de voleur. Ywain eut l'idée de se fondre dans la foule afin de leur soutirer des informations et elle se vit en charge de gérer le groupe qui effectuerait ce travail. Ywain eut pour allié Nathanaël, Riona et Urien, tandis que Silvarios dirigea Narm et Ztal. Quant à Garyk, le Général Ulysse réserva une mission spéciale pour lui.

Le groupe d'Ywain partit s'acheter des vêtements de paysans pour se mêler à la foule. La sylvari prit place sur un point stratégique où elle pourrait voir chaque membre de son groupe. Riona fut la première à interroger un des manifestant. Ce dernier avait rejoint le cortège car il trouvait ça génial comme situation. Urien discuta avec un homme qui voulait voir tout les riches chuter. Quant à Nathanaël, il préféra s'exiler dans une vente de livre comme à son habitude! Urien eut quelques informations intéressante, comme les noms des deux investigateurs : Chris Wilstoude, le jeune marié fermier et son meilleur ami, Gérald Lafont. Au même moment, Ywain découvrit trois personnes suspecte : une femme chiquement sexy, une homme caché dans une cape et la troisième personne était caché par l'homme dans la cape. Ywain se rapprocha de la femme sexy et elle l'écouta. Elle avait l'intention de calmer les ardeurs de certains fermiers en colère en les soulageant contre quelques piécettes. Comprenant que ce n'était qu'une catin qui avait l'intention de profiter de la situation pour se faire des sous, elle passa à côté de l'homme dans sa cape. Il lui dit aussitôt que cela devait arriver. Elle tenta de lui poser des questions mais il rabâchait sans cesse des choses incompréhensible et la phrase « trompette de la mort » en boucle. Ywain reconnu la troisième personne cachée : Regis, fils du Seigneur Ulrich de la Maison Davidson, une maison en rivalité avec la Maison Chantelieu mais sans danger car ils n'étaient guère à la hauteur de leur faire de l'ombre. Ywain rejoignit son groupe peur leur faire part de la découverte des trois suspect, ainsi que l'information reçu d'Urien.

Pendant ce temps, le Général Ulysse et Garyk partirent au Manoir Chantelieu, dans la réserve de la Garnison où était entreposées des armes et armures. Ulysse montra à Garyk une imposante armure pour charr. Le Général expliqua au charr que dans sa jeunesse, il avait fait une bêtise à l'Arche de Lion et qu'il avait dût payer sa dette dans les arènes en affrontant un charr qui portait cette armure très résistante grâce à un enchantement jeté dessus. En gage de victoire, il avait demandé à ce que l'armure soit sienne. Depuis, elle reluit ici en attendant le jour de servir à nouveau. Ulysse savait qu'aujourd'hui était venu pour un charr de l'utiliser à nouveau. Il ordonna à Garyk d'enfiler l'armure, ce que le charr exécuta aussitôt, ne ratant pour rien au monde de porter un tel équipement. Puis ils retournèrent devant les portes de la capitale. Il demanda à Garyk de tenter d'avoir leur attention et par chance, il réussit par miracle à la captiver. Peut-être était-ce la magie de l'armure qui provoquait cela? Quoiqu'il en soit, il tenta de calmer la foule et de parler avec eux. Un petit bout de femme se mit en avant des autres : Margarette Wilstoude, la jeune mariée qui a vu son mariage gâchée. Elle vociféra auprès du charr sa blessure profonde d'avoir vu son mariage gâché, qui aurait dût être son plus beau jour de sa vie. Urien joua le jeu du fermier en colère en insultant le charr mais dans sa voix il y avait une touche de vérité qui se ressentait, lui qui n'aimait pas du tout les charrs, il devait profiter de la situation pour se lâcher de ce qu'il pensait vraiment des charrs. Puis Ywain eut une idée pour voir la réaction de Regis Davidson : jouer le jeu d'une querelle. Urien se porta volontaire pour frapper Ywain.

La fausse querelle éclata et tout les manifestants se tournèrent vers eux en les acclamant et faisant même des paris. Régis les insulta tandis que la catin se défila en douce et que le fou en cape se mit à répéter sans cesse « trompette de la mort »! Nathanaël, après avoir acheté un livre, s'était vu confier la mission d'intercepter Regis s'il fuyait. Ce dernier ne fuyant pas, Nathanaël l'aborda. Regis se moqua de lui à cause de son accoutrement et Nathanaël tenta de pénétrer son esprit pour lui soutirer des informations contre son gré. Malheureusement il ne réussit pas car Regis le bouscula et comprit que le Chantelieu l'accusait d'être la cause de cette manifestation. Il lui conseilla d'aller voir la catin de Lafont plutôt qui semblait fixer sournoisement Margarette. Le Général Ulysse demanda à Garyk d'intervenir, que la seconde phase de rôle prenait effet maintenant quand il vit que la Garde Seraphin venait vers eux. Il lui expliqua que l'armure à un effet spéciale activable qu'une seule fois : en tapant du pied, il provoquerait une onde de choc qui propulserait en arrière ceux à proximité de lui. Il lui demanda de dire à Ywain et Urien de fuir afin d'éviter de se faire enfermer. Garyk s'exécuta et tapa violemment du pied au sol à côté de ses deux frères Chantelieu, qui furent séparés par longue de choc.

Garyk leur chuchota de fuir et Ywain s'exécuta, disparaissant dans la nature. Quant à Urien, il se mêla à la foule. Après avoir été informé par les découvertes effectués par Nathanaël, Urien fit un rapport au Général. Ywain se rappela que le chaman centaure avait parlait de « trompette de la mort » ce que répétait sans cesse le pauvre fou aux yeux blancs. Pensant qu'il est lié, Ywain décida de le garder pour l'interroger. Innocent, Regis partit. Quand Margarette surprit la conversation des Chantelieu et entendit le nom du meilleur ami de son mari, Gérald Lafont, elle les interrompit et leur expliqua qu'elle était la femme de Chris Wilstoude, les jeunes mariés d'il y a deux jours et que Gérald Lafont était leur meilleur ami avec sa femme Justine Lafont, qui avait disparut de la foule, ce qui inquiéta Margarette car c'était Justine en elle-même qui avait poussé le couple à manifester. Le Général Ulysse, Garyk, Riona et Urien décidèrent de rester ici tandis qu'Ywain, Nathanaël et Margarette irait chez les Lafont. Alors qu'ils arrvièrent devant la maisonnette, la porte d'entrée s'ouvrit et apparut dans l'encadrement de la porte...

Pendant ce temps, Silvarios, Ztal et Narm interrogeait un peu partout dans le Promontoire Divin les personnes. Narm interrogea un de ses contacts taverniers sans information intéressante au sujet de la manifestation. Silvarios eut guère grand chose non plus mais Ztal eut une petite information capitale : il entendit des enfants dire que le responsable de la manifestation serait le père de Steve. Ztal s'empressa de porter l'information à ses alliés, déformant les propos qu'il avait mal entendu « le père de Steve » en « le Père Steve ». N'aboutissant à rien, Silvarios leur rappela que le centaure avait dit que le responsable de l'attaque de la ferme lui ressemblait et qu'ils se donnaient rendez-vous dans une grotte de la Jungle de Maguuma où des chutes d'eau rejoignent le lac des druides. Ils décidèrent de se rendre là bas, tandis que Ztal irait enquêter à Rata Sum auprès de son peuple. Hélas ce dernier n'eut aucune information, chose qu'il se doutait. Narm et Silvarios trouvèrent la grotte à l'ouest, au-delà de la Vallée de la Reine, à la lisière de la jungle. Ils découvrirent des traces de pas datant de quelques jours : des traces de sabots qui correspondaient à ceux du centaure et d'autre, des traces de pas lisse, uniforme, sans talon et qui se terminait en pointe au bout. Ils prirent les mesures et s'enfoncèrent ensuite dans la grotte. Hormis un piège, il n'y avait rien d'autre. Il retournèrent auprès de Ztal et se rendirent compte qu'ils étaient dans une impasse, sans vraiment d'information et qu'ils avaient fait fausse route. Ils décidèrent d'aller interroger la Maître Moine Mélanie au Manoir Chantelieu sur un dénommé Père Steve.

Ce nom ne lui disait rien jusqu'à ce que Silvarios parle d'enfant. Alors Mélanie fit le lien que Steve, est un enfant qu'elle éduque à domicile et que son père était un dénommé Gérald Lafont. Elle leur donna le lieu d'habitation des Lafont. Les trois voleurs s'y rendirent et surprirent une conversation entre deux hommes : Gérald Lafont et Chris Wilstoude. Ils parlaient de leur femme, Géralde faisant d'énormes compliment sur la femme de Chris tandis que ce dernier le plaignit d'avoir une femme qui se prostitue pour gagner leur vie. Ztal et Silvarios décidèrent d'intervenir en se faisant passer pour des inspecteurs de fluides douteux asura. Gérald ne leur faisait pas confiance mais quand ils les virent improviser une belle description de leur travail, il fut convaincu que cette organisme existait et les laissa entrer dans la maison. Il les laissa inspecter les lieux. Ils profitèrent pour regarder leurs chaussures dans la pièce voisine.

C'est alors qu'une jeune femme sexy entra dans la demeure. C'était Justine Lafont, la femme de Gérald. Chris lui demanda où était sa femme Margarette et Justine lui mentit en disant qu'elle était directement rentrer chez eux dormir. Toute mielleuse avec Chris, sèche avec Gérald, une dispute éclata entre le couple et Justine sortit de derrière un meuble une épée en pierre runique et trancha la tête de son mari. Elle pointa de l'épée Chris pour l'empêcher de fuir et le fit rasseoir, en prenant une voix mielleuse avec lui. C'est alors que Narm pénétra dans la maison et tenta d'arrêter la jeune femme. Aussitôt l'épée réagit et un éclair rouge crépita sur la lame de l'épée et vint frapper Narm, le propulsant en arrière. Silvarios et Ztal apparurent en entendant le boucan, surprit de se retrouver au beau milieu de cette scène. Silvaris eut le réflexe de jeter un tabouret sur Justine rapidement qui la prit par surprise et qui la fit renverser. Elle lâcha l'épée malencontreusement et Ztal profita de l'ouverture pour lui loger une dague dans l'épaule, ce qui arracha un cri de douleur à Justine. Silvarios interrogea Justine et apprit bien des choses...

Ywain et Nathanaël furent surprit de voir apparaître dans l'encadrement de la porte Nathanaël avec une Justine ensanglantée dans les mains et Narm visant de son pistolet le mari de Margarette. Silvarios leur expliqua que Justine était en partie la cause de cette manifestation. Par jalousie, elle voulait se venger de Margarette pour lui avoir volé Chris, dont elle en était amoureuse depuis toujours. Un jour, une mystérieuse personne la contacta par lettre en lui expliquant qu'il pouvait lui donnait ce qu'elle désirait le plus cher : l'amour de Chris en échange d'une faveur : accepte l'offre d'une épée magique et qu'il lui suffisait simplement de la lier à elle en versant son propre sang dessus et son vœux le plus cher se réaliserait. Alléchée, elle accepta.

Elle avait reçut l'épée comme promit et versa son sang dessus, activant la magie de l'épée. Mais son mari découvrit les lettres, pensant que sa femme avait un amant des plus macabres, il décida de détruire les lettres et de lui donner une dernière chance de se racheter à sa femme. Mais cette dernière usa de la magie de l'épée et poussa les fermiers, y comprit son mari, Chris et Margarette, à manifester contre les Chantelieu, avec l'intention de tuer son mari et Margarette pour vivre le restant de ses jours avec Chris. Mais en aucun cas, elle n'était liée à l'attaque des centaures. Elle n'avait jamais vu celui qui lui avait donné l'épée runique, où de la magie du sang y avait été effectuée dessus, car il lui donnait rendez-vous dans des lieux différent, à des moments précis de la journée où elle retrouvait les lettres et ensuite l'épée. Il expliqua ensuite que Ztal était partit faire un rapport au Général de la découverte du coupable. Tout ceci avait été fait que par jalousie mais que l'homme mystérieux avec tout prévu à l'avance. Ywain examina l'épée runique de manufacture asuranne et reconnut les runes gravé dessus : les runes de la haine et de la folie. L'épée avait poussé ses gens à faire tout ceci.

Face aux preuves accablantes que Justine et son épée magique étaient les vrais responsable de tout ce chaos, la Garde Seraphin décida de classer l'enquête dans les affaires classées. Les fermiers cessèrent de manifester les jours qui suivirent. Justine fut mise en prison en attendant son procès. Son mari mort, leur fils unique Steve fut mit sous tuteur chez les Wilstoude qui acceptèrent de le garder. Ces derniers vinrent faire leurs excuses au Chantelieu, même s'ils avaient été poussé à le faire par magie. L'épée fut confiée à Silvarios qui le confierait à Xallï pour qu'elle sache un peu plus sur cette épée et son créateur. Regis Davidson parla à sa famille de ce que Nathanaël avait voulu faire à ce premier. Ulrich très en colère, décida de ne pas les laisser s'en échapper aussi facilement. Il décida de faire la guerre à la Maison Chantelieu!

~ XXIX. JALOUSIE ~
Plus d'un an s'écoulèrent depuis le coma de Liha et l'état de cette dernière ne changea pas jusqu'à ce qu'elle se réveille un beau matin de la Saison du Phénix, ne se rappelant de pas grand chose, mais de nouveau debout, au grand soulagement de ses parents et de toute la Maison Chantelieu. Hélas, quelques saisons avant son réveil, le manoir fut attaqué par une organisation. Cela se passa au beau milieu d'une nuit en cette fin de saison du colosse en 1324. La famille dormait paisiblement pour la plupart car le lendemain serait une rude journée pour commencer les préparatifs de la nouvelle année. Cependant certains n'arrivaient pas à dormir : Silvarios regardait par la fenêtre du rez-de-chaussée le ciel ténébreux de la nuit, sans lune ni étoile, Ywain qui était à sa table de nuit avec un ouvrage, de même que son frère jumeau Xassaer écrivant des mots sur un livre dans sa chambre, Urien en sous-vêtement, n'arrivait pas à dormir alors il s'offrait une coupe de vin avant de retourner au lit et Shaatir faisait une ronde extérieur avant de se décider d'aller à la bibliothèque du manoir. Les gardes de nuit faisaient leur patrouille quand soudainement deux d'entre eux se firent kidnapper dans les arbres. Peu à peu les autres gardes disparurent aussi. Des silhouettes se fondant dans le décor et aux yeux faiblement d'un rouge luisant se faufilèrent autour du manoir et commencèrent à grimper au mur pour certaine. Avec des gadgets à coup sûr asurans. Tout se passa très vite : Silvarios fut le premier à se faire attaquer par un de ces ravisseurs. Shaatir se dirigeant vers la bibliothèque, en entendant la grande porte grincer et en voyant les ombres aux yeux rouges se faufiler dans le manoir il s'écria « des intrus! ». A l'étage, se fut Ywain puis Xassaer qui furent attaqués les premiers. Dans son sommeil Nathanaël se fit étrangler par l'un de ses ravisseurs aux allures de ninja, Ztal l'asura de la Maison Chantelieu fut réveillé en sursaut en entendant Shaatir rugir. Urien attaqua sa cible dans la tenue qu'il était et dans la chambre de Liha, Dornata se fit prendre par surprise en se faisant endormir par une lotion vaporeuse soporifique que son ravisseur lui colla sur le museau.

Silvarios affrontait la cible qui avait traversé la fenêtre pour l'attaquer et qui était tellement rapide qu'il avait du mal à s'en débarrasser. Pensant l'avoir eut, elle revenait à la charge. Il finit cependant par lui loger une balle dans la tête à bout portant. Il rejoignit Shaatir qui ce dernier tentait de suivre les intrus. Lui et Silvarios se retrouvèrent face à deux d'entre eux qui les attendaient. Ils fusèrent sur les deux Chantelieu à une vitesse incroyable sans pour autant que ce soit surnaturelle. Silvarios ne chercha pas à comprendre et il tua sa cible. Shaatir fut plus entreprenant en maitrisant sa cible tant bien que mal et lui posa des questions sur qui était-il et venait-il faire ici avec ses amis tout en lui autant le masque découvrant qu'ils avaient des allures septentrionales. Le canthan leur répondit qu'il ne savait rien du tout sur leur patron dans cette histoire, juste qu'ils devaient attaquer les Chantelieu pour une belle somme de pièces d'or. Shaatir voulut savoir si leur chef était présent ici et son prisonnier opina de la tête, rajoutant qu'il était sûrement en train de s'en prendre déjà à un des conseillers!

Entre temps à l'étage, Stass apprit à ses dépend que certains de ses sorts ne faisaient aucun effet sur son adversaire protégé par sa combinaison de cuir et son masque. Il entreprit de s'en prendre à son âme, ce qui fut bien plus radical. Il prit un malin plaisir à voir sa cible hurler de douleur et agoniser peu à peu. Après avoir mit fin à la vie de son adversaire, Xassaer sortit dans le couloir. Ywain se retrouvait face à un adversaire de taille, avec une force égale à la sienne ce qui rendait le combat rudement imprévisible. Mais la situation fut en faveur d'Ywain et elle tua sa cible. Elle sortit dans le couloir avec comme première intention protéger Liha mais elle ne vit pas percher au plafond un autre de ces incroyables espions qui lui tomba dessus, la plaquant au sol. Elle était de très mauvaise posture mais elle finit par avoir celui-ci aussi. Intriguée par leur capacité à être aussi talentueux dans l'obscurité, elle prit la paire de lunettes rouges qui luisait sur le visage de son défunt adversaire découvrant qu'il avait des yeux bridés. Elle analysa l'objet rougeoyant en mains qui étaient de manufacture asurane avec les pierres runiques incrustées dessus puis elle décida de les poser sur son nez et s'aperçut que ces lunettes permettaient aux intrus de voir dans l'obscurité! Ztal s'aperçut que ses gadgets aveuglants était très efficaces contre les intrus et il put arrêter sa cible ainsi. Il entendait du bruit dans la chambre d'à côté qui était celle de Nathanaël et il s'y rendit. Voyant le ravisseur sur Nathanaël en train de l'étrangler, il lui jeta une chaise dessus. Il le toucha et il tomba sur le côté. Ztal voulut l'assommer mais il roula sous le lit et disparut dans l'obscurité. Ztal réutilisa sa technique aveuglante qui marcha de nouveau à merveille et put assommer sa cible. Il vint ensuite à la rescousse de Nathanaël qui avait perdu connaissance. Il l'aida à reprendre ses esprits en lui donnant des claques. Urien faisait face à un adversaire qui usait de sa rapidité et de la furtivité pour l'avoir. Hélas son adversaire le rata de peu et le chevalier le tua. Il s'habilla pour ne pas parcourir les couloirs du manoir quasi nu.

Shaatir et Silvarios rejoignirent Ywain, Xassaer, Nathanaël et Ztal à l'étage qui se trouvaient devant la porte de la chambre de Liha. En pénétrant à l'intérieur ils virent un intru sur Liha, pantalon aux chevilles, prêt à la violer. Il ne vit pas arriver les Chantelieu derrière lui et Ywain entreprit de le cogner jusqu'à ce qui perde connaissance. Urien arriva peu après la scène, découvrant l'horreur qui aurait pu se produire, ce qui le mit hors de lui. Silvarios et Nathanaël partirent dans la chambre de la Matriarche qu'ils retrouvèrent au milieu de cinq intrus en train de dormir. Elle leur demanda de ne pas faire trop de bruit car ils avaient sommeils et qu'il serait dommage de leur en priver. Silvarios partit aider le Patriarche dans ses appartements tandis que Shaatir pénétra dans ceux de Miracle quand tout à coup au moins cinq paire de main agrippèrent et tentèrent de le traîner dans la pièce. Il se retrouva nez à nez avec le chef de cette organisation d'espion, vêtu d'une longue cape miteuse et armée d'une paire d'épées. Il ne portait pas de masque, révélant un visage balafré. Il se débarrassa sans difficulté des sbires et attaqua le chef. Il fut très vite rejoint par Urien en premier lieu, suivit ensuite d'Ywain puis de Silvarios et Ztal tandis que Nathanaël et Stass restèrent avec Liha et Dornata. Les cinq sbires lancèrent des bombes fumigène embrumant la pièce plongée dans l'obscurité. La lumière magique émanant d'Urien ne leur permit pas de voir très loin. Silvarios fut renversé sur le dos, agrippé par quelque chose au pied. Ztal fut confronter au sbire de Silvarios. Ce dernier eut la très mauvaise idée de faire exploser un pan de mur de la chambre donnant sur l'extérieur pour faire évacuer la fumée. Hélas il déclencha un incendie qui se propagea assez rapidement. Il prit dans ses bras Miracle une fois la fumée dissipée et la sortit en lieu sûr à l'extérieur. Entre temps, Urien et Ywain durent affronter deux sbires chacun.

Au rez-de-chaussée, Stéphane Gandiot Chantelieu, l'assistant des seigneurs de la Maison Chantelieu, avait sortit l'épée magique qui avait appartenu autrefois à Arthur Chantelieu, le fondateur et se battait vaillamment contre les vagues d'assauts de plusieurs espions. Silvarios dût tuer un des espions quand soudainement le rez-de-chaussée partit en flamme d'un coup! A l'étage, Shaatir était au prise du chef qui était d'une robustesse remarquable pour un simple humain. Urien et Ztal vinrent à bout de leurs adversaires et Ywain devait sa survie grâce à son frère Xassaer. Shaatir vint à bout du chef et le prit en otage. Désormais les Chantelieu devaient tous quitter le manoir qui allait finir en gigantesque brasier. Le rez-de-chaussée était en feu mais Stéphane leur ouvrit magiquement une brèche avec un bouclier protecteur jusqu'à la sortie. La Matriarche avec le Conseil et la plupart des membres de la famille furent les premiers à être évacué. Suivit ensuite de Shaatir et son prisonnier, Ywain, Xassaer et Silvarios. Urien fut bloquer dans les appartement de Miracle. Un bout de toit s'effondra, ce qui lui permit de l'utiliser comme rampe pour glisser jusqu'en bas à partir de a brèche dans le mur. Nathanaël et Ztal étaient coincés dans la chambre de Liha avec cette dernière et son bouclier-lige. Nathanaël dût créer un portail en haut et descendre en bas pour y créer le seconde et ils purent les sortir ainsi de la bâtisse. Le manoir ne brûla pas entièrement. Les fermiers avaient commencé à porter assistance en tentant d'éteindre le feu à coup de seau d'eau puis des élémentaliste arrivèrent pour finalement tout éteindre. Le manoir n'était certes pas entièrement détruit mais il allait avoir besoin d'être rénové avant de pouvoir être de nouveau habitable. Mais l'affaire était loin d'être terminée maintenant que tous étaient sauvés, il allait falloir mener l'enquête sur cette organisation et ensuite trouver un lieu de logement pour toute la famille!

Le Conseil se préoccupa de trouver un nouveau logement pour la Maison Chantelieu, ces derniers logeant sous des tentes. Ils donnèrent les commandes à Stéphane Gandiot Chantelieu pour s'occuper de l'enquête. Il embarqua le prisonnier dans une salle commune où tout les Chantelieu étaient quasi tous réunit afin qu'ils participent à l'interrogatoire. Silvarios tenta sa chance mais il fut plutôt mauvais dans ce domaine. Dornata obtenu guère plus de résultat mais Shaatir, après une certaine séance de torture morale, réussit à persuader leur prisonnier à parler. La famille Davidson était les personnes qui les avaient engagés, cette même famille qui était en guerre contre les Chantelieu. Alors que les heures passaient et les Chantelieu s'apprêtait à mener en justice la Maison Davidson, lorsque des Séraphins débarquèrent pour les arrêter pour haute trahison à la couronne de Kryte, machination et tentative d'assassinat sur la Maison Davidson. Les Chantelieu étaient tombés dans un piège. Ils furent tous escorté jusqu'au tribunal du Promontoire Divin, le mercenaire y comprit. Le Ministre Légat Caudecus les attendait en compagnie de la Maison Davidson au complet : Le Seigneur Godric et sa femme Dame Lindie, au côté de leur fils ainé Régis, de leur fille ainée Rose et de leur petit garçon Codern, sans oublier leur oncle Lorkason, frère cadet du Seigneur Godric. Le Conseil des Chantelieu arrvièrent peu après leur arrivés. Le Ministre Légat Caudecus fit passer à tour de rôle chaque membres de chaque famille à commencer par Silvarios de la Maison Chantelieu qui expliqua clairement comment ce qui c'était passé au manoir. Le Seigneur Godric expliqua que sa famille n'aurait jamais osé faire cela. Nathanaël raviva une histoire qui c'était passée avant la destruction du manoir, celle où il crut que Régis était la cause d'une manifestation de fermier en colère contre les Chantelieu, ce qui mit en défaveur la Maison Chantelieu quand Régis donna sa version des fais qui était on ne peu plus exagérée mais vraie. Dame Lindie utilisa avec fourberie les larmes et sa maladie qui la tuait à petit feu pour convaincre le Ministre Légat. Les dires d'Ywain et de Stass ne portèrent pas leurs fruits.

Mais Shaatir sauva la mise avec un grand discours neutre et pleins de bons sens et c'est au grand étonnement des Chantelieu que leur prisonnier, le mercenaire Finelame chef du gang canthan Kaineng-San, se retourna contre les Davidson en révélant toute la vérité, que Godric l'avait engagé pour tuer la famille Chantelieu, sans toute fois épargner quelques remontrances contre les Chantelieu. Face à cette révélation, Le Ministre Légat voulut décider de radier la Maison Davidson du Promontoire Divin mais Ywain Chantelieu voulut leur donner clémence en demandant de leur laisser le titre de noblesse. La clémence fut acceptée mais Godric payerait de son acte avec de la prison à vie et leur économie donnée au Kaineng-San ne leur serait pas restituée. Toute les charges contre la Maison Chantelieu furent abandonnées.

Dame Lindie qui était malade, finit par être achevée par cette révélation dont elle ne pensait pas son mari capable de telle chose. Régis, en colère, décida de partir seul d'un pas précipité sans savoir qu'il était suivit par Silvarios. Régis était allé voir un homme obèse et barbu qu'il emmena à la Villa Davidson. Silvarios pénétra chez cet homme obèse qui se faisait appeler apparemment Rufus, un rôdeur dans la cinquantaine, très bon ami du père de Régis avec qui il chassait et s'était aussi un fabricant d'arme d'après les informations que Silvarios trouva. Il décida de contacter tout les Chantelieu disponible pensant que quelque chose de mal allait arriver!

~ XXX. JALOUSIE : CONSÉQUENCES ~
Les renforts arrivèrent près de la villa Davidson. Ezekiel Wilkes, Arkis, Narm et Shaatir étaient présent pour aider leur frère d'arme Silvarios qui s'était embarqué dans une enquête tout seul qui l'avait amené à suspecter Régis Davidson à comploter une vengeance contre la Maison Chantelieu. Ils élaborèrent un plan après avoir retrouvé Silvarios via des bruits d'oiseaux quand soudainement une jeune femme approcha de leur emplacement avec une mésange bleu sur l'épaule. Arkis se cacha dans un arbre mais la branche sur laquelle il était perchée céda sous son poids et se retrouva nez à nez avec la belle jeune femme blonde vénitienne aux yeux bleu acier et à la peau blanche : Rose Davidson, 18 ans, fille aînée des Davidson. Sur la défensive, elle lui demanda que faisait-il ici en le menaçant de le vendre à la justice quand soudainement Silvarios la kidnappa pour éviter qu'elle fasse foirer la mission, faisant fuir le magnifique volatile. Ils ne lui firent aucun mal et c'est Shaatir qui se chargea de surveiller la jeune humaine ligotée et bâillonnée. Shaatir était contre les manières pragmatiques de Silvarios et ses congénères humains dans cette mission. Le charr interrogea Rose qui ne savait visiblement rien de toute l'histoire de son père et si Régis prévoyait de faire quelque chose de mal avec Rufus, l'ami chasseur de la famille Davidson. Néanmoins elle coopéra avec Shaatir qui réussit à gagner sa confiance pour éviter que la situation s'aggrave. Mais elle lui avoua qu'ils savaient déjà qu'ils étaient tous présent depuis son kidnapping.

Entre temps Arkis et Ezekiel jouèrent le rôle de deux voyageurs en difficulté et qu'on leur avait conseillé de rendre visite au Davidson. C'est Oncle Lorkason qui leur ouvrit la porte. Au début il n'était pas très coopératif dû à la situation de sa famille mais quand les voyageurs lui proposèrent d'acheter leur villa pour mille pièces d'or, il accepta de leur faire connaître la maîtresse des lieux après une certaine résistance troublante des deux voyageurs voulant à tout prix pénétrer la villa. Une comité d'accueil les attendait juste après la porte d'entrée, la pointe d'une flèche se posa sur la tempe d'Arkis et une dague se glissa sous la gorge d'Ezekiel : Rufus et Regis les menaçaient de les tuer s'ils faisaient le moindre geste. Heureusement que Lindie, la Dame des lieux leur ordonna de ne leur faire aucun mal mais elle n'hésita pas à les dénigrer. Rufus leur expliqua qu'il était au courant de leur présence depuis le kidnapping de Rose, grâce à son familier, la mésange bleu qui lui permettait de voir à travers les yeux de l'animal. C'est alors qu'arriva deux gardes Séraphins en présence du dernier serviteur des Davidson, qui était parti chercher les soldats sous la demande de Lindie quand elle su que sa fille fut kidnappée. D'ailleurs, elle arriva en compagnie de Shaatir. Elle avoua la vérité sur le fait qu'elle avait belle et bien été kidnappée mais que Shaatir avait été gentil avec elle et qu'il l'avait libéré. Les Séraphins voulurent embarquer Shaatir en garde à vu avec Arkis et Ezekiel mais Shaatir fit jouer son appartenance à l'ordre des Veilleurs qui lui épargna un séjour en prison.

Au même moment, Silvarios et Narm s'étaient infiltré à l'étage de la villa. Ils pénétrèrent dans le bureau de Godric où Narm découvrit une lettre de suicide sur le bureau avouant que ce qu'il allait faire est mal et donc qu'il préférait mettre fin à ses jours après l'acte malhonnête et qui lèguerait son héritage à Régis. Silvarios trouva un morceau de tablette aux écriteaux anciens au milieu d'autre artefact puis il trouva une cache sous les cendres de la cheminée : un anneau de rubis où y était gravé en noir « la trompette de la mort nous sauvera ». Ils reconnurent cette phrase pour l'avoir déjà entendu deux fois par le passé, une fois lorsque un centaure attaqua un mariage de fermier et quand les fermiers manifestèrent contre les Chantelieu. Il y avait donc un lien. Ils sortirent de la villa pour vite partir avertir le Conseil de leur découverte. Ces derniers accompagna Silvarios et Narm jusqu'à la villa des Davidson où ils arrivèrent juste à temps pour les intercepter.

Le Patriarche Norbert voulu savoir pourquoi deux de ses membres de sa famille étaient menottés, ce que les gardes s'empressèrent d'expliquer, avec la colère des Davidson derrière eux et Shaatir pour démentir ou confirmer les choses. Le Général Ulysse fut déçu que Shaatir soit dans une histoire de kidnapping, pire, de vol quand les Davidson découvrirent que les Chantelieu avaient en leur possession le morceau de tablette familiale, un simple objet décrivant l'histoire des Davidson dans une langue ancienne. Concernant l'anneau personne n'étaient au courant chez eux. Le Patriarche Norbert expliqua pourquoi l'anneau les poussèrent tous à croire que Godric était de mèche avec le centaure. Et la lettre de suicide en firent pâlir plus d'un. Mais hélas le Conseil virent que les Chantelieu avaient commit une bêtise en faisant cette mission secrètement et ils décidèrent de laisser Ezekiel et Arkis en garde a vue en échange, Régis et Rufus feraient aussi de la garde a vue tant que cette histoire ne sera pas mise au claire, sous le mécontentement de régis et Ezekiel.

Malheureusement l'enquête n'allait pas en la faveur de la Maison Chantelieu. Ezekiel et Arkis risquaient d'avoir avec de forte chance plus de cinq ans de prison ferme avec sursis. Le Conseil décida de payer un joli pot de vin aux gardes Séraphins en charge de cette enquête pour la classée résolu et sans charges quelques jours après. Quant à l'histoire de l'anneau de rubis lié à Godric, la Garde Séraphine interrogea Godric qui était en prison. Il recevait des lettres d'un inconnu par différents moyen mais jamais face à face et qui lui promettait de devenir une des maisons nobles les plus riches et les plus puissantes du Promontoire Divin en échange de servir cet inconnu, en acceptant cet anneau et en rencontrant un centaure que Godric rencontra une fois avant que celui-ci ne disparaisse du jour au lendemain quelques saisons auparavant, juste avant la manifestation des fermiers. Mais faute de preuve plus concrète et sans suite à l'enquête, Rufus et Régis furent libérés 30 jours après. Ils découvrirent que Lindie s'était donnée la mort durant l'emprisonnement et que ce fut l'oncle Lorkason qui devint le tuteur des enfants Davidson. Plus aucune pièce d'or, plus de villa, ils vécurent dans le quartier effondré avec les sans abris et les pauvres avant que Lorkason sombre dans l'alcool et la folie. Livrés à eux même, les enfants Davidson finirent par disparaître et personne ne les revit depuis. Rufus reprit sa petite vie et voua une certaine haine contre les Chantelieu pour avoir totalement détruit une famille entière. Le Conseil suspendit l'allégeance de Shaatir, Ezekiel, Arkis mais aussi de Silvarios et de Narm et de les mettre en travaux forcés en servant les serviteurs de la Maison Chantelieu pour leur servir de leçon qu'il n'est pas toujours possible et surtout permis de faire ce que l'on veut quand on est noble. Shaatir purent néanmoins les convaincre de leur restituer leur titre plus vite en leur expliquant qu'ils ont cru bien faire. La Maison Chantelieu finit par avoir un nouveau toit provisoire : une villa d'un ministre que les Chantelieu louèrent en attendant la reconstruction du manoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maisonchantelieu.forumactif.com
Maître Chantelieu
Admin
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 24/12/2017

MessageSujet: Re: BG : La Maison Chantelieu I   Lun 25 Déc - 13:41

Citation :
~ XXXI. LA SEPTIÈME GÉNÉRATION : LES HERITIERS ~
(Début de Guild Wars 2)
1325 Après l'Exode, dans une lutte contre les Cinq Dragons Ancestraux qui semble sans fin et vivant dans des maisons (ou bien où bon vous semble) proposés généreusement en attendant la reconstruction du Manoir, c'est ainsi que commence l'épopée de la Maison Chantelieu. Votre histoire. Et croyez le ou non, vous en n'êtes qu'au début du commencement...

En attendant la reconstruction de leur manoir, les Chantelieu vivaient dans une villa qu'ils louaient à un ministre, dans le quartier de Rurikton, au Promontoire Divin. Liha était perdu avec tout ces changements mais elle pouvait compter sur sa famille pour la soutenir. Dornata et Shaatir étaient très complices ce qui va de soit vu qu'ils étaient tout deux des charrs. Quant à Nathanaël, il passait son temps à s'isoler à l'étage de la villa à lire à longueur de journée des bouquins. La Matriarche Henrietta fit acte de présence à la villa en faisant des remontrances à Nathanaël et d'après elle, à son incapacité à gérer la diplomatie des asuras avant de rejoindre les deux charrs pour leur avouer que leur tenue décontractée était inappropriée si jamais ils venaient à se battre. Danthe Crows Chantelieu, membre de la famille Crows, des alliés à la Maison Chantelieu, arriva avec un serviteur. Cet homme avait du sang de Chantelieu en lui grâce à sa défunte mère qui était une Chantelieu à l'origine. Il venait rendre visite au Chantelieu pour leur demander leur aide car il était le seigneur d'une maison en déclin et il avait besoin de leur aide. Il rencontra Liha, la seule Chantelieu capable de l'accueillir comme il se doit à ce moment là. Ils se connaissaient pour l'avoir déjà rencontré étant petite. Etant donné qu'il comptait rester quelques temps parmi eux, elle lui montra ses appartements.

Shaatir, Dornata, Liha et Danthe finirent par faire une escorte ensemble au village de Claypool, au sud du Promontoire Divin. Un norn du nom d'Ygnar prit parti du voyage avec eux. C'était un norn très prétencieux qui agaçait Liha mais dont elle ne se rebiffa pas aussitôt. Ils durent traverser le territoire contrôlé par les centaures. Une bataille ne les épargna pas quand ils virent un charr s'attaquer à un humain. Dornata utilisa son marteau pour les écraser accompagné de son ami Shaatir tout deux en parfaite synchronisation, Danthe utilisa de la magie de l'illusion, tandis que Liha participa timidement à l'affront, restant hors de porté des attaques des centaures. Ils purent ensuite reprendre leur chemin, où des écailleux et des loups leur firent obstacles, en vain. Au village de Claypool, alors qu'ils participaient aux jeux locaux, Ygnar s'attira la colère de Liha qui ne put se retenir plus longtemps à l'entendre insulter la race humaine. La jeune femme décida de renter à la villa et s'enferma dans sa chambre tandis que Dornata et Shaatir prenait plaisir à parler avec le norn, qui pour eux fut une belle rencontre.

La situation n'était hélas pas à la joie de tous. Silvarios, le membre de la Maison Chantelieu le plus perturbateur à ce moment, faisait beaucoup parlait de lui dernièrement. A force de devenir tristement célèbre, la Garde Séraphin finit par le retrouver et savoir qu'il appartenait à la Maison Chantelieu. La Séraphine Shadwen Crows, soeur de Danthe Crows, prit contact avec Henrietta Chantelieu et lui révéla les derniers exploits de Silvarios. Folle de rage, elle prit la peine de se déplacer elle-même jusque dans une taverne à Shaemoor et le sermonna comme jamais au fait que ses actes pourraient avoir des conséquences grave sur la famille toute entière. Elle le menaça de le mettre en sursis et que le Conseil déciderait de sa sanction.

Les Chantelieu furent contacté par une charr du nom de Ahnushka pour une mission de récupération de donnée. Pourquoi a-t-elle contacté des humains, qui plus est les Chantelieu? Car elle connaissait Dornata et Shaatir et qu'ils lui avaient dit du bien de cette famille. Vu que l'ennemi était des humains, leur aide serait très utile. Stass, Shaatir, Nathanaël et Ezekiel se retrouvèrent dans les Plaines d'Ashford, à Ascalon, territoire des charrs. L'ennemi les catapultait et blessa lourdement Ahnushka. Ils la soignèrent puis ils attaquèrent de nouveau le campement où ils finirent par récupérer les plans volés. Ahnushka les remercia et les abandonna ici afin de vite annoncer la nouvelle à ses supérieurs.

Le Conseil ne pouvant être au complet à ce moment là, Henrietta et Norbert se rendirent, au côté de Silvarios et Asbjörn a une réunion à l'Arche du Lion, au Nichoir des Corbeaux, une taverne plutôt sympathique. Là bas les attendaient les membres de l'Etoile Céleste, dont leur chef Klëya, une norne, afin de conclure une alliance. Une petite fête s'en suivit, où Henrietta découvrit par la bouche de la norne et par la magie que leur destin était lié d'une certaine manière et qu'une nouvelle fille Chantelieu inconnu de la famille était depuis longtemps sous la charge de Klëya qui voulait la rendre à sa vraie famille désormais. Une amulette disait que cette jeune fille était liée à Liha, ce qui déplut à Henrietta. Plus tard, deux nouvelles recrues firent leur apparition parmi les Chantelieu. A commencer par Jeff Starks, un asura ingénieur. La Maison Chantelieu le recruta car ils voulaient, pour la reconstruction du manoir, mettre au point un système de sécurité à partir de la technomagie asuranne. Leur recherche était maigre jusqu'à maintenant et cet asura était comme une bénédiction des dieux comme s'ils répondaient enfin à leur prière. La seconde recrue était un humain du nom de Lathiel Murmeflamme que la Matriarche avait rencontré un soir par pur hasard dans la taverne du Murmure de la Jeune Fille où elle venait passer un savon au Chantelieu. Elle fut surprise mais en admiration par la détermination de cet inconnu qu'elle put percevoir par empathie qui n'avait pas mauvais fond et semblait juste. Elle lui donna rendez-vous et le recruta. Les Chantelieu se rendirent à une soirée de leur alliance l'Etoile Céleste donnée au quartier Ossa. Hélas tout ne se passa guère comme prévu car une querelle éclata entre la cheftaine des Etoiles Céleste, Klëya Darragerndor et des membres de la Larme de Saule qui fut vite réglée dans la bonne entente. Ensuite Klëya prit à part Liha pour lui parler de la jeune Chantelieu qu'elle avait adoptée nommée Laendry pour l'intégrer au plus à la Maison Chantelieu.

Shaatir passa la Cérémonie d'Allégeance pour devenir un Chantelieu avec honneur. Malgré son retard à sa propre cérémonie, il fut honoré au Sanctuaire des Six, à la Haute Ville du Promontoire Divin. S'en suivit une fête en son honneur. Sans nouvelle de cette Laendry, la Maison Chantelieu continua sa petite vie de noble. De nouveaux visage apparut à commencer par une charr du nom de Algieba Al Sohma, une nécromante. Pour les charrs de la Maison Chantelieu ça aurait pu être une aubaine d'avoir une femelle mais guère pour Dornata qui n'aimait pas les gladiums, ce qu'était Algieba d'après ce qu'elle leur raconta.Liàr De Venice fut recrutée ensuite comme soldat de la Maison Chantelieu. Il en avait la carrure et l'expérience adéquate pour le devenir. La Matriarche recruta aussi une docteur nécromante du nom de Illyana Ashford pour devenir la soigneuse officielle de la Maison Chantelieu si jamais ses pratiques nécrotiques marchaient. Elle proposa aussi à Danthe Crows de devenir le chef d'un projet économique et voir si plus si le destin lui permet.

Ahnushka réapparut pour faire appel à son Centurion, Shaatir Lame-Esprit, dans un accueil peu chaleureux de la part de la charr. Elle lui expliqua que la Légion de Fer l'envoyait pour avertir Shaatir que sa troupe ne donnaient plus de nouvelle depuis quelques jours et qu'ils avaient disparut de leur lieu de mission. Shaatir regroupa les Chantelieu Danthe, Asbjörn et Nathanaël, rejoint par Jeff et Algebia ensuite à la Citadelle Noire. La troupe de Shaatir avait eut pour ordre de repousser les fantômes au Présidium de Victor. En se rendant là bas, le groupe trouva un carnet que Shaatir reconnu comme étant celui d'un de ses soldats. Du peu que l'on pouvait lire, ils furent attaqués par surprise et avaient fuit vers le Forum d'Ashford. Là bas, ils apprirent par les gardes qu'effectivement ils étaient passés par ici mais sans arrêter, continuant leur chemin vers le Nord-Est. Shaatir et le groupe continuèrent leur chemin alors qu'Ahnushka suspectait Nathanaël d'être un traître car il connaissait beaucoup d'information sur les charrs et leurs terres, alors qu'Asbjörn et Danthe firent un bon binôme, Algebia vouait un grand respect pour Nathanaël et que Jeff testait ses inventions douteuses. Ils furent attaquer par des humains qu'ils repoussèrent sans soucis mais ils découvrirent avec tristesse le corps sans vie d'un des soldats de Shaatir sans que celui-ci ne donne plus d'indice de ce qui est arrivé aux deux derniers membres de sa troupe. Danthe aperçu des gardes charrs au sol un peu plus loin. Ils leur vinrent à leur secours et Shaatir put apprendre que sa troupe était parti en direction de l'Est, en traversant le lac. Il y avait un chantier naval de l'autre côté du lac. Les précieuses du groupe Nathanaël et Jeff ruminèrent de devoir se mouiller mais ils n'eurent guère le choix. Alors que le groupe apprirent que la troupe de Shaatir était partie vers le Sud en direction d'un camp de Séparatistes (groupe d'humain contre la paix charr/humain) et qu'un soldat de la Légion Sanglante du nom de Brrelok y avait été envoyé en éclairage, le chantier naval fut attaqué par les séparatistes. Ahnushka vit dans cette attaque une sorte de vengeance pour quelque chose et elle en mit sa main de chair à couper que la troupe de Shaatir en était pour quelque chose. Ils les repoussèrent sans soucis et se dirigèrent vers le camps des humains. Par la colère aveuglante et l'envie de retrouver les soldats charr en vie, les trois charrs détruisirent tout sur leur passage. Danthe découvrir des plans qu'Ahnoushka s'empressa de lire. C'étaient des rapports en fait, qui surprit la charr. Shaatir les lut et apprit que les Séparatistes les avaient attaqué par surprise au Présidium de Victor et qu'ils avaient fait prisonnier d'un de ses soldats, d'où la raison que sa troupe a foncé ici sans s'arrêter ou prévenir qui que ce soit. Ils voulaient simplement délivrer leur frère. Il apprit que sa troupe avait réussit à délivrer leur frère avec l'aide de Brrelok et qu'ils avaient réussirent à fuir, avec un groupe de Séparatiste à leur trousse. Le nom de Shaatir Lame-Esprit apparut comme étant l'ennemi numéro un à éliminer sur le parchemin.

~ XXXII. NOUVELLE ÈRE ~
La Matriarche fit une réunion collective d'urgence avec les membres de la Maison Chantelieu pour leur annoncer une nouvelle bien triste. Prenant à part Asbjörn pour bien lui expliquer qu'il devait être fort et garder son calme. Hélas le norn ne put se contenir en apprenant l'assassina de sa mère adoptive, la Trésorière Miracle Chantelieu. Cette nouvelle en secoua plus d'un mais très vite ils voulaient en savoir d'avantage sur ce meurtre. Henrietta expliqua qu'elle avait été retrouvée derrière la forge du Quartier Populaire Est par la propriétaire de la bâtisse. D'après les premières analyses des Sérpahins, elle aurait été poignardée dix fois dans l'abdomen. L'ordre détiendrait une pièce à conviction apparemment. La Matriarche décida de former deux groupes afin d'enquêter sur cette affaire. Le Général Ulysse étant déjà occupé de son côté, il ne pouvait assurer de prendre en charge l'enquête. Asbjörn décida de partir dans ses appartements pour laisser la rage sortir en lui, l'ours en lui ressortant dangereusement. Shaatir et Urien furent les chefs respectifs des groupes. Shaatir décida d'aller chercher d'autre preuve auprès de la forge en compagnie de Krysta Brumevent, une charr fraîchement recrutée, l'asura Jeff Starkks, le fils d'Henrietta : Alyon Chantelieu, Esme, la fille du Général et Ezekiel Wilkes. Ils se rendirent sur les lieux du crime où du sang écaillé se trouvait près d'un arbre, lieux que le groupe trouvait bizarre que leur Trésorière vienne fréquenter. Jeff scanna les environs mais son analyse s'affola en découvrant une multitude d'objet dans le sol, ce qui concluait qu'il n'y aurait rien d'intéressant à en retirer. Ils trouvèrent ensuite deux sortes de traces, une provenant de la route en direction de l'Orchestre mécanique d'Unzolan et l'autre provenant du fond du jardin où ils se trouvaient. Ils suivirent les traces jusqu'au Quartier Populaire Ouest où elles finirent par disparaître. Sans aucun autre indice, le groupe de Shaatir se retrouva dans une impasse quand soudainement un petit garçon vint donner un message à Shaatir puis repartit ainsi. Le charr s'empressa de lire le message qui leur donner un indice sur un lieu du Quartier Populaire Ouest avec un cercle de maison au centre et qu'ils devaient frapper à la porte de la maison la plus à droite, signé par un nom pas inconnu des Chantelieu : Zaach.

Pendant ce temps, le groupe d'Urien composé de Nathanaël Chantelieu, Vincent Chantelieu, Lathiel Murmeflamme et Danthe Crows partirent pour le quartier général des Séraphins afin de leur poser des questions. Ils demandèrent au capitaine un rapport de l'enquête après s'être présentés. Le capitaine leur expliqua que la défunte femme a été poignardée dix fois dans l'abdomen, de façon espacée, imprécis, sans trace de poison ou de lutte et qu'il n'y a que pour seul témoin une forgeronne ayant retrouvé le corps qu'après le massacre. Il leur expliqua qu'ils ont pour seul pièce à conviction un cahier des charges des finances de la Maison Chantelieu. Asbjörn reconnu le cahier pour l'avoir vu quelques heures plus tôt alors qu'il discutait avec sa mère. Urien feuilleta le cahier des charges où il trouva une liste de rendez-vous, la dernière en date concordant avec celle de sa mort. Le client était un dénommé Charles Mckinsey, habitant dans le Quartier Populaire Ouest. Danthe et Lathiel décidèrent de se détacher du groupe pour aller autopsier le corps de Miracle pour trouver d'autre indices. Hélas les résultats furent vains mais ils en conclurent que Miracle avait vu venir le coup et qu'elle ne s'est pas défendu pour sa survie, ce qui était étrange.

Le groupe d'Urien arriva devant la demeure de Charles Mckinsey, où se trouvait déjà le groupe de Shaatir dont eux aussi les indices les menaient à cette maison, ce qui n'était guère un hasard. Une femme trentenaire et son fils leur ouvrirent la porte. En voyant tout ce monde, elle fut apeurée et malgré la gentillesse de Shaatir, quand elle vit que Urien et Asbjörn commencèrent à se disputer, elle s'enferma chez elle. Une fois le calme revenu, Asbjörn toqua de nouveau à la porte afin de parler à la maman au foyer. Il apprit qu'elle était bien la femme de Charles Mckinsey, que ce dernier se comportait étrangement et qu'il avait des rendez-vous nocturne au chantier du Quartier Populaire Est. Pour plus de discrétion afin de ne pas attirer trop l'attention, il fut décidé d'aller en groupe restreint : Shaatir, Urien et Asbjörn furent les seuls à partir pour le chantier. Ils y rencontrèrent le Contremaître, une femme avec beaucoup de caractère qui devint toute mielleuse à l'annonce du titre d'Urien. Elle leur révéla que Charles traînait souvent à la Chope Sans Fond pour oublier un peu sa vie de misère. Asbjörn en profita pour aller interroger avec Lathiel la forgeronne tandis qu'Urien, Shaatir, Danthe, Nathanaël et Ezekiel se rendirent à la Chope Sans Fond.

A la taverne, Urien demanda aux clients s'ils connaissaient Charles Mckinsey. Une vieille femme alcoolique qui puait le vin à deux mètres les interpela et les invita à la suivre. Elle leur annonça connaître Charles Mckinsey pour avoir discuté une fois avec lui. Hélas, elle ne savait pas où il était désormais qu'il y avait bien une personne qui pourrait les aider à le retrouver : Zaach. Elle leur expliqua qui était Zaach : un mercenaire justicier que personne n'a jamais vu mais pourtant ce nom avait fait des prouesses par le passé et que quand on le cherche, il le sait et nous contacte par le biais de support, jamais face à face pour quasi rien en paiement. Elle leur conseilla d'aller à l'Arche de Lion, où ils auront plus de chance de le trouver. Le groupe remercia la vieille femme et partit chercher Asbjörn et Lathiel qui n'apprirent rien de plus auprès de la forgeronne. Urien, Shaatir et Asbjörn partirent pour l'Arche de Lion afin d'obtenir un premier contact avec ce dénommé "Zaach" qui a déjà aidé la Maison Chantelieu par le passé.

Comme convenu, les Chantelieu ne tardèrent pas à recevoir une lettre de ce dénommé Zaach leur signalant qu'un paquet les attendait à un lieu bien précis de l'Arche de Lion. Lathiel sut aussitôt où c'était et il vit juste. Il emmena Danthe, Asbjörn, Esme, Shaatir, Alyon, Dornata et Völva une norne chamane sous une grande falaise où l'eau de la mer avait creusé une grotte. Ils trouvèrent au milieu de cette grotte leur paquet en question : un homme, assit au beau milieu de la roche, ligoté de partout l'empêchant de fuir. Il semblait dormir. Asbjörn s'empressa d'aller le réveiller. L'homme semblait terrorisé. Le norn l'avertit de se taire sinon il lui broyait les os puis il lui enleva le bâillonnement pour qu'il puisse parler. L'homme se présenta comme étant Charles Mckinsley. Il avoua avoir assassiné Miracle mais qu'il n'avait pas le choix car soit c'était elle qui devait mourir, soit c'était sa femme et son fils qui mourraient. Esme se laissa emporter et cria sur l'homme pensant qu'il se moquait d'eux. il expliqua qu'un homme est venu le voir un jour et lui a dit "tue cette femme (Miracle) sinon ta famille mourra. Ne tente même pas de prévenir la Garde Séraphine, les Chantelieu, même pas ta femme, ne tente pas de te sauver car ta famille mourra aussi. Fait ce que je te dis et ta famille vivra". Asbjörn voulut savoir comment il faisait pour rentrer en contact avec son tortionnaire pour se donner rendez-vous au chantier du Quartier Populaire Est. Charles lui répondit qu'il venait voir tout les soirs à un moment précis si il était présent, ce qui voulait dire qu'il voulait le rencontrer. Les Chantelieu décidèrent donc que le soir venu, ils allaient piéger la tête de toute cette opération.

De retour au Promontoire Divin, les Chantelieu se cachèrent en attendant la venue de ce mystérieux homme. Le plan aurait pu marcher si Charles n'aurait pas paniqué et crié. Pour l'homme c'était évident que s'il aidait les Chantelieu, il signait l'arrêt de mort de sa famille, comme lui avait expliqué son tortionnaire, ce qui le poussa à les vendre. Il leur supplia d'aller protéger sa famille car elle était en danger à présent. Asbjörn réussit à se contenir à ne pas frapper le petit homme. Ils se rendirent chez Charles mais ils découvrirent une maison vide. Un mot disait que la famille était parti chez "Mimi". Charles expliqua que Mimi est un ami chasseur de la famille depuis de longue date et qu'ils étaient donc en sécurité. Alyon commença à douter de la véracité de Charles et perdit patience à tourner en rond. C'est alors qu'un mini-golem vint à la rencontre des Chantelieu pour délivrer un message vocal de Jeff Starkks annonçant un nouveau meurtre à la demeure. Les Chantelieu s'empressèrent de retourner à la demeure des Chantelieu tandis qu'Asbjörn emmena Charles auprès de la Garde Séraphine où il effectuera sa peine.

Jeff expliqua qu'il était au rez-de-chaussée quand il entendit le cri de la Maître-Moine provenant des étages supérieurs. Il avait accourut au plus vite dans sa chambre. Il l'avait aperçut allongée sur son lit, un vase renversé à côté d'elle et la fenêtre grande ouverte, les rideaux dansant à l'extérieur comme si on les avaient utilisé pour descendre. Jeff s'était empressé de prendre son pistolet à élixir et de regarder aussitôt par dessus la fenêtre, en vain. La Matriarche arriva avec Esme à ce moment là en apprenant la mauvaise nouvelle. Jeff leur montra un insigne que le tueur avait laissé contre son gré dans la chambre de Mélanie qui était sans aucun doute celui de la Maison Davidson, qui avait totalement disparu depuis le procès que les Chantelieu avaient gagné contre eux. Les Davidson visaient apparemment que les membres du Conseil, la Matriarche fut donc mise sous la protection d'Asbjörn hélas le Général Ulysse était porté disparu depuis le meurtre de Miracle (les dernières nouvelle du Général était qu'il allait enquêter au Promontoire Divin et recueillir dans la Vallée de la Reine des informations) et le Patriarche Norbert était parti dans la Vallée de la Reine à la recherche du père d'Esme.

Un membre de l'Ordre des Soupirs vint signaler aux Chantelieu qu'un des membres de la famille s'aventurait sur un terrain dangereux et qu'ils devraient aller l'aider avant qu'il ne se fasse tuer en indiquant le lieu où il se trouver. C'était Danthe qui était en danger. Par un moyen inconnu, il avait sut avoir l'information où se trouvait le Patriarche, qu'il retrouva au griffe d'un homme en noir, encapuchonné, tout en haut d'une falaise juste à l'Ouest de la porte du Promontoire Divin. Urien, Shaatir, Esme, Lathiel et Dornata encerclèrent l'homme, qui tenait une dague sous la gorge d'un Patriarche faible et très pâle. Le tueur révéla être Lorkason Davidson, le frère de l'ex-seigneur Godric Davidson. Il voulait apparemment se venger de la chute de sa famille causée par les Chantelieu. Danthe tenta le tout pour le tout en tirant dans les bras de Lorkason, ce qui eut pour effet de lâcher prise Norbert qui s'écroula au sol. Esme en profita aussitôt pour tirer dans les jambes de Lorkason ce qui le fit perdre l'équilibre et il tomba de la falaise. Pour être sûr que Lorkason soit mort, Dornata se jeta dans le vide pour atterrir à pied joint sur le tueur, lui broyant tout os et le tuant net.

Les Chantelieu accoururent au secours du Patriarche qui était inconscient. Apparemment il avait été empoisonné. Esme s'empressa de tenter d'aspirer le poison mais cela eut pour conséquence que sa bouche s'engourdisse et qu'un mal de tête lui prenne. Danthe et Lathiel descendirent voir le cadavre de Lorkason pour trouver les fioles qui ont servit à empoisonner Norbert. En plongeant ses mains, Danthe se coupa du fait que Dornata ait écrasé les fiole en sautant sur Lorksaon. Danthe était empoissoné du coup à son tour. Les Chantelieu s'empressèrent de ramener Danthe et le Patriarche à la demeure. Là bas, le docteur Illyana Ashford, une nécromante, soigna le Patriarche, réussissant à lui extraire le poison du corps. Elle fit de même pour Danthe.

Tout le monde était sauvé à présent malgré que le Patriarche ne se réveillait pas, Lorkason mort et Charles en prison mais le Général Ulysse était toujours porté disparu hélas. Mais un autre drame survenu, de cause plus naturelle cette fois-ci : le décès de la Matriarche d'une crise cardiaque, son cœur n'ayant guère supporté les récents événements.

Liha Chantelieu réunit toute la famille devant leur demeure au Promontoire Divin. Elle leur annonça une cérémonie en l'honneur des Chantelieu disparut suite aux récents assassinats qui ont frappé la famille. Elle les emmena au cimetière de la capitale, près de l'allée de Grenth, quartier de Salma. Beaucoup des Chantelieu étaient présent. Espoir, les frères d'Asbjörn, Regina, sa fille Esme, le Chevalier Urien, la petite cousine récemment découverte Sélunielle, une norne chamane du corbeau nommée Völva, même Alyon... Tous étaient là pour cette cérémonie qui se passa bien, où Liha sut être forte malgré ses larmes. Ils étaient tous là pour l'écouter et la suivre quoiqu'il arrive. Elle leur dévoila comment elle était devenu Matriarche si soudainement (plus aucun conseiller apte à suivre leur fonction, Liha a découvert dans un testament que sa mère la nommait Matriarche, ce qui la proclama au titre) et tous étaient d'accord à la suivre. Elle leur expliqua ensuite qu'il allait falloir enchaîner sur le recrutement du nouveau Conseil. A tour de rôle, plusieurs représentant passa devant une Liha analytique et très sérieuse dans son titre. Asbjörn, Danthe, Urien, Shaatir et Dornata furent les représentants du Conseil mais tous n'allaient être choisit. Le lendemain, Liha demanda l'avis de chacun et une fois fait, ils se rendirent au Sanctuaire des Six où Danthe devint le nouveau Trésorier, Urien le nouveau Général et Asbjörn le nouveau Patriarche.

Le Conseil se réunirent pour leur première réunion ensemble, discutant de ce qu'ils prévoyaient de faire comme projet. Beaucoup de chose étaient à effectuer au Pôle Militaire, qui aiderait ensuite le Pôle Militaire et le Pôle Social. Ils comptaient tout d'abord à acquérir des fabriquant d'armes et d'armures, ainsi que des apothicaires pour subvenir aux besoins de la Maison Chantelieu dans leur projet d'entraîner des soldat et d'ouvrir un centre hospitalier. Pour cela, ils voudraient fournir à ces artisans les ressources nécessaires comme une mine et des terres cultivables.

Liha et Danthe partirent en mission diplomatique au Fief du Sorcier pour rencontrer les habitants du village. A l'auberge, ils rencontrèrent Hulrick, le gérant de la bâtisse et quelques habitués, formant une sorte famille de paysans, de colons fort sympathique au fond. Ils n'étaient pas contre que la Maison Chantelieu deviennent garant des environs du moment qu'ils ne changeraient point leur mode de vie. Pour eux, ils voyaient surtout un peu plus de clientèle. Pendant ce temps, Urien mena une équipe dans les Catacombes d'Ascalon composée de Dornata, Nathnanaël et Silvarios. Tout se passa bien jusqu'à ce qu'un troll mette fin à leur expédition. Ils rentrèrent, cabossés de partout.

~ XXXIII. INTIFADA ~
Beaucoup des Chantelieu répondirent à l'appel au renfort du Conseil. Vincent, Lathiel, Sélunielle, Silvarios, Dornata, Jade, Kenneth et même le Conseil au complet était présent, sans oublier la fille d'Ulysse, Esme.. La garde Séraphine leur avait donné comme point de départ d'enquête la Station de Pompage de Dalin après avoir trouvé la cachette de feu Lorkason. Les Chantelieu se rendirent à la station sous la direction d'Urien qui mettait en pratique son titre de Général sur le terrain. Il forma des groupes de deux et il les envoya enquêter les lieux. C'est le groupe d'Asbjörn et Nathanaël qui trouva quelque chose derrière la station. Un parchemin mouillé par l'humidité, ce qui l'avait rendu très fragile. Entre temps, des bandits attaquèrent les lieux. Les Chantelieu durent les repousser pour sauver leur peau. Une fois le calme revenu, ils purent lire le parchemin qui disait "Nous allons au Terrier". Après mûres réflexions, c'est Silvarios qui découvrit que c'était sûrement le Terrier du Mendiant, juste à côté du Promontoire Divin et le Barrage Est. Les Chantelieu se rendirent sur place après une longue marche et la traversé du lac. Hélas ils furent séparé avec d'un côté Vincent à la recherche de Jade, qui était en compagnie de Lathiel et Danthe et un autre qui pénétra dans le Terrier. Liha trouva un nouveau parchemin dans ce qui s'apparentait à des cages et lu "Il est question de me noyer à l'opposé du Barrage Ouest". Tout le monde surent aussitôt que le parchemin provenait d'Ulysse et qu'ils étaient parti un peu plus vers le Nord de leur positionnement. C'est au milieu d'un lac, sur une plateforme de bois flottante, qu'ils trouvèrent un mot disant "Ils ont changé d'avis. Ils préfèrent me voir piétiné au bosquet aux couleurs automnales. Ils ne connaissaient qu'un seul lieux dans la Vallée avec une telle description : le Grand Bois-Coeur. L'endroit aux couleurs flamboyantes resplendissait et était aussi paisible que les grandes créatures protégeant les lieux. Malheureusement pour les Chantelieu, cet endroit était devenu un lieu de crime, où le casque cabossé d'Ulysse fut retrouvé, confirmé par Esme. Une boule de parchemin froissé y glissa, révélant quelque chose de bien inquiétant. La lettre était de Regis Davidson, annonçant de jeter Ulysse en pâture à l'Engeance au Sud-Est du bosquet. Esme savait que la lettre parlait de la Fosse à l'Engeance et décida d'y emmener les Chantelieu.

Là bas, ils découvrirent Regis Chantelieu, perché sur une corniche donnant sur une autre grotte mais impossible de l'atteindre apparemment. Il les menaça avant de fuir, Danthe manquant son tire sur lui. Il réussit à se frayer un chemin pour le poursuivre mais il se fit prendre dans un piège qui lui coûta cher à sa jambe! Pendant ce temps, les Chantelieu en bas se firent prendre par surprise par un corps sans vie qui était... Lorkason lui même, devenu un zombie à la magie nécrotique!! Le combat s'engagea Esme, Silvarios et Asbjörn tentèrent une attaque mais Lorkason esquiva leur coup en prenant temporairement une forme spectrale! Le mort-vivant attaqua Urien mais Liha repoussa avec une bourrasque de vent la nuée d'insectes putrides. Urien put projeter Lorkason contre le mur et fut de justesse sauvé par Dornata quand soudainement un rugissement retentit et un ours fonça sur Lorkason, l'écrasant contre le mur. C'était Asbjörn qui avait prit sa forme de l'Ourse. Lorkason était mort, pour la seconde fois de son existence. Silvarios partit chercher Danthe, qui était blessé et avait besoin de soin de toute urgence. Les Chantelieu trouvèrent les restes d'Ulysse, qui avait été dévoré par Lorkason. Ils décidèrent de l'enrouler dans un draps et de le ramener au Promontoire Divin pour lui donner une cérémonie digne de ce nom. Asbjörn resta pour brûler le corps de Lorkason, pour ensuite prendre ses cendres et les jeter dans la mer pour qu'il ne revienne plus jamais. Le lendemain de cette mésaventure, un homme vêtu d'une tunique bleu marine se présenta devant les Chantelieu en temps que représentant fiscale de la couronne, siégeant au tribunal de la capitale et les accusa de fraude fiscale, en montrant un document avec l'emblème de la Maison Chantelieu tamponné sur de la cire rouge. Les domestiques cherchèrent partirent aussitôt chercher la Matriarche mais cette dernière n'était nul part, introuvable!

Les deux nouvelles concernant la disparition de Liha et la fraude fiscale envers la couronne se répandirent très vite dans la Maison Chantelieu. L'Assistant Stéphane Gandiot Chantelieu se lança dans les recherches sans succès. Le Général Urien, Silvarios, Selunielle et la nouvelle Mysëri se joignirent à lui. Selunielle utilisa son hibou pour être ses yeux et son lynx pour suivre l'odeur de Liha. Urien décida de faire une audience auprès de la Reine Jennah en tant que chevalier de la Lame Brillante. Silvarios décida d'interroger le personnel de la Maison.

La reine Jennah reçu Urien. Ce dernier lui demanda si c'était officiel que la Maison Chantelieu avait fait un emprunt à la couronne qu'ils n'ont jamais remboursé et la reine confirma. Urien lui demanda part qui et sa majesté lui répondit par un dénommé Charles Chantelieu, avec preuve qu'il était de la famille en présentant l'emblème de la Maison. Urien lui expliqua que la Maison Chantelieu était victime d'un complot contre eux et qu'ils n'étaient point au courant de cet endettement. La Reine ne pouvait rien faire sans preuve. Urien devait à présent prouver que la Maison Chantelieu était innocente et victime à la fois.

Pendant ce temps, à la demeure, Silvarios ne soutira rien du personnels qui en savaient encore moins que lui. Cependant, Selunielle trouva quelque chose. Son lynx avait retrouvé l'odeur de Liha dans le Quartier Populaire Ouest. Ensemble, en compagnie de Stéphane, ils partirent dans le quartier, croisant le chemin d'Urien qui se joignit à eux. Urien en profita pour leur annoncer qu'il y avait bien eut officiellement emprunt auprès de la couronne par un dénommé Charles Chantelieu et que s'ils voulaient se laver de cette accusation, ils allaient devoir le prouver qu'ils ne sont que des victimes d'un complot. Stéphane percuta au nom mais signala que le seul Charles Chantelieu connu à ce jour est décédé à ses dix-huit ans et qu'il aurait l'âge de Stéphane à l'heure actuelle, ce qui n'était que très peu possible. Sélunielle annonça un petit soucis : le lynx détectait quatre chemin différent : un partait vers le Quartier Populaire Est, l'autre vers la Haute Ville, un autre vers l'allée de Melandru et le dernier vers le Quartier Effondré. Urien décida que Stéphane et Silvarios partiraient pour le Quartier Populaire Est, Selunielle au Quartier Effondré et il décida lui-même d'aller à la haute ville.

Silvarios et Stéphane ne trouvèrent rien hormis la vie quotidienne de tout les jours dans ce quartier très festif. Urien reçut le message mystérieux de Zaach lui révélant avoir entendu quelques minutes plus tôt leur conversation dans le Quartier Populaire Ouest (oui! Elle était là!) et que le seul Charles connu et correspondant à la date de la fraude qui s'est produite un peu avant l'assassinat de la Trésorière Miracle est celui-là même qui l'a assassiné : Charles Mckinsley, rouillant en prison désormais. Selunielle toucha le gros lot car elle pénétra dans une maison en ruine, après que son hibou ait subitement été frappée par une boule verdoyante. Elle faisait face à une nécromante rousse, très jeune. Derrière elle se trouvait une table où un drap blanc était déposé sur une silhouette humanoïde. La nécromante comprit que trop tard que Selunielle était une Chantelieu et elle reçut une flèche dans le ventre. Agonisant, elle révéla être Rose Davidson et qu'elle détestait les Chantelieu, tous les mêmes à éradiquer sa famille sans remord. Agonisant, Selunielle lui donna un poison qui la paralysa quand le Patriarche Asbjörn arriva.

Selunielle lui expliqua la situation, que Rose Davidson avait voulu l'attaquer et qu'elle s'était défendu quand soudainement des sanglots retentirent vers la table. La silhouette sous le drap semblait pleurer. Asbjörn souleva le drap et découvrit une Liha inconsciente et du sang séché sur le front, signe qu'elle avait reçu un coup. Cependant les pleurs ne venaient pas d'elle mais de sous la table. Asbjörn se pencha et découvrit un petit garçon qui devait avoir la dizaine. C'était Cordern, le petit dernier des Davidson et il leur fit bien comprendre en les traitant de méchant à vouloir s'attaquer à sa famille et d'avoir tué sa soeur (alors qu'elle n'était pas morte). Slvarios arriva au moment où Asbjörn voulut mettre un terme à la folie Davidson en tuant les deux des trois derniers représentant de cette famille car il savait que s'il les laissait en vie, le petit garçon reviendrait se venger. Il demanda à Silvarios de ramener Liha, tandis que Selunielle, après avoir soigné Rose, fut contrainte de partir et de laisser Asbjörn seul. Ce dernier discuta avec l'enfant un long moment et finalement, Asbjörn fut convaincu de le laisser en vie. Silvarios revint accompagné d'Urien. Ils s'occupèrent de ramener le petit garçon auprès de sa famille d'accueil, l'ami rôdeur de la famille Rufus tandis qu'Asbjörn livra à la justice Rose Davidson.

Dornata mena une expédition dans les Catacombes d'Ascalon de nouveau, avec pour équipe Liha, Danthe, Urien et Dronkhan dit aussi Gueule d'Acier. Dornata portait le collier que Liha avait trouvé dans les Ruines de Rîn et qui lui avait valut une possession fantomatique. Ils découvrirent peu à peu avec stupeur que plus ils s'enfonçaient dans les catacombes, plus ils découvraient des indices qui laissait croire que la Maison Chantlieu aurait un lien avec Ascalon! Par la suite, la Maison Chantelieu rencontra les Ombres d'Ascalon pour parler affaire et d'un éventuel banquet. Il y eut de nouvelle personne rejoignant la cause de la Maison Chantelieu comme la gardienne Mysëri Azanë et la nouvelle gouvernante Alice Hildren qui sut très vite se faire une place parmi la famille. Les Chantelieu dût faire face à une tentative d'attaque d'un homme au cœur brisé qui fut réglé sans encombre grâce à Lathiel et au Patriarche Asbjörn puis à une affaire de crime quand le Trésorier Danthe logea deux fillettes, des pirates, dans ses appartements. Plus tard, Vincent, Shadwen et Liha, accompagné d'Urien et Dornata, furent inviter à une réception en l'honneur du traité de paix entre les humains et les charrs chez un baron quand ils découvrirent que les séparatistes s'étaient infiltrés pour que gâcher cette réception. Fort heureusement, les Chantelieu présent les poursuivirent et les arrêtèrent. De nouvelle recrue rejoignit la Maison Chantelieu dans le cadre de devenir médecin à l'hôpital : Endherion Fisken, Aldanne Wingolth et Leeloo Lunasea, tout trois amis. Le projet de l'hôpital se concrétisa de plus en plus. Il était désormais question de se voir offrir un local par la générosité de Dame Celestia Ladimore qui en échange voulait donner le nom de sa mère, Awena Ladimore, à l'hôpital. La Maison Chantelieu accepta et c'est ainsi que l'hôpital pu enfin voir le jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maisonchantelieu.forumactif.com
Maître Chantelieu
Admin
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 24/12/2017

MessageSujet: Re: BG : La Maison Chantelieu I   Lun 25 Déc - 13:48

Citation :
~ XXXIV. LA MENACE DES MORTS ~
La Maison Chantelieu reçu une lettre de Jeff Starkks lui demandant de venir à Rata Sum. Liha, accompagnée de son bouclier-lige Dornata retrouva le Patriarche Asbjörn en présence de Selunielle. Ils se rendirent ensemble à la taverne de la capitale, rejoint par Ztal, le Trésorier Danthe, Shadwen et Euryale. Jeff était sur une affaire personnelle afin de retrouver quelque chose de précieux. Cette histoire les mena dans un laboratoire de l'Enqueste où ils récupérèrent deux pièces pour retrouver un golem. Une asura débarqua et révéla que toute cette histoire était en réalité une histoire sentimentale.

Leeloo, Dornata, Ztal et Nathanaël arrivèrent les premiers au lieu de rendez-vous donné par l'invitation. Ils découvrirent avec effroi que le Laboratoire avait été saccagé. Un asura, apparemment maître les lieux, en panique, leur expliqua la situation : l'Enqueste leur a volé leur projet pharmaceutique, la Nérine. Ce produit avait pour effet de soigner tout, même de choses incurables et de rendre la forme à l'utilisateur du produit. Hélas étant en alpha test, il y avait des effets secondaires : une forte dépendance comme une drogue au produit et un fort taux d'agressivité chez les drogués en manque de leur dose du produit, les rendant vulnérable et prêt à tout pour en obtenir. Il n'y a aucun remède contre la Nérine. Donc si l'Enqueste venait à répandre le produit, ils pourraient obtenir des esclaves à leur merci prêt à tout pour eux. Asbjörn, Selunielle, Liàr, Euryale et Shadwen arrivèrent en cours d'explication. L'asura les invita à l'escorter jusqu'au laboratoire de l'Enqueste au Marais Michéens. Là bas, Asbjörn demanda à Selunielle d'envoyer sa chouette Eku en reconnaissance. Elle trouva une entrée. Ztal fut ensuite envoyé en éclaireur pour faire un diagnostic sur l'ennemi. Ils pénétrèrent ensuite à l'intérieur pour les intercepter pour récupérer la Nérine. Jeff Starkks arriva durant l'opération et il découvrit des dossiers parlant du projet ANA ayant un lien avec la Nérine. L'asura les accompagnant parut bizarre quand il fut surprit de voir les dossier du projet ANA s'afficher en hologramme. Cela parlait de réanimer les morts. Les Chantelieu apprirent qu'hélas la formule de la Nérine avait été donné à une asura du nom d'Oggy, une asura semblant être connu et pas en bien.

L'asura scientifique la connaissait apparemment et il les emmena dans son laboratoire. Oggy se montra et emprisonna les Chantelieu dans son laboratoire en lançant l'autodestruction dans trente minutes. Oggy paraissait ne pas avoir toute sa tête, folle mais cruellement maligne, étant de mèche avec l'asura scientifique qu'elle nomma Korxx. La nécromante prit la fuite, esquivant par pur hasard le tir de Jeff qui était le seul qui ne les avait pas suivit à l'intérieur. Nathanaël reconnu le nom de Korxx pour avoir déjà eut à faire contre lui à l'Arche de Lion en 1324. Korxx révéla être de mèche avec Oggy, que tout ceci était un coup monté, pour se venger des Chantelieu mais se faire enfermer avec eux n'était pas prévu. Pour sa survie, il allait devoir coopérer avec eux en désactivant l'autodestruction. Hélas en tentant de les désactiver, une autre sécurité se lança sous forme de question/réponse. Les Chantelieu n'eurent pas trop de mal à y répondre, avec une IA assez défectueuse mais lorsque la seconde sécurité fut levée, une troisième s'enclencha. Cette fois-ci, c'était l'hologramme d'un golem qui envoyait de réel rayon laser de ses yeux. Les Chantelieu eurent pour idée d'utiliser des miroirs pour détruire l'IA du laboratoire. Asbjörn assomma Korxx et le porta pour sortir du laboratoire. Sur le chemin, un asura en panique avertit qu'une folle a contaminé les kraits morts, qu'ils se sont relevés et tout ceux qu'ils tuent en mordant se relèvent à leur tour et se combattent au côté des kraits mort-vivants! Asbjörn confia Korxx à Nathanaël et Leeloo de le livrer à la justice du Promontoire Divin pendant qu'ils iraient endiguer la menace au Marais Michéens. Là bas, le village hylek était attaqué par ces monstres que les Chantelieu éradiqua. Hélas l'asura qui était venu les avertir se fit arracher la carotide mais au lieu de rester mort, il se releva et se mit à courser Ztal avant de se jeter sur Liàr qui malgré l'envie de le garder en vie, se résolut à le tuer à contre cœur.

Les Chantelieu rentrèrent. Ils prévinrent les Pacificateurs de Rata Sum de cette contamination de mort-vivants et qu'il y avait un nid de kraits mort-vivants à détruire. Asbjörn rendit visite à Korxx, apprenant donc qu'après que les Chantelieu ait arrête sa contrebande d'eau potable à l'Arche de Lion en 1324, il a été recueillit par Oggy qui lui a proposé de se venger des Chantelieu, en échange de créer le virus ANA (Armement Nécrotique Asura). Pour attirer les Chantelieu, ils créèrent en annexe la Nérine, composé d'un agent inactif du virus ANA qui donne cet capacité régénératrice incroyable mais cette forte indépendance. Hélas Korxx ne s'attendait pas à ce qu'Oggy joue double-jeu et envoie l'Enqueste lui voler la Nérine. Elle avait tout calculé pour que les Chantelieu remonte jusqu'à elle. Hélas désormais Oggy court toujours dans la nature avec un virus nécrotique en sa possession.

Endherion se fit piéger par une petite asura cagoulée vraiment hystérique en lui plaquant une lame sous la gorge alors qu'il discutait tranquillement avec Aldanne et Leeloo. Elle voulait à tout prix parler à Ztal, au point d'être prête de tuer Endherion. Heureusement que les Chantelieu débarquèrent pour mettre en infériorité remarquable la petite asura. Mieux, Ztal décida de se montrer. Il reconnut aussitôt la voix de l'asura et cette dernière enleva la cagoule sur sa tête. Une belle petite asura aux cheveux noirs ébènes et aux grands yeux bleu profond. Ztal la nomma Bekky et ils se connaissaient plutôt bien. Hélas elle écourta les retrouvailles en annonçant que l'ancien examinateur de Ztal, le Professeur Pimm, était en danger de mort. Elle lui raconta que la Côterie des Ombres dont Ztal en avait apparemment fait parti autrefois avait été tous tué par des hyleks mort-vivants, les transformant à leur tour en zombie. Elle lui demanda de lui venir en aide. Ztal accepta et y emmena avec lui Dornata, Leeloo, Aldanne, Endherion et Selunielle avec lui.

Sur place, ils découvrirent un village d'amphibiens bipèdes transformés en loques, sanguinolent. Les Chantelieu voyaient une grande similarité avec le virus ANA. En cherchant le Professeur Pimm dans le village, ils découvrirent une de ses tablettes holographiques annonçant qu'il se dirigeait vers son laboratoire. Bekky, curieuse, voulait comprendre pourquoi Ztal avait quitté la Côterie des Ombres et ce dernier n'était pas en jambe de lui révéler la véritable raison. Au laboratoire, ils découvrirent pleins de cadavres et Ztal découvrit un nouvel hologramme du professeur annonçant qu'il avait mit la prochaine information de sa position sur la plateforme de combat des mini-golems. Hélas, la plateforme était désactivée et elle marchait à l'essence d'élémentaire de feu. Par chance, il y avait une source d'élémentaire pas loin. Ils partirent chercher les essences, Leeloo ayant faillit tous les tuer avec car réunir deux essences de ces élémentaires risquaient de les consumer. Les essences en leur possession, ils retournèrent au laboratoire du Professeur Pimm et ils purent lancer les parties. Leeloo s'acharna sur la machine mais perdit le premier combat. Se fut au tour de Ztal qui avait perdu la main et perdit le seconde match et le dernier fut également un échec, Selunielle n'ayant pu vaincre l'Intelligence Artificielle, qui grilla ensuite. Désespérée, Bekky pensait que la localisation du professeur était perdu à jamais. Tout le monde essaya de trouver un moyen. Endherion essaya de communiquer avec les mini-golems, en vain ou encore de détruire la machine. C'est Aldanne qui trouva la solution : récupérer le cristal de la plateforme magique. Dornata et Endherion soulevèrent la plaque centrale pour récupérer l'objet et Ztal se connecta au cristal pour y trouver des informations sur la localisation du professeur. Cela fonctionna. Il se trouvait apparemment dans les Chutes de la Canopée. Ztal et Bekky trouvait cela étrange que le Professeur Pimm se cache là où Ztal avait atterrit lors de son examen final. Mais étant trop loin, Ztal voulait réutiliser le portail qui avait fait échouer son examen. D'ailleurs, ce dernier avoua à Bekky que s'il était parti, c'est à cause de son examen raté et qu'il en avait honte.

Durant deux jours, Bekky la Malice et Ztal s'attelaient à réparer le portail des arcanes et ils finirent par y parvenir à leur grande joie. Comme convenu, Selunielle et Leeloo revinrent voir les deux asuras afin de connaître l'avancé des travaux. Selunielle envoya Eku son hibou transmettre un message aux Chantelieu pour avoir du renfort. Ils furent rejoint par une femme vêtu de noir et au visage masqué qui semblait déterminée à vouloir les aider car il était une question de mort-vivants dans l'histoire. Le petit groupe prit le portail des arcanes de Ztal pour atterrir dans les Falaises d'Hantedraguerres. Le petit groupe ne se doutait pas d'être suivit par une fillette de treize ans... Ztal et Bekky expliquèrent que quand Ztal a atterri ici, dans la région, il est parti direction le sud durant deux jours de marche. Heureusement pour eux, cela allait leur prendre moins de temps. Leur chemin était parsemé de défis contre la faune sauvage de la région : des minotaures, léopards des neiges, guivre de glace, raptor et même des Fils de Svanir! Dornata arriva au beau milieu du chemin, en compagnie de la fillette qui n'était qu'autre Euryale, la protégée de Shadwen... ou l'inverse. Ils finirent par arriver à la Chute de la Canopée où ils firent une pause autour d'un feu. Bekky et Ztal eurent une discussion sérieuse devant ce bon feu de joie et la petite asura apprit qu'au final, Ztal appréciait énormément d'être Chantelieu, parmi eux, que c'était sa nouvelle côterie, sa nouvelle famille et qu'il ne la quitterait pas. Déçu mais voyant qu'il disait vrai, Bekky voulait vite finir cette mission pour vite qu'ils retournent chez eux, surtout que la nécromante mystérieuse semblait s'impatienter de les voir papoter de leur vie.

Ils finirent par trouver un laboratoire asura, où le Professeur Pimm semblait en parfaite santé. Trop même car il se mit à révéler qu'il avait tout planifié, que Ztal aurait dû mourir lors de son examen final en trafiquant son portail des arcanes sur lequel il devait bosser mais qu'au lieu de le tuer, ça l'a juste téléporté ici. Ztal ne comprenait pas sur ce qu'il se passait mais il demandait quand même des explications. Apparemment Pimm était amoureux de la mère de Ztal mais qu'elle a préférait le père de Ztal à Pimm du coup, pour se venger, il voulait depuis toujours détruire le fruit de cette union : Ztal. Il chargea son pistolet à élixir et tira en direction de Ztal! Dornata se mit devant pour intercepter la fléchette. Elle contenait le Virus ANA et Dornata allait être transformé en mort-vivants dans quelques minutes. La nécromante envoya un golem s'attaquer à Pimm qui le mit à terre et partit guérir Dornata en transférant le virus dans le corps d'un de ses mort-vivants qu'elle détruisit ensuite. Pimm ne voulait rien dire, alors Bekky le tortura mais en vain. Leeloo lui administra un sérum de vérité et il lâcha toute information. Le Virus ANA, qu'il était de mèche avec Oggy par déduction. Il tenta de les tuer en les infectant du Virus ANA mais il fut tué par Ztal. La nécromante fit la même opération que Dornata sur Bekky qui fut infectée par le virus pour la sauver. L'affaire était close, tout le monde allait pouvoir rentrer chez eux.

A l'Arche de Lion, bien des rumeurs circulent sur les interventions de Zhaitan et son armée de mort-vivants. Mais les rumeurs restent des rumeurs. La seule façon de connaître la véracité de ces rumeurs et d'aller voir par soi-même. Et pour le mystérieux justicier Zaach c'était son domaine de trouver les failles, les hors-la-loi, les criminels et les menteurs. Il se rendit donc sur les lieux de la nouvelle rumeur du jour qui disait que des mort-vivants à la botte de Zhaitan s'attaquerait à la Forêt de Caledon. Sur place, il découvrit qu'il y avait effectivement des attaques de mort-vivants ici et là. Zaach repoussa une attaque ou deux sur lui-même et la sombre silhouette du justicier arriva dans une clairière qui s'avérait être un vrai nid à cadavre ambulant. Il sentait qu'il y avait quelque chose de pas net, que Zhaitan préparait sûrement quelque chose mais quoi? Zaach ne pouvait réussir individuellement cette tâche cette fois-ci. Les mort-vivants c'étaient autre chose qui dépassait son domaine de prédilection. Le justicier ne voyait qu'un groupe digne de confiance pour ce travail : Les Chantelieu. Durant la nuit, il se présenta devant le garde de nuit avec un parchemin en main. Le garde sortit épée et bouclier, montrant bien qu'il ne serait pas coopératif temps que Zaach ne se serait pas identifier. Drapé dans une long manteau, la tête encapuchonnée et au beau milieu de la nuit, le garde ne pouvait voir qui était ce Zaach. Il avait même modifié sa voix sûrement grâce à de la magie ou une technologie asuranne. Zaach se tapant le torse d'une main et il disparut dans un nuage de fumée noir devant le nez du garde. Il chercha partout quand soudainement Zaach réapparut derrière lui et lui assena un coup sur la nuque avec le pommeau d'une de ses dagues qui assomma le garde. Il déposa le parchemin roulé dans la bouche du pauvre homme inconscient et disparut dans la pénombre de la nuit. La lettre annonçait que Zaach avait trouvé et il demandait l'aide des Chantelieu.

C'est la garde de jour des Chantelieu qui retrouvèrent le pauvre homme inconscient, le bout de parchemin dans la bouche. Ils s'empressèrent de le remonter dans sa couche et de prévenir Liha de cet affront. Mais quand elle vit que c'était ce Zaach qui s'était manifesté, qui était venu jusqu'à leur porte, elle les rassura que tout allait bien au final, que c'était un allié. Elle partit faire une ronde voir si elle tomberait sur ce Zaach mais en vain. Elle revint à la demeure où Selunielle, Leeloo, Ztal, Danthe et Alyon étaient présent. Elle leur annonça qu'il se pouvait que Zaach ait découvert une activité étrange des serviteurs de Zhaitan dans la Forêt de Caledon, sur la Côte Ternie. Hélas un autre évènement de taille s'était produit durant l'absence de Liha : Alyon expliqua que deux malandrins ont menacé les Chantelieu de venir piller leur demeure et de tuer Dornata. Alyon se porta volontaire pour rester ici au cas où si les bandits revenaient mais Dornata mit fin à la discussion en annonçant les avoir poursuivit et qu'ils avaient fini par être enfermés par la Garde Séraphine.

Ils partirent ensemble au Bosquet, sous les émerveillement de Selunielle de voir un tel endroit et encouragé par la détermination d'Alyon à protéger ce lieu, ils se rendirent dans la Forêt de Caledon où un sylvari accourut vers eux pour leur annoncer que le petit village de Wardenhurst était attaqué par des mort-vivants. En se rendant là bas, c'était plutôt calme. En cherchant un peu, ils découvrirent que quelques mort-vivants se cachaient dans le sol. Leeloo put sentir leur présence dans le sol. Liha demanda à Leeloo et Ztal de savoir comment ils se sont retrouvés dans le sol, Leeloo et sa nécromancie pouvait les sentir tandis que Ztal pourrait savoir comment ils se sont retrouvés dans le sol vu que les asuras provenaient à l'origine des Profondeurs de la Tyrie. Liha demanda à Selunielle d'utiliser le flaire de ses compagnons pour trouver une piste à la surface. Elle demanda ensuite à Danthe et Dornata de faire équipe pour aller questionner les Sylvari, faisant exprès de les mettre ensemble pour qu'ils apprennent à mieux s'apprécier et afin que Dornata puisse apprendre ce qu'est que la socialisation mais hélas Danthe reçut un message qui le poussa à partir en toute urgence. Quant à Alyon, il était chargé de patrouiller et de sécuriser les lieux.

Soudainement le village fut attaqué par toute une horde de mort-vivant provenant du Sud et de l'Est! Tout le monde se rassemblèrent au village et tentèrent de défendre les lieux. Il en venait de partout, par vague et en masse. Ça pétaradait de partout, Liha tentait tant bien que mal de soigner les blessés, tandis que Ztal se ruait sur eux en les prenant par vitesse et agilité, Alyon en leur faisant tâter de son épée, Selunielle faisait pleuvoir une pluie de flèche tandis que son compagnon leur lacérait le visage, Dornata les écrasait avec joie et Leeloo utilisait son occultisme pour les retourner les uns contre les autres. Liha exigea de tous se rassembler car ils avaient vu que la situation était critique. Leeloo expliqua sous l'affirmation de Ztal que leurs recherches les avaient mené à l'Est du village où ils avaient trouvé des fleurs rouges sang dégageant un mal, une aura maléfique et cauchemardesque impliquant la Cour des Cauchemars dans cette histoire de mort-vivant. Selunielle expliqua avoir trouvé au Sud-Est un marais infesté de mort-vivants tandis que Alyon mit en hypothèse que peut-être un nécromant et derrière tout ces cadavres ambulants très organisés! Hélas ils se faisaient tard et les Chantelieu présent décidèrent de camper ici pour la nuit si jamais d'autres attaques survenaient.

Ztal en surprit plus d'un quand il annonça le lendemain avoir récolté quelques fruits des environs pour se nourrir. Alyon leur proposa du pain en accompagnement à ce petit festin de soldat. Liha se réveilla en dernière parmi les Chantelieu resté ici. Ils furent rejoint par Leeloo et Ten No Iki et son compagnon Hero. Ils décidèrent de suivre la piste donnée par Selunielle la veille, en allant au Sud-Est. Ten No Iki les guida dans la forêt, connaissant mieux qu'eux. Hélas ils durent en découdre entre des araignées et des moustiques géant sur le chemin. Ils arrivèrent dans une crique où tout paraissait calme au début. Dornata les rejoignit à ce moment là. Tout semblait calme quand soudainement, comme à Wardenhurst, les mort-vivants sortirent du sol de temps à autres. Au début c'était plutôt calme et ils ne trouvèrent pas grand chose quand tout à coup, une horde de revenants provenant du sud de la crique venaient vers eux. Du moins c'est ce que crurent les Chantelieu mais en réalité les mort-vivants tentaient de regagner le nord de la crique mais ils ne purent arriver à leur but car les Chantelieu les arrêtèrent tous. Alyon suggéra qu'il devait y avoir une issue donnant sur la mer au sud de la crique pour qu'ils surviennent en nombre soudainement. Les Chantelieu partirent mener l'enquête mais ils ne trouvèrent aucune issue. Cependant des secousses sous leur pied leur permit de mettre en hypothèse que quelque chose de gros sous leurs pieds provoquait ces secousses.

Ne trouvant rien de plus, ils décidèrent de remonter la crique en direction du nord. Tout laisser à croire que les revenants avaient bien l'intention d'aller en direction du nord car il y avait des mort-vivants sur le chemin. Ils découvrirent une sorte de plage avec des revenants ici et là. Les Chantelieu sauvèrent un asura au prise de revenants et l'escortèrent un peu plus au nord où ils se retrouvèrent devant un des enclos de la Cour des Cauchemars! Les revenants devant l'enclos laisser supposer qu'ils étaient peut-être en rapport avec les cadavres ambulants. Un groupe infiltra l'enclos tandis que Liha, Leeloo et Dornata question un des alliés de l'asura venu espionner la Cour des Cauchemar. Dornata soutira comme information que les revenants avaient soudainement décidé d'agir ces derniers jours et qu'ils étaient tous attirés par le jeune arbre à la Spirale un peu plus au sud de leur position, autrement dit la plage infesté de quelques revenants qu'ils avaient passé. Le groupe d'infiltration ne trouvèrent aucune trace de revenant dans l'enclos écartant définitivement la Cour des Cauchemars de l'enquête. Mais une fois arrivée sur les lieux, c'était le calme absolu. Ils furent rejoint par Danthe. C'est alors qu'ils découvrirent qu'il y avait bien plus de mort-vivants dans l'eau que sur le sable formant une spirale autour d'un arbre que Liha pressentit comme puissamment magique. Les Chantelieu décidèrent de tuer les quelques mort-vivants aquatique et inspectèrent les fond des eaux, découvrant une créature effrayant qui avait une énorme carapace sur le dos, d'énormes pinces et une énorme bouche aux dents acérées.

C'est alors que mort-vivants apparurent d'un peu partout sous les eaux, sortant de sous le sable, des fond marins et remontèrent à la surface pour attaquer le jeune arbre magique. Les Chantelieu remontèrent à la surface aussi pour défendre l'arbre contre l'attaque. Liha usa de sa magie de l'eau pour guérir les autres, Leeloo les firent décomposer, Alyon utilisa de sa magie protectrice et justicière, Iki utilisa son arc et son compagnon pour les démembrer, Ztal usait de sa petitesse pour les induire en erreur et Dornata les écrasait avec sa force. Danthe trouva cela louche que d'un coup ces revenants soient apparut. Il y avait une bien trop grande coordination et les Chantelieu en déduire qu'il y avait un esprit intelligent derrière ces attaques. Ils décidèrent donc de détruire la créatures dans les fonds marins pour mettre un terme à ceci. Soudainement, une énorme créatures sortit de l'eau et se mit à les attaquer et à tout saccager. Les Chantelieu affrontèrent le gigantesque revenant qui révéla être au service de Zhaitan pour corrompre la magie du jeune arbre, qui corromprait à son tour le sol de la Forêt de Caledon et tuerait ensuite les sylvaris à petit feu. Cependant les Chantelieu finirent par terrasser la monstruosité.

Les Chantelieu décidèrent de tuer le crustacé dans l'eau en faisant tomber un morceau de falaise sur lui et la seule personne présente capable de faire ceci était Liha. Elle demanda au Chantelieu de la protéger pendant qu'elle incanterait le sortilège pour détacher un morceau de rocher. Elle plongea dans l'eau pour se rapprocher un peu plus, en compagnie de son frère Alyon et d'Iki. Elle commença à réciter une incantation à haute voix, faisant des mouvements de ses mains bien précis. Sauf qu'il se produisit un phénomène imprévu. Alors que Liha s'élevait au-dessus de l'eau, elle commença à saigner du nez et à avoir du mal à continuer le sortilège qui la faisait souffrir apparemment. Des rochers provenant des fonds marins s'élevèrent eux aussi au-dessus de l'eau et le sol des environs se mit à trembler de plus en plus fort et à émettre un rugissement en continue tandis qu'Alyon et Iki tuaient les revenants tentant de les arrêter. Quand tout à coup, Liha cessa son sortilège, les rochers tombèrent dans l'eau manquant d'assommer Iki qui devait sa survie grâce au bouclier magique du gardien et une explosion retentit au niveau de la falaise, détachant un énorme rocher qui chuta lourdement dans l'eau et écrasa le crustacé monstrueux au fond de l'eau. Liha prononça un prénom méconnu de tous et coula a fond de l'eau. Liha ne respirait plus et Leeloo appliqua le massage cardiaque, ce qui sauva Liha mais elle resta dans l'inconscience. Cependant Danthe détecta que quelque chose clochait chez Liha et il décida de vérifier cela. Les Chantelieu partirent au village de Wardenhurst, où Aldanne et Endherion les attendaient. Danthe pénétra l'esprit de Liha mais quelque chose se produisit qui rendit Danthe fou et brûla les mains d'Aldanne. Alyon réagit comme il fallait et sauva Liha et Aldanne d'un début d'incendie. Après que Dornata ait assommé Danthe, ils rentrèrent tous à la demeure des Chantelieu pour y appliquer les soins au calme.

Puis les fêtes d'Halloween étaient arrivées. Les villageois et la haute société se prirent au jeu de décorer leur maison et de festoyer pour une fois en racontant des histoires sur le Roi Dément Thorn aux enfants pour leur faire peur et en allant récolter des bonbons. Pour les Chantelieu, les fêtes du peuple humain étaient très importante et jamais ils ne rataient une occasion d'y participer. Mais cette année, Halloween était très spécial car des évènements étranges se produisaient un peu partout en Tyrie. Des portes hantées étaient apparut. Personne n'avait osé y toucher parmi la demeure mais le Prieuré du Durmand s'était déplacé, ce qui prouvait que quelque chose de magique était derrière tout ceci. Liha eut le malheur de tenter d'ouvrir une porte car elle est revenu changé en une sorcière totalement euphorique, ce qui la rendait potentiellement dangereuse. Elle finit par redevenir elle-même après avoir paradé dans tout le Promontoire Divin ainsi mais personne ne put expliquer son comportement, même elle ne se souvenait plus de son moment euphorique. Comme si cet étrange Halloween ne suffisait pas, un assassin décida de mettre la pression sur les Chantelieu mais tout particulièrement à Urien car cet assassin était le tueur d'Alric Chantelieu, l'écuyer d'Urien qui perdit la vie lors de son adoubement. Le malfrat avait vraisemblablement déposé une bombe artisanale dans la demeure des Chantelieu, ce qui remettait en question l'efficacité de la sécurité des lieux. Le Roi Thorn qui sévissait à l'Arche de Lion finit par être repoussé et enfermé dans son royaume.

Le bal masqué organisé par Shadwen Crow arriva enfin. Tout le Promontoire Divin était impatient que ce bal arrive car il s'annonçait prometteur. Tout avait parfait : le Murmure de la Jeune Fille s'était porté garant de faire le service, les Ombres d'Ascalon acceptèrent de s'occuper de la sécurité des lieux. Il y avait du monde et parmi ce monde la grande noblesse y était présente. Les convives burent du champagne et du vin à foison et les festivités furent très attrayantes. Ztal était masqué sous le nom de l'Ethéré, membre du Jury, Silvarios était masqué sous le nom d'Œil de Faucon ou encore Liha sous le nom de Flocon de Neige. Les concours commencèrent et Silvarios gagna le concours du meilleur costume et Liha en compagnie de Darian Deo Adashim sous le nom de Mr. Bulle gagnèrent la meilleure déclaration d'amour. Alors que les festivités touchaient à sa fin, la Garde Séraphine débarqua et interdit toute personne de sortir de la villa car un crime avait eut lieu dans le jardin. Silvarios tenta d'en savoir d'avantage : apparemment ce serait un assassin sévissant depuis quelques temps, ayant déjà tué une journaliste et maintenant un marchand. L'arme du crime était une dague avec une pieuvre dessus. Ne pouvant les retenir d'avantage, les invités purent rentrer chez eux. C'est alors que Liha découvrit une lettre anonyme paraissant être une menace de mort. Affolée, elle accourut au jardin de la villa du Ministre Wi où avait eut lieu l'assassinat et elle montra la lettre à la Garde Séraphine. Etant donné que la lettre parlait d'une pieuvre, cela pouvait provenir de l'assassin. Liha était dans tout ses états et décréta que tout Chantelieu resteraient enfermés dans la demeure jusqu'à nouvel ordre. Hélas elle reçut d'autre menace, ce qui la poussa quelques jours plus tard à partir se cacher au Fief du Sorcier. Silvarios, Selunielle et Ztal tentèrent de la persuader de revenir mais en vint, ils décidèrent donc de rester eux aussi au Fief du Sorcier pour la protéger.

Descendant l'étage de la demeure Chantelieu du Promontoire Divin, Xassaer, un sylvaris ayant rejoint la Maison Chantelieu vers 1322 avant de partir aider sa sœur jumelle, retrouva Silvarios, Nathanaël et Ztal dans le hall d'entrée. Il reconnaissait les trois hommes pour les avoir déjà rencontré plusieurs fois, la dernière fois étant au Manoir Chantelieu lors de sa destruction par les Kaineng-San et Silvarios en partie. Très enjoué de les revoir, ce n'était guère le cas des autres qui ne voulaient faire aucune embrassade avec l'homme arbre. Quand Selunielle arriva, Xassaer la trouvait tellement belle qu'il essaya de lui faire de jolies éloges mais cela rebuta Selunielle. Attristé, il décida de la laisser tranquille. Il se rappela qu'une femme à la peau sombre, à la longue chevelure dorée et aux yeux gris bridés était venu déposer une lettre qu'il s'empressa de donner à Silvarios qui se porta volontaire pour la lire. En la lisant, il apprit qu'un champion de Zhaitan avait été vu au Royaume de Kryte! Plus précisément au sud-ouest des Collines de Kesse! Alors que tous étaient occupés à débattre sur cette nouvelle, Silvarios s'empressa discrètement de déchirer la fin de la lettre pour des raisons inconnu. Pour sûr car elle provenait de Zaach annonçant à la fin ne pouvant les aider plus car elle recherchait le dénommé Traqueur de la nuit/Pénombre/Ombre Nocturne en lien avec la bombe et l'assassin que poursuivait Urien, autrement dit Silvarios connu sous le pseudonyme de l'Ombre de la Nuit. Xassaer leur annonça qu'un contact pourrait les accueillir là bas du nom de Laeliaorchis. Silvarios décida que Xassaer leur serve de guide jusqu'à leur contact. Au début réticent, il accepta au final. Euryale Tradis, la fillette protectrice de Shadwen, avait tout entendu et voulu venir pour combattre le champion de Zhaitan. Xassaer crut que la petite jouait un rôle dans un monde imaginaire et accepta de jouer le jeu avec elle. Au moment du départ, Silvarios et Sélunielle restèrent en arrière car une jeune femme disant être une Chantelieu était apparut mais ils furent rejoint par Endherion et Aldanne. Sur le chemin, Xassaer leur raconta un peu la vie en société des sylvaris, quelques informations intéressantes à leur sujet et même une blague sur ce jeune peuple. Ils rencontrèrent quelques obstacles mais sans gravité. Euryale jouait parfaitement son rôle de chevalier malgré cette histoire que son épée nommée Azzyj lui parle, Endherion avait décidé de protéger Xassaer aussi, au grand plaisir du sylvari. Ce dernier commencer à sentir la corruption du village sylvari et une fois arrivée, il décida de partir ayant fait son travail. Le groupe fut rejoint par Silvarios, Selunielle, cette mystérieuse fille qui se disait être Chantelieu, Shadwen et le Général Urien. Ce dernier prit les commandes et les emmena au cœur d'Ombrecoeur. A peine arrivé que le village fut aussitôt attaqué par des revenants!

La plupart des Chantelieu combattirent les revenants hormis Nathanaël et la mystérieuse fille Chantelieu qui restèrent en retrait. Une sylvari au couleur assez tape-à-l'oeil et à l'attitude assez vivace vint les remercier pour leur aide et elle se présenta sous le prénom de Laeliaorchis. Elle expliqua qu'un dragon est passé au-dessus de leur tête et qu'il avait craché un nuage de miasmes verdâtre qui tua la plupart des êtres vivants du marais d'à côté et qu'ils se transformèrent en serviteurs de Zhaitan. Elle leur expliqua ensuite que le dragon était parti vers le nord-est ensuite. Elle leur demanda en les suppliant de l'aider à soigner les habitants d'Ombrecoeur malade à cause de la corruption de Zhaitan. Urien accepta. Laeliaorchis leur expliqua la procédure : ils devaient prendre un jar en bois, le remplir d'eau provenant d'un "arbre-fontaine" et de jeter l'eau sur les sylvari malade. Le procédé parut bizarre auprès des Chantelieu mais il firent ce qu'il leur avait été expliqué et apparemment cela fonctionnait plutôt bien. Après cette tâche effectuée, Laeliaorchis leur demanda de l'aider à élucider le mystère qui pousserait Zhaitan a envoyé ses serviteurs ici. Ils acceptèrent mais tout ne se passa guère comme prévu. Il y eut pas mal de blessé comme Nathanaël, Laeliaorchis ou encore la mystérieuse Chantelieu obligeant Urien d'ordonner à Endherion de rentrer avec les blessés. Cependant Selunielle trouva une idole en bois et fait de lierres et de lianes dans l'eau semblable à celle trouvée il y a plus d'un an de ça lors de l'attaque des centaures à un mariage de fermiers. Une magie en émanait. Hélas cette fois-ci il n'y avait pas qu'une idole mais plusieurs. Selunielle en ramassa quatre avant de tous se mettre à l'abri. Urien demanda à Laeliaorchis si elle pouvait identifier hélas elle n'était pas experte dans le domaine. Cependant Silvarios eut la bonne idée d'en détruire une car un phénomène étrange se produisit : un panache de fumée verdâtre s'en échappa dans des volutes magnifiques rattrapé par la terreur que dégageaient les murmures inaudibles d’outre-tombe avant que des trompettes retentissent. Le phénomène se termina sur la croissance instantanée d'un champignon non pas sans signification vu qu'il s'agissait d'une trompette de la mort. Silvarios expliqua avoir déjà eut à faire avec des Chantelieu à cette histoire de trompette de la mort quand les centaures attaquèrent le mariage de fermiers ou lors de la manifestation contre les Chantelieu ou encore à plusieurs reprises les Davidson y étaient liés et maintenant en lien avec les serviteurs de Zhaitan. Hélas personne ne put voir quel était le lien entre la trompette de la mort et l'attaque du champion de Zhaitan. Les Chantelieu décidèrent d'apporter une idole pour l'étudier au Promontoire Divin tandis que les soldats sylvari d'Ombrecoeur s'occuperaient de détruire les autres. Mais Laeliaorchis leur demanda une dernière faveur : de l'emmener avec eux car elle avait besoin de trouver un remède contre un mal causé par la Cour des Cauchemars plongeant une de ses amis dans le coma sans succès de la réveiller. Urien fut réticent mais Endherion vu une opportunité d'étudier les sylvaris en médecine plus en profondeur ce qui convainquit Urien, à condition qu'Endheiron soit garant de s'occuper de la sylvari. Il accepta.

Stéphane Chantelieu, assistant de la Maison et gardien de l'épée du fondateur feu Arthur Chantelieu, vint auprès de Silvarios, Kenneth Mildar et Selunielle pour avoir des nouvelles des évènements de la veille. Il voulait en savoir d'avantage sur les idoles hélas aucune recherche sur celles-ci n'avait été fait. Personne n'avait le talent pour l'étudier, le plus apte aurait été Vincent Chantelieu par exemple mais il était absent. Stéphane eut l'idée d'aller chercher une personne qui les avait rejoint récemment et qui se faisait discrète : Hjärnanljusa. La norne chamane apparut sous les yeux des trois individus et sous celui d'Enora Morgenstern, une amie des Chantelieu. Elle les salua avec froideur avant de pénétrer dans la demeure. Elle partit à la rencontre de Ztal, Nathanaël et Ezekiel Wilkes. Ces derniers furent surprit de l'attitude de la norne quand celle-ci vint toucher le visage de Nathanaël et annoncer qu'ils respirent la corruption. Elle leur expliqua brièvement qu'elle était ici pour étudier les idoles trouver la veille. Hélas, aucun des trois ne savaient où trouver l'idole. Heureusement que Selunielle intervint quand ils sortirent de la demeure et donna l'idole à Hjärnanljusa. Cette dernière les réclama tous pour aller faire un rituel au cimetière de Shaemoor. Ce rituel consistait à passer à travers le voile du plan astral et permettre de lire l'histoire de l'idole psychiquement. La chamane avait donc besoin d'énormément d'énergie qu'elle puiserait chez les Chantelieu, elle avait besoin d'un nécromant pour réciter une incantation nécrotique pour user de l'énergie spectrale du cimetière leur permettant d'atteindre plus facilement le plan astral. Tous suivirent sauf Kenneth qui était plutôt sceptique. Même Enora décida de les suivre. Sur place, la norne dessina des symbole avec une substance bleu, opaque et visqueuse dans un sens circulaire puis elle demanda aux Chantelieu de faire un cercle unique autour des symboles sauf Ezekiel qui devait se mettre au centre du cercle. Alors que Hjärnanljusa et Ezekiel récitaient leur incantation respective, les personnes présentes sentirent leur force faiblir un peu, à attendre des choses et leur vision devint flou. Puis le décor changea et ils se retrouvèrent tous dans la Mare de Lychcroft, non loin de l'avant-poste sylvari d'Ombrecoeur, le lieu où ils étaient la veille. Une silhouette ayant l'apparence d'un arbre , entourée d'une aura vaporeuse verdâtre déambulant telle la mort, déposait les idoles dans l'eau. Puis la silhouette se tourna vers eux et dans une forme spectrale, elle fusa sur eux tel un boulet de canon comme si elle les avait vu. Ce phénomène eut pour effet d'interrompre le rituel. La chamane leur expliqua que c'était du vaudou assez puissant et que le résultat recherché était d'irriter la personne ou chose ciblée, en l'occurrence Zhaitan ici au vu du nombre d'idoles utilisées. Elle leur conseilla de repartir à la Mare et de se diriger vers le nord-est pour retrouver le Champion de Zhaitan et l'arrêter. Peut-être trouveront-ils l'arbre qui est la cause de cela?

Ayant fait son travail, la norne s'éclipsa comme elle était arrivée, disparaissant dans une belle aura rose parsemée de papillons. Quelques minutes plus tard, Stéphane les rejoignit. Ils lui annoncèrent repartir pour la Mare de Lychcroft et il décida de les suivre. C'est ainsi qu'ils se retrouvèrent tous de retour en ces lieux lugubres. Ils formèrent des binômes pour couvrir plus de zone : Selunielle avec Silvarios, Ztal avec Euryale, Nathanaël avec Ezekiel et Enora avec Stéphane. Chaque duo se rendirent auprès d'un village sur leur chemin en direction du nord-est tandis qu'Enora et Stéphane se rendirent au petit avant-poste de Tengu. Ils reconnurent en Stéphane le protecteur de l'épée orrienne dont Thu-Uht, un de leur ancêtre, avait donné sa vie pour aider les Chantelieu à la retrouver. Stéphane leur demanda s'ils avaient aperçu un dragon il y a quelques jours et ils lui répondirent positivement en expliquant qu'il s'était dirigé dans un nuage vers grondant tel un orage, au-delà du Refuge Noir. Il avertit Enora qui était parti voir les asuras qu'ils lui avaient dit la même chose et ils se rendirent au Refuge Noir, où les attendaient les autres déjà. Un soldat du refuge vint les avertir que deux des Chantelieu avaient suivit la piste du dragon plus loin au Nord-Est, dans les Champs de Gendarran. Aussitôt les Chantelieu se mirent en route et arriver au Premier Refuge, ils constatèrent que les lieux avaient subit une attaque du dragon : il y avait du miasme vert partout dans l'air, des cadavres putrides et puant ici et là où des vers revenants en sortaient parfois et attaquaient les passant. Silvarios avait foncé dans le marais. Hélas ils ne savaient point ce qui les attendaient dans les marais et Stéphane ordonna de se reposer et de reprendre la mission le lendemain. Enora, Ezekiel, Nathanaël et Stéphane restèrent au Premier Refuge mais Selunielle partit chercher Silvarios, Euryale et Ztal, ne pouvant rester les bras croiser ici.

Stéphane Chantelieu retrouva Enora, Ezekiel et Nathanaël au centre du refuge le lendemain. Selunielle n'était hélas pas revenu de sa tentative de sauvetage ce qui annonçait rien de bon. Stéphane avait pensé d'aller à la rencontre des Valyena et Enora retourner au Promontoire Divin pour du renfort mais hélas ils n'avaient guère le temps. Ils foncèrent donc à eux quatre dans le marais infesté de revenants. Mais à leur grande surprise, il n'y avait point que des revenants : des plantes vivantes sortaient du sol et tentaient de les tuer. La première tentative fut causée par une plante rouge phosphorescente que Nathanaël s'empressa de brûler sous les ordres de Stéphane. La deuxième tentative fut causée par des ronces qui tentaient de les charcuter mais la riposte de Nathanaël fut plus désastreuse : il brûla au premier degrés Stéphane et par chance, Ezekiel et Enora furent protégés par leur sortilège de protection. Ils tuèrent des revenants sur leur chemin à travers le marais mais ils constatèrent qu'arrivés à l'Est du marais, ils ne trouvèrent aucune trace de leurs amis Silvarios, Selunielle, Ztal et Euryale. Stéphane décida de mener le groupe à l'extrême Ouest du marais. Sur leur chemin ils tombèrent sur une embuscade des plantes qui entraînèrent Stéphane dans les profondeurs lugubres du marais. Nathanaël lança une attaque flamboyante qui non seulement brûla les plantes mais propulsa violemment en arrière le guerrier qui se retrouva sous l'eau groupie et corrompu du marais. Nathanaël s'en mordait les doigts mais par chance, Stéphane était saint et sauf. Cependant il avait bu l'eau du marais. Il complimenta Nathanaël mais Ezekiel le prit comme une reproche. Ils trouvèrent une grotte où ils pourront être à l'abri et faire une pause. Nathanaël se mit à l'écart du groupe. Il culpabilisait mais aussi il se trouvait nul, indigne, ce que Ezekiel pensait tout le contraire. A côté, Stéphane se dévêtit de son casque, de ses gants, de son bouclier, de son plastron et de sa cotte de maille pour se retrouver torse nu. Enora vint derrière lui et passa ses bras autour de son torse où elle émit un fort point de pression sous le sternum.

Cela eut pour effet de faire vomir tout ce que Stéphane avait dans l'estomac, y comprit l'eau du marais. Une fois fait, il la remercia et il se dirigea vers Nathanaël où il s'assit à ses côtés pour discuter. Il le rassura, le remercia et le complimenta pour l'avoir sauvé sans reproche. Ils reprirent ensuite leur chemin vers l'Ouest. Mais arrivés au bout, ils ne trouvèrent aucune trace de leurs amis. C'est alors que cinq sylvaris vêtu sombrement sortirent de leur cachette et les encerclèrent. Ils étaient de la Cour du Cauchemar et qu'ils servaient le sylvaris qui a déposé les idoles dans la Mare de Lychcroft. Leur seul but : faire vivre le Cauchemar pour que tous rejoignent leur cause. Et c'est ce qu'ils tentèrent de faire contre le groupe de Chantelieu. Un nuage verdâtre apparut au dessus du marais et l'orage gronda et le combat s'engagea. Ezekiel utilisa sa nécromancie pour avoir sa cible qui résistait efficacement contre la terreur mais qui du coup ne pouvait riposter. Enora confondait parfaitement son ennemi qui n'arrivait pas à discerner la vraie des fausses. Nathanaël quand à lui, préféra se protéger dans une bulle arcanique et éviter les coups de fouet. Stéphane ordonna à Nathanaël d'user du feu contre eux et ce dernier s'exécuta, lançant une boule de feu instable. Cela eut pour effet de flamber trois sylvaris sur cinq. Stéphane récita une très courte incantation dans une langue bizarre quand tout à coup son épée émit une aura vaporeuse d'une couleur émeraude, ses yeux prenant un même aspect et il agita son épée devant lui, ce qui eut pour effet d'envoyer des rafales magiques qui percuta de plein fouet un sylvari qui eut pour effet d'embraser l'être végétal. Non loin d'eux arriva Sylvarios, Selunielle, Ztal et Euryale qui assistèrent à la scène. Ils virent le groupe en finir avec les sylvaris mais leurs ennuis étaient loin d'être terminés. Une horde de revenants étaient en train de foncer droit sur eux et ils étaient beaucoup. Stéphane ordonna à tout le monde de se mettre derrière lui, leur expliquant qu'une fois sa magie finit, ce sera aux autres de tuer les revenants qui seront dans un état de confusion temporaire. Du groupe d'Euryale, seul Sylvarios et Ztal rejoignit les autres. Stéphane récita une nouvelle incantation et il planta son épée dans le sol ce qui eut pour effet d'émettre des ondes qui se propagèrent dans le marais. Les revenants furent soudainement arrêtaient et semblaient perdu. Stéphane perdit connaissance et les autres exécutèrent leur devoir. Sylvarios lança des flèches explosives, Ezekiel ses serviteurs, Enora ses illusions et Nathanaël des javelots de givre. Ils vinrent à bout des revenants.

Alors qu'ils étaient victorieux de cet affrontement, le hurlement du champion de Zhaitan retentit derrière les falaises sud du marais. Prenant soudainement son envol, il poussa un cri assourdissant et partit en direction du sud, sans chercher à s'attaquer aux Chantelieu. Hélas Euryale voulait à tout prix affronter le champion et donc elle le poursuivit, disparaissant sous les yeux protestant de Selunielle. Les autres rentrèrent, la plupart étaient plus en état de se battre. Au refuge, Stéphane reprocha à Ztal, Euryale même si elle était absente et Silvarios d'avoir désobéit et d'avoir mit en danger leur vie et celle des autres. Cela ne plut guère à Silvarios qui protesta. Cela partit en dispute. Ils rentrèrent tous au Promontoire Divin après cette intercalation. Stéphane félicita tout le monde, y comprit Silvarios ainsi qu'Enora avant de les quitter pour avoir son repos bien mérité. A la Mare de Lychcroft les sylvaris vinrent à bout des idoles tandis que le champion de Zhaitan était quelques part en direction du sud, avec une Euryale introuvable à ses trousses.

~ XXXV. ZHAITAN ~
Malgré les soucis personnels des Chantelieu, ces derniers contribuaient toujours aussi activement à la lutte contre le Dragon Ancestral Zhaitan afin de l'arrêter une bonne fois pour toute. Aidant les Veilleurs, le Prieuré de Durmand, l'Ordre des Soupirs et le Pacte, les Chantelieu partir dans les Ruines d'Orr combattre l'armée de Zhaitan sur son propre royaume.

Alors qu'au début pénétrer à l'intérieur de ces terres désolées semblait facile, ils se rendirent vite compte que tout ne se passa pas comme prévu. Les mort-vivants avaient fait exprès de les laisser passer afin de les encercler, leur tendre un piège et leur montrer qu'ils ne faisaient que gonfler l'armée de Zhaitan. Obligés de battre en retraite, les Chantelieu et le groupe du Pacte qu'ils accompagnaient rebroussèrent chemin pour se mettre à l’abri. Dans cette bataille Aede Chantelieu, le demi-soeur d'Asbjörn Chantelieu perdit la vie.

Bien trop nombreux et bien trop fort, ils devaient trouver un moyen de les surpasser en puissance. Stéphane Chantelieu eut l'idée de prier les Six grâce à leur temple présent à Orr. Seule Kormir ne pourrait pas leur offrir sa bénédiction divine mais même si les cinq autres Dieux ne sont plus apparu depuis l'ascension de Kormir, pour Stéphane il a toujours cru en ces Dieux qui ont pour lui vraiment foulée la Tyrie. Les premiers temples en leur nom, les originels, détenaient sûrement encore une trace de leur magie divine en ce lieu où la magie est omniprésente.

Ils se lancèrent dans cette idée folle de prier les dieux dans leur temple afin d'avoir leur bénédiction. Le premier sur leur chemin était celui de Balthazar. Dieux des armes, de la guerre et du feu. C'était le dieu que Stéphane priait tout le temps. Hélas les mort-vivants gardaient le temple comme quelque chose de très importants aux yeux de Zhaitan. Les Chantelieu et leurs alliés prirent un sacré coup et faillirent tous périr. C'est Stéphan qui fit appel à la magie de l'épée orrienne du fondateur Arthur Chantelieu (dont lui seul arrive à invoquer cette magie) qui lui permit d'arriver à l'autel du temple et de demander l'aide de son dieu en touchant une orbe rougeoyante. Aussitôt des flammes dansèrent autour du temple. Les Chantelieu et le Pacte sentir une vague d'énergie les rendre plus fort qui leur permit de vaincre les mort-vivants du temple.

La bénédiction de Balthazar activée prouvant que le plan de Stéphane Chantelieu marchait, ils entreprirent d'activer la bénédiction des quatre autre temple. Avec la magie de Balthazar, ils arrivèrent mieux à se frayer un chemin au milieu de l'armée de Zhaitan. Plus des temples se réactivaient, plus les Chantelieu et le Pacte devenaient fort et apte à affronter Zhaitan. Liha eut le privilège d'activer le temple de Dwayna, la déesse qu'elle a toujours prié, en touchant une orbe bleuté. Le vent s'éleva et leur blessures disparurent. Au Temple de Lyssa, en touchant une orbe rose, leur charisme intimidèrent l'ennemi et des illusions gonflèrent leur armée. Au Temple de Melandru les arbres morts reprirent vie et se mirent à suivre l'armée des humains. Pour finir, au Temple de Grenth, l'ennemi fut gelée sur place et ramené au royaume des morts là où était vraiment leur place.

Une fois les cinq temples activés, les Chantelieu et l'armée du Pacte avaient la bénédiction des dieux. Les Chantelieu gardèrent l'entrée d'Arah et assistèrent à la chute de Zhaitan après un combat spectaculaire dans le ciel entre les aéronefs du Pacte et le Dragon Ancestral. Le Dragon n'était plus mais il en restait encore quatre à détruire et vu tout les efforts et les sacrifices qu'ils avaient dû faire, l'avenir s'annonçait bien sombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maisonchantelieu.forumactif.com
Maître Chantelieu
Admin
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 24/12/2017

MessageSujet: Re: BG : La Maison Chantelieu I   Lun 25 Déc - 13:59

Citation :
~ XXXVI. EN EAU TROUBLE 2 ~
Les Chantelieu se préparaient à plusieurs enquêtes à mener et à résoudre au plus vite, certaines plus prioritaire que d'autre comme trouver le tueur menaçant Liha d'être sa prochaine cible, l'ennemi d'Urien, la disparition de la gouvernante Alice ou encore l'amnésie de Talïth. Beaucoup d'affaire en suspend avant de repartir à la poursuite du champion de Zhaitan et de retrouver Euryale. Mais avant de se lancer dans une mission, Dornata organisa une petite sortie entre Chantelieu pour fêter chez les charrs, au Plateau de Diessa, la fête de la Viande! Aldanne, Endherion, Ztal, Dornata et Ahnushka s'amusèrent comme des petits fou tandis Silvarios et Selunielle s'inquiétaient de la menace que représentait le père de Selunielle. Durant les festivités, les Chantelieu durent défendre un village charr voisin contre un géant. Hormis cet imprévu, la fête se passa très bien! Zaach les contacta pour une affaire étrange à l'Arche de Lion quelques jours après. Le mystérieux personnage transmit une lettre au Chantelieu via sa messagère Kim Liin. Cette dernière ravit de recroiser Liàr pour qui elle avait le béguin, lui donna la lettre de Zaach. Celui-ci demanda au Chantelieu de venir l'aider à l'Arche de Lion. Seul et sans membre du Conseil, Liàr dût lui même s'occuper à réunir les Chantelieu pour résoudre au plus vite cette histoire. Une fois sur les lieux, ils retrouvèrent Liha sur la plage en train de prendre des échantillons d'eau. Cette dernière leur expliqua que Zaach lui avait demandé de venir l'aider contre une mystérieuse contamination sur les baleines environnante et qu'un groupe d'aventuriers viendrait l'aider, sans se douter que ce serait les Chantelieu. Ensemble ils étudièrent la faune et la flore marine. Liàr et Dronkan furent assignés à récolter des échantillons de toutes plantes aquatiques, de la nourriture de baleines et des autres animaux marins. Liha forma un groupe dirigé par Aldanne, composé de Davros et Silvarios pour aller parcourir les plages sud de la cité pirate et un groupe composé de Dornata, Ztal et Liàr pour parcourir les plages nord, à la recherche d'une baleine échouée pour prendre des échantillons. Hélas hormis des accidents de la part de Dornata et Davros, personne ne trouva de baleine. Pire, les échantillons récoltés ne trouvèrent rien d'anormal. Dans une impasse de cette enquête mêlant des créatures aquatiques inexistantes et des baleines en danger, les Chantelieu repartirent bredouille.

Selunielle dût faire face à la menace de son père qui lui avait envoyé des gardes la récupérer. Son père était hélas haineux envers les Chantelieu et tout ceux qui entravaient ses projets mais en plus il voulait quelque chose que sa fille avait. Les gardes de son père frappèrent dans l'Hôpital Awena Ladimore! La norne ressemblant étrangement à la norne Hjärnanljusa de chez les Chantelieu piégea Endherion qu'elle mit hors service en lui donnant un violent coup de genou en pleine tête avant de s'attaquer à Selunielle en compagnie d'Aldanne. Tétanisée, Selunielle n'arrivait pas à agir mais elle envoya son lynx Uri chercher du secours. C'est ainsi qu'Alyon, Silvarios arrivèrent, suivit de Ztal qui se cachait. Hélas la norne se téléporta derrière Selunielle et la prit en otage, menaçant de lui trancher la tête avec une de ses épées si jamais ses amis tentaient quoi que ce soit. La Ménestrel embarqua Selunielle dans l'allée de Lyssa où elle l'emmena dans une maisonnette et l'enferma à clef dans une cage. Elle en profita pour partir en lui signalant partir chercher l'homme qui la ramènerait auprès de son père mais en sortant elle s'aperçut que les amis de Selunielle arrivaient. Elle fit semblant de ne pas les voir et parti à l'opposé de l'ennemi.

Cependant elle surprit Ztal qui la poursuivait qui fut surprit et chuta du haut du rempart en voulant prendre la fuite. Le pensant mort, la norne fonça à la maisonnette et enferma tout le monde dans la maison, prête à y mettre le feu. Cependant Silvarios cribla la porte de balles, ce qui la traversa et tua la Ménestrel. Dans son dernier souffle elle parla d'une magie opérante et que les suivants allaient être plus coriaces. Elle disparut sous les yeux des Chantelieu, rejoint d'Endherion et Cathrina Sombrelune. Ils libérèrent Selunielle et retournèrent à la demeure des Chantelieu, hélas un nouveau garde les attaqua : le Chevalier Noir. Une armure de plate noir recouvrant le chevalier entièrement, une énorme épée et un bouclier en main, il s'attaqua aux Chantelieu. Cependant Silvarios trouva son point faible en lui empalant la dague dans la nuque, là où le casque ne protégeait rien. Ils découvrirent qu'il n'y avait personne dans l'armure qui se détacha pièce par pièce. Soudainement l'armure devint blanche et se reforma, reprenant vie! Le Chevalier Blanc s'attaqua au Chantelieu, prêt à tout pour obtenir Selunielle et la ramener auprès de son père, même en trompant la Garde Séraphine! Pour sûr car un dès leur arriva, appelé par Ztal et défendirent le Chevalier Blanc qui venait d'être mit à terre par Alyon. Le Chevalier Blanc se releva et donna un coup d'épée dans le dos de la garde qui s'écroula au sol. Ses collègues arrivèrent en renfort, Alyon ayant de nouveau fait tomber le Chevalier Blanc au sol avec colère. L'armure enchantée devint le Chevalier Rouge, fit croire aux gardes d'être la victime et sa subterfuge marcha de nouveau et il put s'attaquer au Lieutenant même de la Garde Séraphine : Alicarus Blaine! Une bataille générale se déclencha entre les Chantelieu, la Garde Séraphine et le Chevalier Rouge! Cependant Silvarios fut maitrisé avec le Chevalier Rouge qui semblait-il rendre l'âme. Les Chantelieu durent en découdre avec la Garde Séraphine qui convoqua certains d'entre eux pour s'expliquer dans leur quartier général. Ils partirent ensuite pour panser les blessures de l'un des leur. Alors que le calme était revenu, les Chantelieu durent faire face au chef de ces gardes, un sorcier très grand et peu commode. Agile et assez puissant, ils ne pouvait l'avoir de face. Ils le prirent par surprise et la traînèrent loin de Selunielle. Silvarios lui trancha la gorge cependant le Chantelieu prit feu. Il dût son salut que grâce à Aldanne qui le protégea dans une dôme protecteur. Endherion donna le coup de grâce en se laissant tomber dessus, lui écrasant la tête. Le sorcier s'embrasa et finit en tas de cendre. Vincent Chantelieu s'assura qu'il était mort et les Chantelieu rentrèrent, se demandant encore combien de garde existaient-ils ainsi et qui viendront la récupérer au compte de son père?

Avant même que le Ménestrel s'attaque à Selunielle à l'hôpital, ils avaient eut vent que Selunielle se cachait au Fief du Sorcier. En s'y rendant, Liha les attendait avec huit élémentaires, un petit et un grand de chaque éléments de la nature. Hélas Liha ne s'attendait pas à ce qu'ils soient une vingtaine!! Les élémentaires furent écrasés et Liha torturée. Hélas elle ne put résister à la souffrance qu'ils lui faisaient subir et elle avoua que Selunielle n'était pas présente au Fief du Sorcier et qu'elle pourrait se trouver au Promontoire Divin sans certitude exacte. Ils envoyèrent cinq de leurs hommes (La Norne Ménestrel, les trois Chevaliers Noir, Blanc et Rouge et le Sorcier), deux resteraient au fief du Sorcier en prenant en otage Liha et les autres rentrèrent au manoir prévenir le Seigneur Azelus. Cependant Liha changea soudainement d'attitude, dans une langue étrange elle forma un pieu de givre dans une de ses mains et tua un de ses tortionnaires. Elle lui vola sa dague et se jeta sur l'autre, le poignardant au moins une cinquantaine de fois, les yeux noirs, un sourire mesquin avant de cesser de le charcuter. Dans un état catatonique, elle se retrouva au Promontoire Divin, devant la demeure des Chantelieu. Recueillit par Dornata, Silvarios et Selunielle, cette dernière soigna ses nombreuse blessure et comprit que la dague que Liha avait ramené avec elle appartenait à son père. Liha n'a pas réagit depuis et Selunielle craint que son père lance une nouvelle attaque prochainement pour la récupérer.

Liha remise sur pied dès le lendemain, bien que secouée, décida de se remettre très vite au travail. Elle décida de reprendre l'enquête sur les événements marins de l'Arche de Lion. Elle tomba sur Ezekiel qui était venu lui aussi étudier l'affaire. Liàr était présent aussi mais lui plutôt par hasard en se baladant tandis que Ztal était présent pour les affaires. C'est alors qu'une explosion retentit dans la baie. Les quatre Chantelieu accoururent et découvrir qu'une créature marine géante à la forme d'un crabe venait de couler un bateau et qu'il s'attaquer à l'embarcation Mariner et son phare! Les quatre Chantelieu tentèrent avec d'innombrable d'autres soldats de repousser l'invasion de ces créatures. Ils finirent par réussirent après une longue période, au détriment d'énorme dégâts comme le phare détruit et de nombreux blessé, dont Liàr en faisait parti. Liha le soigna mais le guerrier semblait frustré d'avoir été blessé par ces créatures marines malgré la gentillesse de Liha qui eut raison de Liàr finalement. Entre eux deux une affinité semblait se créer. Entre temps, Ezekiel avait mené l'enquête et apprit qu'un Quaggan, un Hylek et un Largos pouvaient les aider à tuer plus facilement ces bestioles qui se nommaient les Karkas. Ils provenaient des fonds marins comme eux et que la même choses qui les a fait fuir les fond marins a fait fuir les Karkas à leur tour. Quelque chose de gigantesque. Des Karkas attaquèrent ensuite les côtes de la Forêt de Caledon et des Collines de Kesse au niveau du village plaisancier : le Fief du Sorcier dont les Chantelieu en avait la charge! Les Chantelieu rentrèrent à leur demeure et Ztal eut la visite de Kim Liin et lui annonça secrètement que d'après Zaach, sur la piste du Traqueur de la nuit/Pénombre/Ombre Nocturne (Silvarios), apprit que ce dernier serait bien plus proche qu'il ne puisse l'espérer. Zaach recolla les morceaux et en conclut que pour que la bombe se retrouve facilement dans la demeure des Chantelieu, c'est parce qu'on lui a facilité la tâche. En somme, que chez les Chantelieu il y avait une taupe. Ztal décida de mener l'enquête et de travailler de paire avec Zaach.

Les Chantelieu eurent vent que la Garde de Lion s'apprêtait à aller sur le territoire des Karkas, la Crique du Soleil-de-Midi, une ile se situant dans la Mer des Lamentations. Parmi d'autres soldats, ils aidèrent la Garde du Lion à se frayer un chemin où ils durent combattre d'innombrables Karkas plus fort les uns que les autres pour arriver jusqu'au nid de ces créatures. Désormais ils devaient mettre un plan à exécution et cela allait prendre assez de temps. Les Chantelieu rentrèrent à leur demeure. Urien et Silvarios décidèrent de lancer l'offensif sur l'assassin de l'écuyer du Chevalier pour accomplir sa vengeance en apprenant où il se cachait. Cependant c'est Camomille, une ancienne amante à Urien qui lui vaut aussi une belle déception qui vint à leur rencontre. Elle leur fit par que le Malandrin les attendait. Urien s'y rendit en compagnie de Liàr et Selunielle alors que Silvarios dût partir car c'était lui le Malandrin. Elle les accompagna jusque dans le quartier effondré où Silvarios masqué comme étant le Malandrin les invita à un petit jeu de duel à mort un contre un. Urien affronta le premier adversaire, un sylvari maigrichon et qu'il n'eut pas trop de mal à battre. Liàr dût faire face à un norn agile et rapide, qu'il tua mais au détriment d'être gravement blessé. Pendant les combat, Camomille révéla à Selunielle qu'elle et les Chantelieu connaissait très bien le Malandrin car c'était une taupe chez eux. Évidemment personne ne la croyait. Alyon arriva et se retrouva en otage avec les autres. Un asura nécromant fourbe jusqu'à l'os défia Selunielle mais c'est Alyon qui prit sa place. Il eut beaucoup de mal à le vaincre mais il finit par l'avoir avec une santé en danger. Camomille prit la fuite en voyant Ztal la prendre par surprise, désormais trop nombreux pour qu'elle puisse les gérer. Pour finir, le Malandrin voulut défier Selunielle mais c'est Camomille qui trahit son collègue, voulant causer du tord au Chantelieu en tuant Selunielle. Cette dernière bien plus compétence en combat avait bien faillit passer l'arme à gauche et devait son salut que grâce au Malandrin qui tira une balle dans le dos de Camomille. Urien s'attaqua au Maladrin ensuite. Liha arriva sur les lieux pour les aider et à la surprise générale de tous, le Malandrin révéla son vrai visage : ce n'était qu'autre Silvarios! Il expliqua ne pas être le tueur de l'écuyer d'Urien, que le tueur est celui qui a manigancé tout ces plans et que s'il ne les exécutait pas, son maître tuerait Selunielle. Hélas même en s'expliquant cela n'allait pas sauver son honneur aux yeux des Chantelieu qui voyaient une grande trahison.

Alors le lendemain, Urien regroupa un groupe de Chantelieu pour aller retrouver le vrai responsable de tout ce complot. L'issu du combat fut la victoire pour les Chantelieu hélas Urien fut gravement blessé et dût être hospitalisé à l'Hôpital Awena Ladimore. Les Chantelieu ne purent se reposer malheureusement car l'Arche de Lion firent appels à tout les valeureux soldats pour aller affronter les Karkas dans leur nid. La Garde de Lion sur place posèrent des bombes un peu partout quand tout à coup le Karka Ancestral attaqua. Le combat fut long et périlleux mais ils finirent par venir à bout de la créature géante en le faisant chuter dans le la roche en fusion.

~ XXXVII. A L'AUBE DE CHANGEMENT ~
Depuis le réveil de son coma, Liha a des rêves bizarres, d'un cimetière et d'une tombe particulière. A chaque fois un être de feu provoque un incendie au décor dans un glapissement d'aigle que personne n'arrive à comprendre. En fait, personne n'y comprend rien à ce mauvais rêves, pas même Liha. A plusieurs reprises, Liha a démontré une facette d'elle noir et cruelle, au point de s'attaquer aux siens. Plusieurs nom sont apparu dans sa tête comme le Maître des Soupirs Jurah, Léa Matthews, L'Ordre de l'Aube Eternelle, Keyran Kelianis ou encore la fameuse Kathy. Alyon a finit par trouver des information sur cette Kathy après que Liha lui ait dessiné un portrait d'elle, apparaissant dans le grimoire de la Maison Chantelieu sous le nom de Kathy Will Darrow. Hélas Liha, profond dément atteinte moralement par le bonheur que mène son frère, laissa sa jalousie déclencher une réaction en chaine faisant naître en elle une entité malsaine qui cause du tord autour d'elle. Alyon la poursuivit jusque dans les Collines de Kesse, où il apprit qu'il était apparemment la descendance de cette chose, en lien avec Kathy Will Darrow. Ce dernier révéla que Liha était mourante, qu'une tumeur grandissait dans sa tête à cause de sa magie trop puissante pour elle, d'où ses saignements du nez, ses maux de tête et que désormais, seul lui la maintenait en vie. L'enveloppe charnelle de Liha fut sauvagement défigurée par de grave brûlure mais Alyon se sacrifia en transférant les brûlures sur lui. L'entité donna comme quête à sa descendance de trouver les Cœurs du Phénix, les parties manquante de son être qui lui permettra de se reconstruire, renaître et ainsi guérir Liha.

Liha fit une nouvelle crise, plus violente et la changeant totalement (sans la présence d'Alyon, révélant donc qu'il n'est aucunement la cause de ses crises). Elle réussit à fuir Dornata, Faëlivrin et Enora mais ils la retrouvèrent à la Colline de Crindefeu en train de faire un rituel magique, dans les Collines de Kesse, regardant en direction du sud-est. Ils réussirent à la maîtriser et à l'enfermer. Enora et Faëlivrin apprirent que la chose en elle était un archimage connu sous plusieurs noms comme Askani, mangeur d'énergie, la fin de tout mais surtout sous le nom du tueur Phénix. Quand il devint ce qu'il ait aujourd'hui, il découvrit que seul ceux portant son sang, sa descendance, pouvait lui servir de réceptacle car sans réceptacle, il meurt peu à peu dans une atroce souffrance. Hélas les seuls réceptacles viables étaient que ses descendantes sans savoir pourquoi. Depuis lors, il vit ainsi, à travers elle, Kathy Will Darrow étant l'une de ses descendantes, que Celine, la grand-mère de Liha et Alyon était aussi une descendante de Kathy Will Darrow et donc par extension de l'archimage Phénix, ce qui faisait d'Henrietta, Liha et Alyon des membres de cette lignée mystique. Hélas le fait qu'il soit incomplet, cela détraque sa magie, rend mauvaise Liha et la tue à petit feu au sens propre du terme. Durant la nuit, le rituel dans lequel fut interrompu Phénix s'activa a un degrés minime mais assez chaotique, la Zone d'exécution de l'Empire dans les Colline de Kesse vit une petite éruption volcanique qui provoqua une coulée de roche en fusion dans les alentours jusqu'au lac à l'Ouest, obstruant la route près du refuge, crachant pour la même occasion une sphère de feu flottant au-dessus de ce cratère.

Ahnushka, Dornata et Ztal repartir sur les lieux pour récupérer cette sphère de feu aux griffes des destructeurs des lieux. Ils rapportèrent la sphère de verre qu'ils avaient trouvé à leur seigneur Alyon. Pour être sûr que c'était bien un des Cœurs de Phénix, il partit la montrer à l'archimage Phénix qui confirma l'identification de l'objet. D'ailleurs à la vue de l'objet qui scintillait plus intensément en la présence de Liha, cette dernière devenait plus conciliante. Elle leur donna la position de l'autre partie manquante qui se trouvait au Temple d'Incendio de la Légion de la Flamme, au Plateau de Diessa. Bon nombre de Chantelieu se mobilisèrent pour secourir la jeune femme. Aldanne resta au côté d'Alyon tandis que Shadwen, Vincent, Dornata, Leeloo, Faëlivrin, Enora, Ztal, même Silvarios était présent. Zaach, fouine comme elle est, connaissait déjà la position des lieux et guida les autres à travers les contrées sauvages d'Ascalon. Une fois sur les lieux, ils se doutaient bien qu'ils allaient devoir affronter les chamans charr de la Légion de la Flamme. Dornata prit son pied à tous les massacrer, tandis que Zaach trouva le lieux où se trouvait la sphère, bien gardé par un chaman de la flamme. Elle s'empressa de retourner auprès d'Alyon et de l'avertir de sa découverte. Mais un groupe de Chantelieu revint avec la sphère entre les mains. Ils venaient d'anéantir le chaman qui gardait l'artefact. Les Chantelieu rentrèrent au Promontoire Divin pour récupérer Liha et l'emmenèrent au milieu des bois, au Pavillon des Chasseurs dans la Vallée de la Reine. Alyon confirma que c'était les deux Cœurs de Phénix quand les objets se mirent à briller en les approchant de Liha. L'archimage Phénix leur donna les directives suivantes. Il devait y avoir un rituel au Mont Maëlstrom pour finaliser la reconstitution de l'archimage possédant Liha. Les Chantelieu voulurent en savoir plus mais la noirceur reprit le dessus et ils n'en tirèrent que de la méchanceté.

Quelques jours plus tard, les Chantelieu embarquèrent Liha avec eux dans l'expédition de se retrouver au centre du cratère du Mont Maelström, vraie fournaise en ce milieu si hostile et à la fois si beau. En présence des sphères, l'archimage Phénix était plutôt agréable. Il rassura Cathrina Sombrelune des réels sentiments de Liha ou encore il expliqua à Alyon que sa mère l'aimait et ne l'avait jamais oublié. Au centre du cratère, Liha effectua son rituel. Les deux sphère en sa possession volèrent au-dessus de leur tête dans un éclat presque digne du soleil tandis que dans une éruption surgit une troisième sphère qui brillait autant que les deux autres. Elles se mirent à tourner autour de Liha et à la pénétrer dans une lumière qui aveugla tout le monde. Une déflagration souffla les Chantelieu proche et l'archimage Phénix était de nouveau reconstitué. La mission finit, ils rentrèrent tous afin de passer à l'étape suivante : la guérison de la tumeur au cerveau avant de pouvoir chasser l'archimage de Liha. L'archimage Phénix tenta de dissuader les Chantelieu de ne pas le chasser de son réceptacle qu'était Liha. Il parla de son passé, qu'il était un chasseur de criminel, marquant avec du feu ses victimes d'un phénix mais qu'au final, autrui le voyait comme un criminel lui même. Ceux qui le pourchassaient le poussa à se sacrifier en utilisant un sortilège interdit orrien mais qui eut un tout autre effet : son corps n'était plus mais son âme persista, sous l'apparence d'un phénix, son symbole. Il leur parla qu'au final il avait besoin d'hôte pour survivre et que cela ne pouvait être que ses descendantes. Amer à ce principe et ne comprenant pas pourquoi vouloir continuer à vivre, les Chantelieu étaient bien décidés à déposséder Liha. Le Phénix engagea donc une conversation sur les Chantelieu, procédant de la même façon et dont le fondateur, Arthur Chantelieu aurait été un adepte de cette magie de possession. Chose que les Chantelieu refuse de croire également.

Régis Davidson refit surface en faisant croire, via une lettre, qu'Ezekiel Wilkes donnait un rendez-vous à Nathanaël dans l'écurie du Pavillon des Chasseurs, dans la Vallée de la Reine, en Kryte. Régis avait découvert que Nathanaël sortait avec Ezekiel et vu que Nathanaël est son rival de toujours, il voulait faire moyen de pression sur lui pour arriver à ses faims. Il piqua d'une dose de Nérine le malheureux Chantelieu et lui demanda en retour de garder son homosexualité et de lui donner une dose de Nérine par jour de faire chuter les Chantelieu en disgrâce, coûte que coûte. Régis tenta de profiter et d'abuser de Nathanaël mais ils furent interrompu par un valeureux soldat du nom de William Whollace. Ce dernier affronta Régis en duel alors que ce dernier tentait de fuir, ce qui lui valut un bras en moins. A l'agonie, Régis se vidait de son sang mais William lui fit un garrot quand il apprit qu'une magouille était derrière cette histoire. Pour protéger son secret, à contre cœur Nathanaël s'attaqua à William et fuit avec Régis. Mais le valeureux guerrier les retrouva bien vite et Nathanaël permit à Régis de fuir. Un affrontement s'ensuivit entre Nathanaël et William. Le Chantelieu put ensuite fuir jusqu'au Promontoire Divin où il se réfugia à la demeure. Cependant William connaissait Liha et par extension, l'emblème de la maison qu'il avait vu sur Nathanaël. Il annonça les fais devant Ztal, Dornata, Silvarios et Stéphane Chantelieu. Ce dernier partit interroger Nathanaël, ce dernier contredisant les dires de William. Hélas des preuves irréfutables accusa Nathanaël et ce dernier avoua à Stéphane la vérité. William excusa Nathanaël en apprenant la raison de son attaque sur lui, poussé par la drogue. Les Chantelieu étaient bien décidé à retrouver Régis en remontant jusqu'au fournisseur de Nérine mais avant de se lancer dedans, ils allaient devoir enfermer Nathanaël. Hélas, Nathanaël avait prit la fuite.

Pendant plusieurs jours, Nathanaël retrouvait Régis derrière une maison, au village de Claypool pour recevoir sa dose de Nérine par jour. Régis profita de la situation pour abuser sexuellement de lui. Les Chantelieu partir à la recherche de Nathanaël, afin de le coincer lui et Régis. C'est Zaach qui les retrouva derrière une maison du Village de Claypool. Elle avertit les Chantelieu qui mirent au point un piège. Malheureusement leur embuscade ne fonctionna que sur Nathanaël car Régis n'était pas venu au rendez-vous. Les Chantelieu durent se battre contre Nathanaël pour le ramener à la raison. Ils l'enfermèrent chez le Prieuré du Durmand pour qu'ils trouvent un moyen de le guérir. Malheureusement il n'y avait pas de produit miracle contre la Nérine, hormis une cure où pendant plusieurs jours il allait être attaché et enfermé jusqu'à ce que son corps soit purgé de ce produit.

~ XXXVIII. UNE PAGE SE TOURNE ~
Nathanaël traversa une phase vraiment délicate de sa vie. Même si il était guérit de la Nérine, il pouvait chuter à nouveau dedans si il était tenté. Il se faisait donc violence pour ne pas sombrer à nouveau dans cette drogue. Xassaer, le sylvari jumeau d'Ywain était de retour et aidait Stéphane Chantelieu pour aider les Seigneurs de la maison. Euryale était toujours porté disparu et restait introuvable. Le champion de Zhaitan se cachait lui aussi et Régis courrait toujours en liberté. Oggy, l'asura folle était elle aussi en liberté et le syvlari se faisant nommer « Trompette de la Mort » gardait l'anonymat. Avec tout ceci, se rajouta des problèmes financiers pour la Maison et des disparition de noble au sein même du Promontoire Divin. Liha et Alyon prirent donc l'initiative de prévoir un déménagement du lieu d'habitat de la famille, afin d'être plus en sécurité mais aussi avoir un endroit plus grand, plus espacé et ainsi qu'avoir une nouvelle source de revenue. C'est ainsi que les Champs de Cornabonde et Pommeville devint leurs nouvelles terres. Ils devinrent les nouveaux propriétaires des champs et du village. Les champs, la taverne, le commerce, les écuries, les mines voisines, la pêche et la forge devinrent une bonne source de revenue pour la Maison Chantelieu.

Cependant ce changement déclencha une réaction en chaîne et beaucoup des Chantelieu décidèrent de prendre leur propre chemin. Liha fut la première, laissant le commandement à son frère Alyon. Son échec avec William dans sa vie sentimentale la poussa à choisir une voie d'aventurière au contraire de son frère qui se voyait fonder une famille avec Aldanne Wingolth, la mère de ses jumelles, démarrant la huitième génération de la Maison Chantelieu ! Silvarios et Selunielle décidèrent de vivre leur idylle de leur côté. Nathanaël, à peine remit, prit son envol seul. Asbjörn avait rejoint un clan norn, afin d'apprendre à vivre comme eux. Esme s'était engagée dans une troupe militaire. Danthe et sa soeur schizophrène Jade Crows Chantelieu étaient repartit vivre sur leur île, Opale, dans la Mer des Lamentations. Jade avait entreprit de continuer les recherches d'Euryale à côté. Ezekiel avait rejoint les alliés de la Maison Chantelieu, Sénescence (anciennement Etoile Celeste). Alyon, Aldanne, Endherion, Stéphane, Xassaer et quelques autres membres étaient ceux qui décidèrent de continuer à faire vivre la Maison Chantelieu. Liha revint quelques mois plus tard, après quelques aventures avec Sénescence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maisonchantelieu.forumactif.com
Maître Chantelieu
Admin
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 24/12/2017

MessageSujet: Re: BG : La Maison Chantelieu I   Lun 25 Déc - 14:25

Citation :
~ XXXIX. SCARLET BRUYÈRE ~
(Campagne saison 1 de l'Histoire Vivante)
Les Chantelieu firent une alliance avec le clan Cœur du Nord afin de les aider à protéger les Cimefroides contre l'Alliance de la Fusion réunissant la Légion de la Flamme et les Draguerres dans une alliance improbable ! Mené par Alyon, les Chantelieu affrontèrent cette puissante alliance dans les Contreforts du Voyageur. Leur contribution à aider les réfugiés fuyant cette terrible alliance qui préparaient une terrible arme porta ses fruits. L'Alliance de la Fusion fut chassée et les Chantelieu purent accompagner les rescapés en lieu sûr.

Quelques Chantelieu comme Liha entreprirent de partir en vacances sur la Crique de Sud-Soleil grâce au Consortium qui offrait des vacances au soleil avec une plage paradisiaque après leur victoire contre l'Alliance de la Fusion. Cependant les vacances tournèrent au cauchemar quand un sylvari du nom de Canach joua les trouble-fêtes. Liha créa un point de recueil sur l'île pour aider et protéger les réfugiés et touristes de l'île.

Après cette aide humanitaire, les Chantelieu aidèrent l'Arche du Lion contre l'attaque des Etherlames, les pirates du ciel qui tuèrent un membre du conseil de l'Arche du Lion. Les Chantelieu menèrent l'enquête sur les robots détraqués qui attaquèrent le Promontoire Divin quand l'ancien quartier effondré fut rénové pour devenir le Pavillon de la Couronne. Les Chantelieu combattirent un détraqués et l'étudièrent afin de savoir comment ils étaient fabriqués et qui les fabriquaient. C'était la dénommée Scarlet Bruyère qui était derrière les Détraqués, l'Etherlame et l'Alliance de la Fusion depuis le début. Cette folle semblaient faire ça de façon chaotique, sans un but précis.

Elle continua sa folie quand elle fit pousser la Tour du Cauchemar dans les Collines de Kessex avec son Alliance Toxique. Les Chantelieu comprirent que sa folie n'allait pas en rester là et qu'elle ne s'arrêterait jamais. Ils décidèrent d'en faire leur priorité et de lutter contre tout les projets de Scarlet Bruyère. Et plus ils en apprenaient sur Scarlet, plus cette dernière devenait dangereuse avec ses inventions toujours plus gigantesques et destructrices. Au point de parvenir à réduire en cendre l'Arche du Lion en jetant un assaut de toutes ses alliances et de toutes ses inventions dessus.

Les Chantelieu avec à leur tête Alyon montèrent une cellule de crise d'urgence afin de récupérer les réfugiés sur leur terre dans les Champs de Cornabonde, à Gendarran. Grâce à cette grande aide humanitaire, les Chantelieu redorèrent leur blason, gagnèrent à nouveau en notoriété et devinrent un symbole pour la Tyrie. Cependant comme dans tout succès, il y a des jaloux et des conspirateurs. Certains maisons nobles décidèrent de faire de même et de profiter de la situation pour être les meilleurs. Les Chantelieu assurèrent leurs arrières mais ne prirent pas part de ce jeu qui n'avait pas lieu d'être. Leur image leur avait été donné naturellement par les autres habitants de la Tyrie.

Les Chantelieu aidèrent à récupérer l'Arche du Lion. Dans la bataille, Liha faillit perdre la vie. Coincé sous des rochers, elle ne doit son salut que grâce à l'intervention des alliés de la Maison Chantelieu, notamment des Cœur du Nord. Scarlet Bruyère fut vaincu mais son plan fut quand même exécuté dans son dernier souffle. Dans l'Alchimie Eternelle, elle a vu quelque chose qui l'a rendu folle et qui l'a poussé à faire toutes ces horreurs. Elle chercher les chemins tracés par les lignes de forces, ces courants de magie pure qui parcours toute la Tyrie. Les Dragons Ancestraux se nourrissent de ces lignes de forces et Scarlet Bruyère depuis le début a cherché une convergence précise de ces lignes de force qui se trouvait sous l'Arche du Lion.

Avec sa machine volante, elle a foré le sol et a percé une ligne de force qui a explosé. Cette ligne nourrissait un sixième Dragon Ancestral qui sommeillait dans la Jungle de Maguuma. Privé de sa ligne de force, il a été réveillé. Voilà le plan de Scarlet : réveiller un Dragon Ancestral ! Mordremoth.
(fin de la campagne Saison 1 de l'Histoire Vivante)

~ XL. LA RUPTURE ~
(Campagne saison 2 de l'Histoire Vivante)
Malgré tout ces problèmes, Les Chantelieu ont vécu autre chose. Ils ont passés des fêtes d'Hivernel paisibles et magiques et ils ont aussi réglés d'autres soucis. A commencé par Regis Davidson. Ce dernier est réapparu est a mit le feu aux champs de la Maison Chantelieu, détruisant le moulin. Il semblait malade et affaiblit mais il était accompagné de mort-vivants qui lui obéissait au doigt et à l'oeil. Régis révéla travailler pour Oggy et qu'elle avait créé un nouveau prototype de son virus : A.N.A v3. Alyon affronta Régis et le tua. Ce dernier se releva, des tentacules lui poussèrent là où il avait perdu son bras, révélant qu'il était lui même infectés par le virus A.N.A. Cependant c'était la première fois que le virus faisait muter une personne. La version de ce virus semblait plus dangereuse que les précédentes. Alyon mit définitivement fin à la menace de Regis Davidson en le jetant dans le feu.

Les Chantelieu durent reconstruire leurs champs, ce qui leur coûtèrent très cher et faillit mettre en faillite leur production. Liha eut pur mission secrète d'infiltrer un navire pirate, la Vierge Pourpre, soupçonnée d'agir contre la royauté. Dans une passe de fragilité entre chagrin d'amour, aucune confiance de son frère envers elle et ne se sentant plus chez elle, Liha commit l'erreur de trouver un semblant de famille sur un navire pirate ! Elle trouva l'amour dans les bras du capitaine, Guybrush. Alyon apprit la nouvelle et furieux, destitua Liha de son titre de Dame des Chantelieu et qu'elle n'était plus la bienvenue. Ce passage de fragilité prit fin quand Liha disparu lors d'une chasse au trésor qu'elle conseilla de faire à Guybrush, dans l'optique de faire disparaître le navire. La Vierge Pourpre revint au port de l'Arche du Lion dans Liha mais son plan marcha : peu de temps après, l'équipage éclata, ayant créé des tensions, ayant changé le capitaine via l'amour qu'il portait pour Liha et par rébellion, le navire fut mit à feu et coula en pleine mer, trahit par l'un d'eux.

Amnésique, elle fut retrouver des mois plus tard dans le port de l'Arche du Lion en train de nager avec les dauphins, se prenant pour une sirène. Guybrush la trouva et la ramena auprès des Chantelieu afin qu'ils s'occupent d'elle. Alyon trouva le moyen de redonner la mémoire de Liha : cette dernière était atteinte d'une malédiction suite à la chasse au trésor. Il la libéra de la malédiction et elle redevint elle-même. Elle décida de revenir auprès des Chantelieu pour se racheter.

Pendant une grande période tout se passa bien. Liha montrait qu'elle faisait tout pour se racheter. La Maison Chantelieu allait de mieux en mieux et une certaine harmonie s'installait avec les Wingolth. Hélas très vite tout commença à changer. Alyon et les Wingolth ne poursuivaient plus les coutumes des Chantelieu, remplacé par un culte du loup. Les Chantelieu qui s'accrochaient encore aux traditions de la famille commençaient à ne se plus se sentir chez eux, ni même dans leur famille. Un à un ils commencèrent soit à partir soit à prévenir Liha d'agir avant que ce ne soit trop tard. Elle tenta d'en parler à son frère mais en vain.

L'arrivée de Tùrin Amroth, le nouvel amant de Liha dans la famille compliqua encore plus les choses. Les Wingolth réclamaient sans cesse que les terres où se sont installés les Chantelieu leur appartenaient avant de se les faire voler par un marchand. Marre d'entendre ça, Liha finit par leur redonner leurs terres après en avoir parlé avec Stéphane Chantelieu. Alyon et les Wingolth entreprirent de donner une leçon à Liha. Ils firent croire à Liha et Tùrin qu'ils avaient capturés Alyon, qu'ils viraient les Chantelieu, que leur bien appartenait aux Wingolth et qu'ils allaient les revendre, que Liha devait épouser Endherion sous quinze jours sinon elle subirait le même sort que son frère, séquestré et torturé...

Liha faillit bien les tuer pour délivrer son frère mais ils lui révélèrent que tout ceci n'était qu'une blague pour lui donner une leçon qu'on ne donne pas des terres aussi facilement, que cela aurait pu se retourner contre elle. Cependant cette blague ne plut pas à Liha qui décida de mener un groupe de Chantelieu loin d'eux. Cette situation scinda la famille en deux : d'un côté Alyon et les Wingolth. De l'autre le reste des Chantelieu mené par Liha.

~ XLI. SUR LES TRACES D'EURYALE ~
Libéré de l'oppression de son frère Alyon et des Wingolth, Liha se sentit revivre. Elle prit les démarches pour acquérir de nouvelles terres mais hélas elle ne parvint pas à donner un renouveau à la famille. Le coup donné par Alyon et les Wingolth avait été tellement trop lourd que les conséquences en étaient semble-t-il irréversible. Mais pour Stéphane Chantelieu, c'était la meilleure chose qu'avait pu faire Liha depuis longtemps. Ils revendirent leurs terres afin d'avoir assez d'or pour subvenir à leur besoin pendant un temps. Les Chantelieu achetèrent une demeure au Promontoire Divin, dans le quartier Salma.

Ne pouvant en rester là, à ne rien faire, Liha décida de faire un autre sacrifice pour un nouveau projet ambitieux : abandonner le titre de lady afin de mener les Chantelieu dans une odyssée à travers toute la Tyrie afin de la protéger des dangers qui la menacent. Mais avant de se lancer dans une telle ambition, Liha voulait achever des quêtes qui restaient en suspend depuis bien trop longtemps.

Sa première mission était de retrouvée la petite Euryale, disparu depuis trois ans maintenant et il était temps de savoir ce qu'il lui était arrivée. Liha réunit Stéphane, Jade et Vincent Chantelieu afin de les prévenir qu'elle montait un groupe pour partir à la recherche d'Euryale, pour savoir ce qui lui est arrivée et si elle est toujours en vie. Stéphane resta, remplacé par Tùrin Amroth. Jade et Vincent étaient partant. Liha fit appelle à la charr Spectre Rouge (Ahn U Shka) pour ses talents d'ingénierie et à l'asura Bekky pour ses inventions asura. Ensemble ils partirent au Marais de Lawen dans les Champs de Gendarran, là où Euryale avait été vu pour la dernière fois. Grâce à l'invention de Bekky, le Capteur d'Energie Résiduelle, ils purent voir ce que Euryale avait vécu. Dans le marais ils la revirent combattre les sylvaris de la Cour du Cauchemar puis elle partit chasser le champion de Zhaitan.

Le groupe de Chantelieu durent traverser la nouvelle Arche du Lion fraîchement reconstruite mais hélas ils leur était difficile de suivre les traces d'Euryale à l'intérieur car il y avait eu tellement de monde et de changement ici que les résidus d'Euryale avaient été dissipé. En parcourant l'Arche du Lion, ils purent découvrir qu'elle était allée voir le Roi des Pirates Drrikk'Ttikk mais ce dernier n'était pas assez malin pour répondre aux questions des Chantelieu qu'il perdit tout seul connaissance à force de trop réfléchir. Ensuite les indices les menèrent auprès d'un marchand douteux qui se rappelait bien d'Euryale car la fillette lui a cassé le nez apparemment pour s'être moqué d'elle. Il les envoya voir Urmaug, l'ogre de l'Arche du Lion qui se cache dans une petite grotte derrière une chute d'eau. Il détenait une lettre adressée à Jade lui annonçant qu'elle allait récupérer un trésor dans la Grotte de la Gueule-au-squal. C'était une grotte maudite de l'Arche du Lion. A savoir si elle était toujours là après la destruction et la reconstruction de la cité.

Toujours présente et toujours maudite par le fantôme pirate vivant à l'intérieur, le groupe de Chantelieu rencontrèrent Selanna, une vieille connaissance de Liha. Elle a aidé par le passé la Maison Chantelieu, tout particulièrement Alyon, jusqu'à la rupture. Selanna rejoignit le groupe pour faire le reste du chemin ensemble. Dans cette grotte le chemin fut assez périlleux, surtout dans le couloir avec les pièges qui sortaient des murs et du plafond. Arrivé au coffre du pirate fantôme, Bekky lança son gadget annonçant une Euryale ayant trouvé le joyau de sang qui allait lui permettre de pouvoir vaincre le champion de Zhaitan. L'hologramme montre Euryale sortir de la grotte avec l'objet en main, annonçant qu'elle était donc belle et bien sortit vivante d'ici. Selanna laissa le groupe ici après avoir décliné l'offre de Liha de se joindre à son futur projet et les Chantelieu partirent se reposer pour entreprendre la suite le lendemain. La suite les embarquèrent au sud de l'Arche du Lion, dans le Marais de Lumilule où ils apprirent que Euryale semblait toujours en vie. La vérité était toute autre. Les Chantelieu trouvèrent un enregistrement holographique de la fillette annonçant que ce n'était plus la peine de la chercher, qu'elle était condamnée à être maudite à jamais à cause du joyaux de sang du pirate maudit.

Après cette aventure, les Chantelieu entreprennent de trouver le fameux joyaux de sang maudit afin qu'il ne tombe pas entre de mauvaises mains. Avec l'aide de Bekky, ils parviennent à le retrouver et à les lui confier pour les mettre en lieu sûr.

~ XLII. UNE TERRIBLE DÉCISION ~
Liha entreprit de retrouver Asbjörn afin de savoir ce qu'il était devenu et peut-être l'espoir qu'il accepte de revenir auprès des Chantelieu.

La quête des Chantelieu commença à Hoelbrak où ils rendirent visite à la norne envoûteuse Hjärnanljusa, qui a aidé Asbjörn et les Chantelieu il y a quelques années. Cette dernière savait vraisemblablement où était Asbjörn. D'après elle il sombrait dans l'alcool au festibière.

Effectivement les Chantelieu trouvèrent un Asbjörn bien alcoolisé et plutôt joyeux. Apparemment il avait retrouvé ses origines et qu'il vivait sa vie à pleine dent. Mais son apparence n'était plus la même qu'avant. Une peau clair de base, là elle virait presque au bleu. De plus, ses cheveux long et noir, ainsi que sa barbe, étaient recouvert de quelques cristaux de glace ici et là. Ses yeux d'habitude sombres étaient d'une couleur claire. Pour cause, Asbjörn révéla être un Fils de Svanir à présent. Il les avait rejoint car d'après lui c'était sa vraie famille, c'était ses origines. D'après lui, Henrietta l'aurait trouvé dans un camp des Fils de Svanir durant son voyage dans les Cimefroides.

Cependant les Chantelieu n'acceptèrent pas ce changement ce qui mit en colère Asbjörn qu'ils rejettent Jormag alors qu'il pensait que sa famille qui l'a élevé aurait comprit son choix. En vain. Il faillit tuer Liha et Tùrin mais Hjärnanljusa leur sauva la vie. Ils entreprirent d'arrêter Asbjörn car d'après Hjärnanljusa, s'il arrivait à acquérir une puissante source de magie qu'il offrirait en offrande à Jormag, il deviendrait son champion. Il fallait donc l'arrêter à tout prix.

Résolu à le tuer, ils ne trouvèrent qu'une autre alternative à la mort : détruire l'esprit d'Asbjörn, le faire devenir une coquille vide, un corps sans esprit. C'est ce qui arriva hélas. Avec l'aide de la magie sur les illusions de Hjärnanljusa, ils parvinrent à le vaincre et à effacer toute trace de sa mémoire, de son être, de ce qui le personnifiait. Il fut ensuite placé dans un lit où il allait recevoir des soins pour le restant de ses jours.

~ XLIII. LA FIN DE LA FOLIE ~
Stéphane reçut la lettre du maire de la Vallée de Triskelion qui demandait d'urgence l'aide de la Maison Chantelieu. Si les Chantelieu ne gérait plus ces terres, ils ne restaient pas moins dans le cœur des villageois. Les Chantelieu se rendirent donc sur les lieux et découvrir qu'une maladie frappait les habitants. En menant l'enquête ils découvrir qu'il s'agissait de la version quatre du virus ANA de l'asura psychopathe Oggy qui faisait un retour des plus meurtriers.

Pour cause les infectés devenaient des mort-vivants intelligents dotés d'une force incroyable et pouvant régénérer leurs membres perdu par des membres cauchemardesques comme des tentacules ou des piques. Ils en laissèrent un vivant afin qu'ils les mènent au repaire d'Oggy. Cependant ils tombèrent dans un piège et le mort-vivant se transforma en un golem monstrueux. Après en être venu à bout, ils apprirent qu'Oggy se trouvait au temple d'Abaddon afin de ramener son maître.

Mais son maître n'était pas Abaddon mais Morticia, la traîtresse qui travaillait pour les margonites il y a 250 ans et qui causa la mort de Léa Matthews. Morticia s'était réincarnée dans le corps d'Oggy et elle reconnu étrangement Stéphane comme si elle le connaissait depuis longtemps. Ce dernier décida de la faire taire à tout jamais en brûlant le corps d'Oggy, les renvoyant toutes les deux dans le tourment. La poupée que tenait Oggy entre les mains fut brûlée aussi et le grimoire maudit qui servit à Oggy de ramener Morticia fut mit sous protection des Chantelieu dans un endroit tenu secret par Stéphane.

~ XLIV. LA CONFRONTATION AVEC LA TROMPETTE DE LA MORT ~
La Trompette de la Mort est le nom donné à ce sylvari nécromant mystérieux qui cause du tord aux Chantelieu depuis très longtemps. Le plus grand ennemi des Chantelieu à ce jour même.

Les Chantelieu ont tenté de lui tendre un piège mais c'est finalement la Trompette de la Mort qui les prit dans les mailles de son filet. Ils les endormirent tous avec des spores voletant dans l'air et il captura Liha. Les Chantelieu partirent à sa rescousse. Ils rencontrèrent pleins de sylvaris de la Cour du Cauchemar qui faisaient tout pour les empêcher d'aller jusqu'à leur maître.

Quand ils retrouvèrent Liha, ils découvrirent que la Trompette de la Mort n'était qu'autre Xassaer depuis tout ce temps, le premier sylvari à avoir rejoint la Maison Chantelieu auparavant, au côté de sa sœur Ywain. Tùrin mit fin à sa terreur mais ce dernier révéla qu'il n'était qu'un pion dans une grande machination. Les problèmes étaient loin de se terminer avec sa mort donc.

Dans cette bataille, Vincent, Jade et Ywain Chantelieu perdirent la vie des ronces vénéneuses de Xassaer. Il avait été source de tout les problèmes des Chantelieu : le mariage à la ferme gâché par l'attaque des centaures c'était de sa faute car il avait placé les totems qui poussaient les centaures à attaquer. Le coma de Liha c'était de sa faute. La mort de Henrietta et les autres Chantelieu c'était lui. Les Davidson c'était lui qui les avait engagé. Oggy c'était lui aussi. Rien n'était arrivé au hasard, c'était lui qui avait tout causé pour le compte de personnes supérieur vouant une haine sans précédent aux Chantelieu.

~ XLV. LES SIRÈNES D'AKKABA ~
Cherry Chantelieu est morte. La pauvre jeune femme aux origines élonienne a été assassinée par plusieurs coup de couteau qui ont eu raison d'elle, dans le garde-mangé de la Maison Chantelieu. Les Chantelieu prévinrent la Garde Séraphine qui mit les Chantelieu présents en garde à vue dans les cachots de la Garde Séraphine. Chacun des Chantelieu furent interrogé. Une séraphine du nom de Bella prit dans son collimateur Tùrin Amroth lui révélant que Liha aurait posé une plainte pour violence conjugale.  Sur place, Liha est sauvagement attaquée par Oussine, le mari de feus Cherry et faillit bien la tuer. En reprenant ses esprits Oussine avoue avoir tué sa femme mais qu'il ne se souvient de quasi rien de la raison qui l'aurait poussé à tuer sa femme.

Son aveux permit aux Chantelieu de sortir. Ils apprirent que des sirènes seraient à l'origine de sa folie. Ils décidèrent de mener l'enquête qui les menèrent vers un groupe de danseuses, chanteuses, acrobates nommées les Sirènes d'Akkaba. Sur place, les hommes qui regardaient le spectacle étaient comme envoûtés par la danse endiablée des cinq femmes. Liha put mettre fin à ce charme en créant un début d'incendie sur scène. Les Chantelieu virent juste. Les Sirènes d'Akkaba n'étaient pas que de simple danseuses mais aussi de redoutables sorcières que Stéphane Chantelieu nomma les Wiccans. D'après lui, elles seraient issue du Clan Akkaba, une vieille famille de noble datant de l'époque où les Six Dieux vivaient sur Orr. Cette famille pouvait prendre l'apparence de qui ils voulaient.

Stéphane usa de la magie de l'épée orrienne d'Arthur Chantelieu pour tuer les Sirènes d'Akkaba en absorbant leurs âmes dans l'épée elle-même ! Les Chantelieu découvrirent que la séraphine Bella était de mèche avec elles mais ils ne purent la tuer car elle fut sauvée par l'intervention de trois femmes d'âge mûr. Elles se faisaient appeler Feara, Folia et Tourmentia. Feara était brune, Folia rousse et Tourmentia blonde. Elles avaient pour point commun une peau et les yeux très pâles. Stéphane les nommèrent comme étant le Triumvirat, les 3 matriarches du Clan Akkaba. Elles n'attaquèrent pas mais révéla l'identité de Stéphane Chantelieu : il n'était qu'autre Arthur Chantelieu. Elles partirent ensuite après avoir lâché cette bombe. Cependant Stéphane nia tout de ce qu'elles venaient de dire en expliquant que ce n'était que manipulation et mensonge.

~ XLVI. LA VÉRITABLE IDENTITÉ ~
Stéphane Chantelieu révéla à sa famille qu'il n'était qu'autre Arthur Chantelieu ce qui fut un choc pour tous. Il expliqua comment faisait-il pour être toujours en vie à travers le corps de quelqu'un d'autre. S'il n'y avait que ça comme choquante nouvelle ça aurait été mais hélas les Chantelieu apprirent que le Triumvirat avait fondé la Maison Akkaba, bien décidé à rester au Promontoire Divin pour mieux régner.

Les Chantelieu se retrouvèrent accusés de tentative de meurtre et de haute trahison envers la couronne. Ils furent obligés de fuir mais apprirent très vite que la Maison Akkaba y était pour quelque chose. Les sorcières du clan étaient passées à l'action, obligeant les Chantelieu à fuir comme des hors-la-loi. Cependant ils n'allaient pas se laisser faire. Stéphane Chantelieu mena les Chantelieu accompagné de Zaach, Hjärnanljusa et le Spectre Rouge dans les Ruines d'Orr afin de trouver un sortilège qui leur permit de révéler le vrai visage des sorcières. Innocentés, les Chantelieu purent revenir au Promontoire Divin et chasser le Clan Akkaba au détriment de révéler à leur ennemi que Stéphane était Arthur Chantelieu, Liha possédée par son ancêtre l'Archimage Phénix et Zaach une Weh No Su.

~ XLVII. LA FIN ~
Les Chantelieu décidèrent de passer à l'action. Ils avaient pour plan de tendre un piège au Clan Akkaba en prenant l'apparence d'eux des leurs pour les isoler et les arrêter. Stéphane décida de prendre l'apparence d'une des matriarche afin de mener Bella dans un coin et mettre fin à ses jours tandis que Liha allait prendre l'apparence de Bella pour mener une des Matriarches dans une embuscade où les Chantelieu, aidé de Zaach, le Spectre Rouge, Hjärnanljusa, la Garde Séraphine et la Lame Brillante allait la combattre et l'arrêter.

C'était le combat tant attendu depuis longtemps entre les Chantelieu et le clan Akkaba. Tout allait se jouer maintenant. Ils allaient les attaquer sur leur propre terrain, à leur propre jeu de polymorphe. Stéphane mena Bella dans un coin et l'affronta pour la tuer avec sans trop de difficulté. Liha mena Feara aux autres mais ça ne se passa pas comme prévu. Elle fut plus coriace avec sa magie de la peur. Seul Tùrin parvint à résister et grâce à une prière à Balthazar, deux molosses de feu sont apparu aux commandes de Tùrin qui les envoya attaquer Feara et ils la tuèrent en la dévorant et la brûlant.

Hélas Stéphane tomba lui-même dans un piège des deux autres Matriarches qui lui volèrent son épée et fouillière dans son esprit pour savoir où les Chantelieu avait caché le corps d'Akkaba Khan. Elles découvrirent avec surprise qu'il n'avait jamais été tué, juste emprisonné dans un sarcophage en Kryte, sous le manoir incendié par les Davidson il y a quatre ans auparavant.

Elles se rendirent donc là bas et commencèrent le rituel en déversant le sang de Mélanie Chantelieu dans un gouffre où soudainement une colonne de lumière en jaillit et monta jusqu'au ciel. Seul le sang d'un Chantelieu pouvait ouvrir le sarcophage. C'était fait. Stéphane Chantelieu arriva le premier et se sacrifia en ouvrant un passage vers le Tourment dans lequel il se jeta avec Folia qui usa de sa magie de la folie sur Norbert qui se retourna contre elle. Les autres arrivèrent à ce moment là et il ne leur rester plus que Tourmentia à vaincre. Séparée de ses sœurs, elle n'était plus aussi puissante. Cependant sa magie de la démence poussa tout le monde à se suicider ou à s'entre-tuer.

Liha fit appel à la magie du Phénix pour arrêter Tourmentia en la vidant de son sang dans le gouffre car seul le sang d'un Akkaba pouvait sceller le sarcophage. Mais c'était trop tard. Même si ils avaient mit fin au règne du Clan Akkaba et empêché Akkaba Khan de sortir de sa prison, il ne restait quasi plus aucun Chantelieu. Ils avaient quasi tous périt.

~ XLVII. LA FIN : PRÉLUDE ~
Des Chantelieu restant, Liha était partit dans un lieu inconnu, Hamory Chantelieu partit à la recherche d'un héritier pour l'épée du Fondateur. Quant à Norbert Chantelieu, il enterra les morts pour leur donner le repos éternel à travers une jolie cérémonie. Oussine devenu fou, il resta enfermé pour le restant de ses jours. Urien Portelame Chantelieu était porté disparu sur les champs de batailles. Alyon continuait sa vie avec ses enfants et n'était plus en droit de réclamer quoi que ce soit des Chantelieu, n'étant que le bâtard d'Henrietta Chantelieu, Liha était la seule digne héritière tant qu'elle vivrait.

La Maison Chantelieu ne fut plus. Il ne restait que les Chantelieu, leur valeur et leur nom gravé dans les esprits. C'était la fin.

Mais tapis dans l'ombre, un grand homme aux yeux gris, à la chevelure noir guetta ce changement avec un sourire machiavélique. Il changea d'apparence pour devenir un vieux fermier et laissa tomber une amulette portant le symbole du Clan Akkaba et où était écrit un prénom : Akkaba Khan.

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maisonchantelieu.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BG : La Maison Chantelieu I   

Revenir en haut Aller en bas
 
BG : La Maison Chantelieu I
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Règlementation implantation maison
» Question Maison - Emission du 10/06/07
» Fabrication d'une lessive maison...
» Question Maison - Emission du 06/05/07
» Bilan chauffage dans une maison habitée...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison Chantelieu :: MAISON CHANTELIEU (Maison Mère) :: Présentation, BG, Faits historiques-
Sauter vers: